5 idées photos originales à reproduire à la maison

Envie de réaliser des prises de vue spectaculaires ? Souhaitez-vous explorer des pistes stimulantes et amusantes ? Sans ajout d’équipement spécialisé ?  

Voici 5 idées originales à faire chez soi !

Table des matières

Light Painting : peindre avec la lumière en photographie

Light Painting
© Anne Jutras Exif : ISO 50 | 24 mm | f/11 | 20 sec.

Voilà une idée photo créative super fun à exécuter. En d’autre terme, il s’agit de faire du Light Painting. Toutefois, il faut être patient et refaire les prises de vue jusqu’à ce que vous réussissiez votre photo.

Choisissez un lieu sombre pour obtenir une vitesse lente afin de tracer des zigzags de lumière.

Pour ma part, j’ai attendu le soir, afin d’éviter l’intrusion de la lumière du jour. Si vous avez une pièce hermétique à la lumière, allez-y. Sinon, patientez jusqu’au soir, vous arriverez à de meilleurs résultats.

L’objet antique était déposé sur un réflecteur, côté argent, c’est ce qui donne l’effet de métal raviné. Du coup, le réflecteur tenait le rôle de lumière d’appoint.

Pour obtenir la lueur en forme de zigzag, j’ai esquissé des mouvements circulaires descendants. Divers tests ont été effectués pour calculer le temps nécessaire (20 sec.) à la lumière de compléter sa trajectoire.

Post production : faites en sorte d’assombrir les ombres afin de faire disparaître les éléments qui peuvent apparaître en arrière-plan.

Astuce : servez-vous de l’application torche LED (lampe de poche) de votre smartphone pour créer le filet lumineux.

Utiliser votre photocopieur

© Anne Jutras

Ça vous étonne ? Pas de souci, c’est sans danger. Si vous avez un photocopieur à la maison, vous serez en mesure de produire des portraits surréalistes.

L’effet est vraiment renversant !

Comment procéder ? Il s’agit de coller votre visage sur la vitre de l’appareil, activer le scan et attendre que la numérisation soit complétée. C’est tout.

Astuce : réalisez plusieurs essais et agrémentez votre portrait de petits accessoires, comme des bijoux, pour créer des mises en scène qui sortent de l’ordinaire.

Photographier un fruit qui plonge dans l’eau

Photographier le mouvement
© Anne Jutras

Le but est de figer le mouvement du fruit dans l’eau. Le résultat donne une image dynamique et graphique. Êtes-vous prêt à vous faire éclabousser ?

Éclairage : pour figer le mouvement de la fraise plongeant dans l’eau, il est indispensable d’avoir un bon éclairage afin d’obtenir une vitesse rapide (1/2000 sec. et plus). Le soleil est donc une source de lumière idéale.

Vous aurez besoin :

  • Trépied : pour garantir le même cadrage et avoir les mains libres.
  • Objectif : 70 mm ou plus. Primo, cette focale vous permettra de conserver une distance entre vous et le sujet, évitant de vous faire éclabousser. Et secundo, de flouter l’arrière-plan.
  • Bocal en verre : carré de préférence pour éviter la distorsion.
  • Fond coloré : un long tissu de couleur unie sera déposé sur le dossier d’une chaise.
  • Chaise à dossier : accessoire qui servira de support pour le fond et le bocal.

Comment s’y prendre ?

Setup - photographier un fruit qui tombe dans l'eau
© Anne Jutras

Choisissez une journée ensoleillée pour garantir la réussite de votre projet. Notez que pour figer le mouvement, vous aurez besoin de hausser les ISO pour obtenir une vitesse rapide (1/2000 sec. et plus).

Pour l’ouverture, sélectionnez f/8-11, vous aurez une zone de netteté plus large sur le tourbillon de l’eau créé par le mouvement du fruit.

Prise de vue en rafale

Prise de vue en rafale
© Anne Jutras

Cette fonction permet de produire une série d’images très rapidement, les unes à la suite des autres, en conservant le doigt appuyé sur le déclencheur.

Prenez plusieurs clichés afin de capter la bonne photo.

Donc, le mot d’ordre ici est : persévérance.

Photographier des bulles d’huile sur l’eau

Photographier des bulles d'huile sur l'eau
© Anne Jutras

Lorsque vous déposez de l’huile sur de l’eau, des rondelles flottantes se forment à la surface, l’ajout d’éléments colorés produit des images surréalistes. On se croirait sur une autre planète !

Éclairage : le soleil direct convient très bien à ce projet.

Vous aurez besoin :

  • Trépied : comme vous devez prendre des images de très près et que le liquide bouge, il est indispensable.
  • Objectif : Pour ce projet créatif, un objectif macro donnera de meilleurs résultats, ou encore un objectif standard doté de bonnettes d’approche. Toutefois, si vous ne disposez pas de cet équipement, servez-vous d’un 50 mm. Lors du post-traitement, vous n’aurez qu’à recadrer votre composition.
  • Contenant transparent : un récipient en verre permettra de laisser filtrer la lumière et d’illuminer les bulles d’huile à la surface de l’eau.
  • Cartons, tissus de couleur : matières nécessaires pour faire réfléchir leur teinte sur les bulles. Choisissez-les des couleurs vives pour créer un joli contraste.
  • Huile : une huile végétale, peu importe la sorte, convient parfaitement.
Bulles d'huile sur l'eau
© Anne Jutras

Comment s’y prendre ?

