Cours photo : Raw ou Jpeg : Quel format choisir ?

Vous adorez votre reflex ! Vous commencez à comprendre les grands principes de la photo : ouverture, vitesse, ISO, balance des blancs, etc. Puis vient la question du format d’enregistrement de son image : RAW ou Jpeg ? Par défaut votre appareil photo est réglé sur Jpeg et ça marche très bien comme ça, alors pourquoi changer une équipe qui gagne 🙂 Dans ce cours photo nous allons tenter de répondre à plusieurs questions : Quelles sont les différences entre les deux ? Les avantages, les inconvénients ? Quand utiliser l’un ou l’autre ? Comment traiter le RAW ?

raw ou jpeg

Petit Rappel 

Pour mieux comprendre, regardons ce qui se passe lors de la prise de vue avec le réglage Jpeg :

  1. J’appuie sur le déclencheur
  2. Le capteur photo de votre reflex enregistre toutes les données de votre image
  3. Le processeur à l’intérieur de votre appareil applique sur cette image des réglages de contraste, netteté, saturation, balance des blancs , réduction du bruit, correction du vignetage, etc… bref, il pré-retouche la photo à votre place.
  4. Il compresse le tout !!!
  5. Et vous délivre un fichier Jpeg.

En format RAW (« Brut » en anglais), votre reflex enregistre les données de votre image et vous livre le fichier tel quel… brut quoi 🙂

RAW, Jpeg… Avantages et Inconvénients ?

A partir de là, nous pouvons définir un peu mieux les deux formats.

Un fichier RAW c’est :

des Avantages :

  • Brut, sans perte des données du capteur photo
  • Une plage dynamique plus élevée, c’est à dire que le RAW permet d’afficher plus de détails dans les hautes lumières et dans les ombres. EXTREMEMENT PRECIEUX lors de prise de vue en milieu difficile (concert, église, etc…)
  • Une plus grande souplesse de retouche en post-production
  • La possiblilité de régler sa balance des blancs en post-production.

Des Inconvénients :

  • Un fichier qui ne convient pas pour l’impression directement depuis l’appareil ou sans post-traitement.
  • Un fichier non compressé donc lourd, souvent plus de 20 Mo. Résultat moins de photo sur la carte mémoire, plus de place occupée sur le disque dur.
  • Une image plus « plate » car moins de contraste, de saturation, de netteté
  • Généralement un format propriétaire et pas lisible par défaut par tous les ordinateurs. Le fichier RAW chez Nikon est un .NEF et chez Canon c’est un .CR2
  • Un fichier qui DOIT (c’est une obligation 🙂 ) être traité par votre ordinateur

Un fichier Jpeg c’est : 

des Avantages :

  • Un format standard lisible par n’importe quel ordinateur
  • Compressé 
  • Un fichier plus léger que le fichier RAW, entre 5 et 10 Mo
  • Une image plus punchy (plus contrastée, plus saturée, plus nette) car pré-retouché par votre appareil 
  • Un fichier « prêt à l’emploi » pour l’impression ou pour la diffusion web.
  • Un fichier qui n’a pas (sauf erreur) besoin de correction.

et des Inconvénients :

  • Pas fait pour de la post-production. La retouche se fait au prix d’une dégradation de l’image
  • Plage dynamique inférieur au RAW

Quand utiliser tel format et pourquoi ?

A partir de cet état des lieux, on peut déterminer quel format utiliser selon l’utilisation finale de l’image.

Si vous voulez une qualité maximale, une très grande souplesse en post-production et que vous êtes prêts à passer du temps sur votre ordinateur, alors il faut utiliser le RAW. Pour ma part, je shoote mes mariages entièrement en RAW pour avoir encore une fois une qualité optimale en bout de chaîne.

Si vous voulez un format très facile à lire sur n’importe quelle plateforme, des fichiers légers, prêt à l’emploi, qui ne nécessitent pas de retouche, utilisez le mode Jpeg. Je shoote avec ce format pour mes photos de vacances par exemple.

Il existe souvent plusieurs choix possibles pour le Jpeg. Ce que je vous recommande c’est le format « JPEG Fine » (Nikon) ou « JPEG L » (Canon). C’est le réglage avec le moins de perte en terme de qualité 🙂

Pour les photos de vacances, le format JPEG peut très bien suffire :-)
Pour les photos de vacances, le format JPEG peut très bien suffire 🙂

Quel logiciel pour le RAW

Voici une petite liste pour vous permettre de retoucher vos images, et plus particulièrement vos fichiers RAW. Cette énumération est bien sûr non exhaustive 🙂

Pour les produits Adobe (Lightroom et Photoshop) vous pouvez télécharger la version d’essai pour vous faire une idée du logiciel. Pour ma part j’utilise Lightroom et Photoshop, mais c’est une histoire de goût personnel (et de finance 🙂 ).

J’espère que ce cours photo vous à plu et si c’est le cas n’hésitez pas à le partager !

Derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

104 réflexions sur “Cours photo : Raw ou Jpeg : Quel format choisir ?”

  1. Christopher Top

    Bonjour j’ai un Sony alpha 57 et j’ai plusieurs mode dispo RAW,RAW&JPEG,FINE et pour finire standard quelle et le mode le plus utile avec une perte de qualité minimale merci

  2. Avez-vous besoin d'un prêt urgent? Oui Courriel Courriel (georgeanderson.loanfirm255@gmail.com) pour plus d'informations

    Avez-vous besoin d’un prêt urgent? Oui Courriel Courriel (georgeanderson.loanfirm255(a)gmail.com) pour plus d’informations

  3. Ping : Faire de belles photos en Noir & Blanc? – Quentin Dubois

  4. bonjour,
    je trouve votre article intéressant seule une phrase me gène qui peu induire en erreur
    (Une image plus « plate » car moins de contraste, de saturation, de netteté)
    ce n’est pas en l’état une image utilisable elle demande un post-traitement, donc ce point n’est pas comparable avec un fichier JPG qui lui est une source utilisable tel-quelle.
    pour ma part j’utilise (RAW+JPG) les cartes récentes le permettent si j’ai besoin de faire voir rapidement j’ai le JPEG et j’ai le RAW pour livrer un travail fini imprimable mais surtout qui correspond a ce que j’ai décidé de transmettre….

    1. Bonjour Créac’h,
      D’accord avec vous, je n’ai pas écrit l’article donc je ne peux le corriger mais effectivement, on peut même aller plus loin en disant qu’un RAW n’est pas une image tout court mais un format de données (qui ne peuvent être plate ou ternes) donc que les 2 formats ne se comparent pas mais s’utilisent selon son usage.

  5. Il faut aussi nommer xnviewmp dans la liste des programmes pour traiter les images en format raw. Xnview permet tes la conversation des fichiers raw en d’autres formats et il est aussi possible d’appliquer des modifications simples à l’image.

  6. yveseliel13@gmail.com

    Bonjour , j’ai une Canon 70D avec un objectif Fixe f1.8 /55 Mm Avec un flash speedlite 556 .
    Je travaille comme photo dans une boite de nuit ( Les jeux de lumières me font vraiment chier ) .
    Je baisse souvent a fond l’ouverture vitesse a 1/60 ou 100 — ISO 800/1000 Maxi pour avoir l’ambiance lumiére sur les photos la c’est flou , quand j’je change les réglages pour voir c’est Noir .
    Et ces deux jours je trouve qu’eloigné mes photos sont floues.
    Pourriez vous me donner des idées ?

  7. Bonjour, j ai des photos en Raw qui sont retouchées mais je dois les charger sur un site internet qui n hésite une taille spéciale et un nombre de pixels limités. Du coup la photo perd tous les détails et sa qualité comment dois je faire ?

    1. Bonjour Hana,
      S’ils sont retouchés ce ne sont plus des RAW, le format RAW est comme son nom l’indique brut. Pour les charger sur ton site avec la taille et le nombre de pixels demandés, il faut paramétrer la conversion en jpeg de ton logiciel.
      Bonnes photos,
      Alex.