Comment photographier des bulles d'huiles
© Anne Jutras

Remplissez le contenant d’eau, le plus haut que possible, afin de laisser une distance entre la surface de l’eau et le fond du récipient. Les imperfections du bol ou les particules en suspensions seront alors moins visibles.

Versez quelques gouttes d’huile. Allez-y progressivement, selon la grandeur de votre récipient. NOTE : plus il sera grand, plus vous aurez besoin d’ajouter de l’huile pour permettre aux bulles de prendre forme.

Remuez doucement le mélange pour créer des rondelles flottantes.

Faites la mise au point sur le contour des bulles.

ASTUCE : changez régulièrement le mélange et recommencez avec une mixture fraîche. Ce projet demande de la patience. De plus, l’eau froide façonne de plus belles bulles.

Photographier des fleurs figées dans la glace

© Anne Jutras
© Anne Jutras

Avez-vous des fleurs flétries ? Vous pouvez leur redonner une deuxième vie. Transformez-les en les figeant dans la glace. Le résultat est stupéfiant, voire frigorifiant ! Haha !

Éclairage : pour ce type de projet, vous pouvez être à l’extérieur, bénéficiant de la lumière du soleil. Si vous optez pour l’intérieur, assurez-vous de faire vos photos dans une pièce lumineuse, près d’une fenêtre par exemple, ou d’une lampe d’appoint.

Alternative : « rétro-éclairage », procédé qui consiste à éclairer le sujet par derrière, ce type d’éclairage rehausse les détails en y apportant une touche créative. Pour réaliser cette technique, utilisez une lampe dotée d’une ampoule fluorescente ou un éclairage LED.

Vous aurez besoin :

  • (Trépied) : ce n’est pas obligatoire, les prises de vue s’effectuent à main levée.
  • Objectif : Entre 35 et 70 mm.
  • Fleurs : elles peuvent être fraîches ou légèrement fanées. Variez leur grosseur afin de confectionner des micros scènes intéressants.
  • Contenant : en verre (pour permettre un rétro-éclairage), suffisamment large pour faire votre arrangement floral.

Comment s’y prendre ?

Setup - Fleurs dans la glace
© Anne Jutras

Déposez les fleurs coupées dans le récipient. Disposez-les pour composer un joli bouquet, mais à plat. Ne surchargez pas trop les superpositions, laissez de l’espace entre elles, la lumière pourra ainsi se filtrer à travers les végétaux.

Astuce : déposez des cubes de glace sur les fleurs pour les maintenir en place.

Congelez le tout.

Lorsque le tout est prêt, démoulez le bloc de glace, ou laissez-le dans le contenant s’il est en verre (pour la transparence). Déposez-le sur une petite table.

Si vous êtes à l’intérieur, installez-vous près d’une source de lumière, une grande fenêtre par exemple. Un grand carton blanc, ou un réflecteur peut servir à déboucher les ombres.

Pour aller plus loin

Si vous désirez explorer un peu plus loin, je vous partage un lien vers la galerie virtuelle de Bruce Boyd. Lui et sa femme ont, pendant 6 mois, photographié une panoplie de fleurs figées sous la glace. Les arrangements floraux sont magnifiques !

Le guide à toujours avoir sur toi pour débuter en photographie.

Lorsqu’on débute en photo, ce n’est pas évident de tout retenir. Arrivé sur le terrain, on a l’impression de revivre le syndrome de la page blanche. La solution ? Un petit guide de poche à imprimer, confectionné par nos soins, qui regroupe plein de conseils pour vous aider à choisir vos réglages et faire face aux problèmes les plus récurrents. Et c’est gratuit.

Derniers articles

13 réflexions sur “5 idées photos originales à reproduire à la maison”

  1. Bonjour,
    Je serais intéresser d’essayer de faire des photos des bulles avec de l’huile .
    SA j’ai bien compris , mais l’ajout de d’éléments colorés on trouve sa ou dans le commerce.
    Je trouve super vos photos.
    Si vous pouvez m’aider sa serais gentil de votre part.
    Meilleures salutations
    Fred

    1. Bonjour Fred,
      En fait, le fond coloré (qui est déposé sous un contenant en verre, pour la transparence), peut-être un tissu de couleur, ou des morceaux de papiers de couleur, un vêtement, un foulard, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le guide à toujours avoir sur toi pour débuter en photographie.

LIVE GRATUIT À VENIR

La mise à jour de la formation Adobe Lightroom sur Empara !

LIVES GRATUITS À VENIR

La photo d'aventure

Monter une vidéo de A à Z dans Final Cut Pro

Créer un shooting edito de mariage