  8. Ping : Photographies en rivière avec un canoë-kayak. – Photographie Passion Xavier ROCTON

  9. Bonjour Xavier,
    Si par ex: j’envoi à un retoucheur de photo, un fichier Raw depuis mon ordi en mail pour qu’il le retouche, ça passe ou pas? Va t-il la lire sans problème ou je suis condamné à lui envoyer ma photo en jpg pour qu’il a retouche?
    Merci

  10. Bonjour, je possède un FinePix S2980 (Fujifilm) depuis quelques années et j’aimerais me lancer dans la photo RAW seulement je ne trouve pas les réglages à faire…
    Pouvez-vous m’aider ?
    Merci.

  11. Bonsoir,
    J’ai besoin d’un conseil… J’ai un nikon D7000 et j’ai fait des photos en format Raw mais mon logiciel Photoshop ne peut pas les ouvrir… Savez-vous comment je peux faire ?
    Merci beaucoup par avance pour votre aide 🙂

    1. Bonjour Alizée,
      Le module qui lit les RAW sur Photoshop est Adobe Camera Raw, il faut télécharger la dernière version disponible pour votre version de Photoshop. Si la version de Photoshop est trop ancienne, il est possible que le D7000 soit sorti trop longtemps après et la version de Camera Raw ne le supportera toujours pas. Si c’est le cas, il faudra soit mettre à jour photoshop soit utiliser Adobe DNG converter, photoshop ne lira toujours pas les Raw mais vous pourrez les convertir en fichiers DNG qui eux seront lisibles.
      Bonnes photos,
      Alex.

  12. Bonjour.
    Je fais de l’astrophotographie avec un Canon 650 connecté au foyer ( c’est à dire sans objectif ) à un télescope 200/1000 ou 305/1500 plusieurs photos en pose longue puis additionnées, ma question est : quel format est le mieux adapter pour ce genre de photographie?
    cordialement David.

    1. Bonjour David,
      le format raw offre plus de latitude au traitement sur la lumière ou la réduction du bruit, par exemple, donc il est plus intéressant mais nécessite de faire le traitement par ordinateur.
      Bonnes photos,
      Alex.

  13. Bonjour a tous
    Possesseur d’un Nikon d3400 je voudrait faire quelques photos dites de « charmes » (pas de sourire juste de la lingerie genre calendrier d’un célèbre createur).
    Je pense faire du N/B par goût personnel.
    Quel serait votre conseil sur le format image et sur le nb direct ou en post production ?
    Merci pour votre site qui m’apprend un tas de choses utiles et très pedagogiques

    1. Bonjour Franck,
      pour la post-production le raw permet énormément plus de latitude car le fichier conserve les informations de couleurs sur lesquelles tu peux agir ensuite avec le mélangeur de canaux N&B (en gros tu peux agir sur la luminosité selon les couleurs originales) et que le raw conserve plus d’informations dans les hautes et basses lumières.
      Bonnes photos,
      Alex.

  14. Bonjour, Pour les Linuxiens ou ceux qui veulent une alternative open source et gratuite, il existe Darktable qui est très puissant. Une bonne communauté FR avec des tutos pour apprendre à maîtriser la bête.
    L’essayez c’est l’adopter !

  15. Bonjour,
    Je photographie des arrivees de course cycliste, quelle est le meilleur appareil présent sur le marché à utiliser avec le plus grand nombre d’images seconde, avec si possible une mise au point rapide et auto
    faut il utiliser le format jpeg ou le raw
    Merci de votre réponse

  16. bonsoir. J’ai un Lumix FZ 1000 (cadeau : mais trop lourd pour moi, encombrant, un peu compliqué pour moi aussi…) je ne peux visionner sur mon ordi mes photos prises en RAW (erreur dès le départ j’aurai dû les faire en JPEG…).
    J’envisage de m’en séparer surement pour un plus « petit » style FZ 200 ou 300 ou autre mais quoi ?, j’y perdrais surement en qualité mais je prends mes photos sur l’instant (je sais pas bien). pouvez vous m’éclairer déjà sur le visionnage de mes photos RAW ? merci infiniment.

    1. Bonjour,
      il faut utiliser un logiciel capable de lire et convertir les fichiers, le constructeur de votre boitier a sans doute mis à disposition sur son site un logiciel gratuit « maison » qui peut déjà remplir ces fonctions. Le logiciel de Panasonic est Silkypix, que vous pouvez télécharger gratuitement.
      Pour un appareil plus petit, si vous n’utiliser pas souvent les longues focales, un Sony RX100 pourrait être intéressant.
      Bonnes photos,
      Alex.

  17. Bonjour, j’ai un appareil canon EOS 750D et j’aimerais bien utliser le mode RAW mais je le trouve pas.comment faites vous pour le mettre?

  18. Bonjour,
    Déjà accoutumé de la photo, je voudrais me lancer en format RAW. Je possède GIMP, mais j’ai tiré une 1ère photo (en fait 2 photos : une en jpg et l’autre en raw) rapidement pour voir comment ça se présentait et surprise, je ne vois pas comment « acquérir » la photo sous GIMP ? Dans « Fichier » >> »ouvrir », il voit bien la photo en jpg, mais pas celle en « RAW » !? Carrément inexistante, visiblement il ne reconnait pas ce format, preuve en est, en bas de la fenêtre d’ouverture, aucun format RAW n’est notifié.
    Je possède la version 2.8.18 (Mac sous El Capitan). D’ailleurs, lorsque je branche mon appareil (Canon 350D en attente d’un 80D), c’est « photo » qui se lance et voit effectivement la photo en « raw » que je peux télécharger dans « photo ». Bref, j’ai cherché dans l’aide de GIMP, mais n’ai rien trouvé…pouvez-vous m’en dire quelques mots. Je vous remercie et merci aussi pour vos tutos qui rafraichissent bien et qui permettent aussi d’en apprendre.

  19. Bonjour,
    Merci pour la clarté de l’explication. On est en 2017 et votre article date de 2013, 4 ans ont passé et de nouvelles pratiques sont apparues.
    Notamment beaucoup de photos faites avec les smarphones, qui affichent 13 mp, ce qui permet pas mal de post traitement même en jpeg. J’utilise snapseed en post-prod directement sur le smartphone, et ça donne bien pour des photos partagées via le web (instagram notamment mais pas que).
    Pour certains cas, paysages ciel clair et paysage sombre, très contrastés, j’utilise une petite astuce : je prends 2 photos au même endroit, 1 réglée sur le ciel, l’autre sur le paysage, et avec gimp je colle le ciel 1 avec le paysage 2.

  20. Bonjour, je suis nouvelle en photographie. j ai fais des photos en RAW, et pour les faire imprimer a un magasin spécialiser en photo, doivent elles être en jpg ou je peut le slaisser en RAW?

  21. Ping : Cliché et raccommodage artistique – Galerie Gérard

  22. Sous « quel logiciel pour le RAW » vous oubliez xnviewmp … xnviewmp assume des modifications/amèliorations simples et permettes de convertir des fichiers « RAW » dans des nombreuses formats.

  23. Bonjour,
    Pour ceux qui comme moi utilisent Linux n’oubliez pas Darktable (dispo dans toutes les distribs) logiciel graphique qui ouvre tous les RAW, et permet de piloter l’appareil en Live et UFRAW en ligne de commande très rapide qui permet de convertir directement en JPG (pratique quand vous voulez donner quelques photos à quelqu’un rapidement sans avoir eu le temps de les retoucher).
    A quand un cours sur l’usage d’un logiciel de retouche ?
    Merci pour votre site et votre travail.
    J’apprends plein de choses.
    Bonne continuation.

  24. Bonjour
    J’ai essayé de shooter en RAW mais quand j’ouvre ma photo sur lightroom elle est comme plein de bruit, de grain… pas nette…
    Pourquoi?
    Du coup je me dis que je ne pourrais pas récupérer une super photo même après le post production?
    merci de votre aide

    1. Bonjour Emilie,
      En RAW, les traitements du boitier ne sont pas prises en compte par la plupart des logiciels dont LR. Il faut donc utiliser la partie Développement de LR et choisir quels traitements appliqués à la photo avec les outils de clarté/contraste/réduction de bruit/accentuation/saturation etc… avant de la convertir en jpeg pour qu’elle soit exploitable.
      Bonnes photos
      Alex.

  25. je suis depuis quelques semaines sur de la prise de photo dans le cadre de mon travail le RAW est excellent a retoucher et le résultat optimal il suffit juste d’exporter en jpeg après adore !

  26. Quand on a commencé à s’habituer au RAW il est très difficile de revenir en arrière. Même pour des photos de vacances sans prétention artistique. Avec un peu d’expérience le post-traitement ne prend souvent que 20-30 secondes par photo et le résultat est incomparable par rapport au jpeg sorti directement par l’appareil.

  27. Bonjour !
    Merci pour ces bons conseils seulement j’ai un problème… j’ai l’impression qu’une je passe en mode RAW sur mon appareil, une fois arrivé devant mon ordinateur pour fignoler tout ceci les fichiers sont très légers (200 à 500 ko) et je constate une baisse de qualité de mes photos, des réponses à ce questionnement ? <
    Merci

  28. Bonjour,
    J’ai un petit soucis que j’arrive à résoudre. Je photographie en Raw puis lightroom et quand j’exporte pour partager mes photos je suis obligé de les convertir en jpeg (que tout le monde peut lire). Le problème est que la perte de qualité est flagrante au niveau des détails, j’ai l’impression de traiter mes images comme je le souhaite mais le rendu en jpeg est décevant. Que faire ? La différence se voit au niveau des détails et de la finesse des herbes par exemple.
    Merci pour tout ce que vous faites.

      1. Bonjour Quentin,
        pour minimiser la perte de qualité de l’image lors de la conversion en Jpeg il faut paramétrer les réglages de conversion dans ce sens, en mettant la qualité à 80/90 par exemple (100 pour la meilleure qualité possible mais le fichier pèsera beaucoup plus pour pas grand chose). Tu peux également pousser la netteté dans le réglage netteté de sortie. Vérifies aussi que le jpeg de sortie est bien réglé en sRGB pour le rendu.

  29. Ping : 10 CONSEILS POUR PHOTOGRAPHIER SON PREMIER MARIAGE !

  30. Bonjour,
    Tout d’abord un grand merci pour la qualité et la pédagogie de votre blog et de vos vidéos. Tombée sur le site à l’occasion d’une recherche de comparatif de sacs photo, je slalome tous azimuts depuis une semaine, et en tant que peu experte, frise la saturation de par la masse d’info que j’ai consultée, il faut que je me calme…
    J’ai besoin d’une petite confirmation pour être sure d’avoir compris correctement certaines choses qui vont sans doute vous sembler évidentes (je ne suis pas de votre génération et en informatique, je fais ce que je peux, sans bases, donc en glanant des infos et en essayant de les recouper). Sachant que je démarre tout juste le RAW, que j’ai un Canon 450D, et un VIEUX photoshop (7), donc sans possibilité de traiter le RAW (j’ai déjà mis un moment à comprendre ça!), j’ai chargé DPP pour commencer mon initiation (on verra pour Lightroom plus tard si je passe déjà cette 1ère étape avec succès :-)). Une fois que j’aurai traité mes fichiers RAW dans DPP, je les passe en TIFF pour ne pas les dégrader, et les traite dans PS si besoin, toujours en TIFF, puis, si je veux tirer mes photos, ou les envoyer par mail ou autre, je transforme mes fichiers en Jpeg pour être moins lourds (tout en gardant un fichier TIFF en cas d’un traitement ultérieur si vraiment la photo me semble valoir le coup d’être conservée à son meilleur niveau). Est-ce que ma procédure est correcte ou pas?

  31. Ping : Organiser sa photothèque: 10 conseils

  32. Les constructeurs sont-ils suffisamment mauvais pour faire un mauvais traitement d’une image capturé en JPEG. Je n’en suis pas sur.
    Un traitement d’un fichier RAW mal fait donne une image nulle, (mais évidemment tous les photographes de ce forum sont au top de la retouche).
    Donc, faire une bonne photo, avec un bon JPEG, sera toujours mieux qu’une mauvaise en RAW, qui plus est mal retouchée.
    Perso, je fais du JPEG qui passe systématiquement par Capture NX pour d’infimes retouches pour un résultat qui me conviens.

    1. Bonjour Bob,
      une fois de plus, l’image n’est pas capturée en jpeg, les constructeurs proposent des jpeg qui sont des raw traités par le boitier! Un fichier raw mal traité donne un mauvais jpeg, un fichier raw bien traité donne un bon jpeg, ce n’est pas un choix entre 2 formats mais un choix dans le traitement qu’on applique au raw (perso par logiciel ou constructeur par boitier). Seulement avec le fichier raw tu conserves la totalité des informations prises par le capteur, avec le jpeg tu as un fichier déjà compressé et donc moins permissif sur les retouches. Ce n’est pas un hasard si les logiciels proposent la conversion en jpeg mais pas en raw, le raw est le fichier source (même sur le boitier, la différence c’est qu’en mettant ton boitier en jpeg il traite le raw et le supprime tout de suite derrière pour ne garder que le jpeg et son traitement).
      Une photo mal faite, que ce soit traitée par logiciel ou par le boitier, donnera une mauvaise photo, rien à voir avec le format. En revanche, une photo mal retouchée en jpeg sera difficile à rattraper alors qu’avec le raw on garde l’image non retouchée, on n’a donc plus rien à rattraper puisque les retouches faites sur le mauvais jpeg sont annulées.

  33. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour cette pléthore de tuto supers intéressants. Je me suis mise dernièrement au RAW et j’adore post traité mes photos, même si je me rends bien compte que ce n’est que très basic. Pour l’instant, j’utilise le logiciel fourni avec mon Canon (EOS 700D), mais je n’arrive pas à transformer mes photos en JPeg (message d’erreur du logiciel qui me dit qu’il n’arrive pas à écrire dans ce fichier, ou quelquechose comme ça.) J’ai donc télécharger une appli gratuite qui arrive à transférer mes fichiers (CR2 en Jpeg, sauf que oh malheur, il les transfert sans mes modifications….) Je n’y comprends rien….comment faire?

  34. Bonjour,
    Je suis totalement débutante, et je me demande si pour l’instant je dois me préoccuper des formats RAW ou JPEG. À mon niveau je ne pense pas voir la différence de qualité. Quand pensez vous ?. J’habite au Québec donc désolé du décalage horaire.
    Merci et bonne journée… (bonne soirée)

  35. bonjour,
    Tout d’abord un grand merci pour tes vidéos et ton blog qui m’ont aidé a survivre avec mon reflex ^^.
    Cependant j’ai un petite question, j’ai bien compris le choix entre RAW et JPEG. Mais avec mon reflex « nikon D5100 » j’ai le choix aussi entre:
    RAW+JPEG basic
    RAW+JPEG normal
    RAW+JPEG fine
    c’est quoi ? j’ai chercher sur internet mais j’ai trouvé tres peu d’info et je n’ai toujours pas compris ^^

    1. Il faut que tu regardes dans le manuel de ton appareil photo.
      Pour mon Nikon D90, la réponse se trouve dans la partie « Notions fondamentales de prise de vue et de visualisation, partie « Photographie avancée », section « Qualité et taille de l’image ».
      Le choix n’a d’influence que sur fichier JPEG, le fichier RAW est toujours de même qualité, quel que soit le choix opéré.

  36. bonjour Xavier,
    Tout d’abord, un grand merci pour vos vidéos qui sont d’une excellente qualité. Je débute dans la photo et en peu de temps, j’ai compris beaucoup de choses!!! Concernant le format raw, j’aimerais avoir confirmation: Il est possible d’effectuer un post traitement à partir de ce format et ensuite le convertir en JPEG pour qu’il soit lisile par tous?
    Par ailleurs, que pensez vous du logiciel GIMP?
    Merci beaucoup
    Laurence

  37. bonjour Xavier ,
    Sa fais trois jours que je me prend la tête depuis que je me suis mis en prise RAW.Plus moyen d’ouvrir une photo sur l ‘ordi ,grasse à ton article j ‘ais compris pourquoi.Il vas falloir que j ‘investisse dans Photoshop ou Lightroom le quel me conseille -tu ? Le format RAW est-il transmissible par email et une fois la photo retouché ,est-elle facilement lisible par tout les support? Comme d’habitude tes tutos sont très instructif et passionnent merci encore
    cordialement germain

    1. Bonjour Germain. Photoshop sert exclusivement à la retouche d’image. Ses capacités sont quasi illimité. Lightroom est avant tout un logiciel dédié au traitement de gros flux d’images. Il permet aussi de faire des retouches simples.
      Je pense que tu peux transmettre un fichier RAW par mail. Mais l’intérêt du RAW est de faire tes retouches sans affecter la qualité de ton image mais ensuite de l’exporter en JPG. Sinon tu vas te retrouver avec un disque dur saturé en très peu de temps car un fichier RAW pèse 4 fois plus lourd qu’un fichier JPG.

  38. Faites des tirages en A2 en JPEG et vous ne verrez aucune différence avec le RAW !
    Le jpeg des années 2012-2013 sont, dans certains appareils, de très bonne qualité.
    Vous copiez le JPEG en TIFF et vous ne travaillez que sur le TIFF.
    Faut arrêter de se gratter le nombril avec le RAW à n’ utiliser dans quelques cas plus difficiles.

    1. Bonjour Romain. L’utilisation du format RAW n’est pas une forme de snobisme… L’intérêt du RAW réside dans sa capacité à enregistrer un maximum d’informations dans les hautes et basses lumières. Et ça permet une plus grande souplesse à la retouche pour corriger les sous-expositions ou sur-expositions (dans une certaine limite). Même si tu copies ton JPEG en TIFF, ton TIFF sera tiré du JPEG et aura donc la même quantité d’information que le fichier d’origine. Mais il n’ai en aucun cas question de qualité : que tu shoot en JPEG ou en RAW, tu auras la même quantité de pixels dans l’image.

  39. Bonjour à tous,
    Un sujet encore très intéressant et instructif. J’utilise le RAW pour des photos très marquants. Cependant, je suis confronté à un petit soucis. En effet, je viens d’obtenir Adobe Phoshop Cs5 mais n’étant pas très calé dans la manipulation de ce logiciel est-ce qu’il y aurait des personnes susceptibles de me donner un apperçu sur les techniques et les bases des réglages d’une image s’il vous plaît? Merci et à très bientôt

  40. Bref, j’hésite à passer en Raw-JpEg. Oui j’ai tenté le tout JPEG, puis à présent, le tout Raw.
    Pour l’instant je m’entraine sur différents sujets (paysage, portrait, etc..). Ce qui est sur, c’est que pour les mariages, je n’hésiterai pas à faire comme toi (Raw) car j’ai quand ^même galéré avec le jpeg. Mais malgré la place que cela prend, il vaut peutêtre mieux que je m’entraine avec le Raw-jpeg.
    Encore merci, Xavier, pour tes conseils avisés.

  41. Je suis un adepte du raw car il m’a plusieurs fois sauvé la mise : récupération des détails dans les ciels que je croyais cramés, déboucher les ombres/noirs et surtout rattraper une balance des blancs erronée! alors oui pour un mariage, sa fait 27 gigas de photos en moyenne à dévider et traiter mais d’un autre coté j’ai la garantie de pouvoir rattrapé des photos prises dans l’urgence et je me sens rassuré également! pour les plus pressés l’option raw+jpeg peut être la solution d’autant plus que les cartes mémoires actuelles ne coutent plus très chères, alors autant se donner toutes les chances de réussir non?

    1. C’est vrai, ton argumentaire est cohérent. En tout cas, moi je shoote aussi mes mariages en RAW. Mais mes photos de vacances je les fait en JPG sinon il me faudrait 25 To d’espace disque 🙂

  42. J’ai eu moi aussi la phase JPEG, mais depuis que je suis la formation photo de Laurent Breillat, je suis passé en Raw + JPG. Certes cela prend plus de place, mais apparemment lespossibilites de retouches sont plus importantes en format Raw. Je dis apparemment parce que je commence tout juste à me servir de Lightroom.

  43. J’en ai rêver….Merci pour cette article!
    Maintenant que l’utilisation du format RAW est limpide a quand un tuto sur le NDR avec l’option Manuel ou automatique du traitement de l’image….
    Merci encore je ne fais que communiquer les bonnes vibration que vous envoyer!

  44. Bonjour à tous,
    J’ai un problème quand je me serre de lightroom, je fais mes photos en RAW mais lightroom me les converti en JPEG et depuis peu en CR2 et j’arrive pas à trouver la solution pour les laisser en RAW.
    Savez vous comment je peux faire..
    En tout cas, merci Xavier pour tes articles,
    Alexandre

  45. Par rapport à mon commentaire au dessus, j’ajouterai aussi, d’éviter de tomber dans la facilité à cause de certains avantages du RAW, ce n’est pas par ce qu’on peut facilement corriger la BDB ou qu’on a plus de latitude au niveau exposition qu’il faut bacler la prise de vue … (je n’accuse personne)

    1. Bonjour Xavier,
      certains éléments de l’article sont assez trompeurs, l’image plus plate en raw et plus punchy en jpeg par exemple qui ne sont pas à mettre dans les avantages ou les inconvénients. Le Raw n’étant pas une image, le rendu plat ou punchy dépend du traitement choisit par le photographe, pas du format. Les constructeurs fournissent un logiciel gratuit avec leurs appareils, donc les raw ne sont pas lisibles par défaut mais la simple installation du logiciel remédie très vite à ça 😉 . Un jpeg n’a pas besoin de correction…tant que l’on règle bien son boitier avant la prise de vue, ce qui prend du temps alors que faire les réglages sur le logiciel après prendra aussi du temps, mais ce temps là ne retardera pas la prise de vue.
      Pour faire une analogie, si le format Raw était un film, le Jpeg ne représenterait que la fin. Avec le Raw on connait et on peut modifier tous les évènements du film jusqu’à en changer la fin, avec le Jpeg on ne connait que la fin et il sera donc plus difficile de remonter le fil et en déduire tous les évènements. Donc il faut bien comprendre que le Raw et le Jpeg ne sont pas des formats différents, mais que le Jpeg est un Raw traité et compressé, d’où la conclusion logique que le Raw permet plus de possibilités de retouches puisqu’il contient toutes les données qui sont contenues dans le Jpeg ainsi que celles qui en ont été supprimées 🙂 .
      Et dans la liste des logiciels, il manque DxO et Capture One ^^ .

      1. Désolé Seb, je voulais mettre ce commentaire tout en bas de la page mais j’ai cliqué sur répondre et impossible de revenir dans le fil général des commentaires ^^ (pourtant j’ai relancé la page et quand j’ai cliqué sur commenter il m’a bien envoyé en bas de page).
        Mais par rapport à ce qu’a dit Frederic, je suis loin d’être converti ^^ ceux qui ont connu le temps de l’argentique le savent, ils n’avaient pas la possibilité de régler la balance des blancs (ni le contraste, la saturation ect…) avant la prise de vue à l’époque ça ne les a pas empêché de se concentrer sur leurs prises de vue 😉 . Passer par le jpeg boitier peut aussi faire tomber dans la facilité, vu que les paramètres automatiques donnent de plus en plus de bons résultats c’est tentant de laisser le boitier tout faire à notre place (j’ai rencontré un argument encore pire de quelqu’un qui disait que c’était de la paresse de shooter en raw, qui ne se rend manifestement pas compte du temps qu’on peut passer sur une photo en développement 🙂 ).
        Vu le nombre de photographes qui cherchent à tout prix les appareils affichant la meilleure qualité, se priver du format Raw c’est comme acheter une formule 1 pour rouler sur un parking, on n’exploitera pas toutes les capacités de l’appareil.

        1. Tout dépend de l’utilisation que l’on souhaite en faire 😉
          Il m’arrive de faire mes photos de vacances en JPEG pour ne pas avoir à passer du temps en post-production derrière mon ordinateur. J’y passe déjà suffisamment de temps 😉 Cela ne m’empêche pas de contrôler au maximum le rendu final de mon JPG à travers un réglage précis de mon exposition, de ma balance des blancs, de la teinte et de mon picture style. Je passe 2sec de plus à la prise de vue pour m’éviter la post-prod.
          Mais je suis aussi dans une logique de photographe pro qui essaie de limiter comme il peut son temps passé devant l’écran 😉
          Bref, je comprends parfaitement vos deux points de vue 😉

          1. Ca contraste avec le fait de shooter les vacances en jpeg et les mariages en Raw, le travail pro est donc fait en Raw avec du temps devant l’écran 😉 encore une fois comme du temps de l’argentique, l’amateur donnait ses pellicules à une boutique, les pros et passionnés les développaient eux-mêmes (et honnêtement avec le numérique le développement prend beaucoup moins de temps ^^).
            Pour mes photos de vacances je préfère passer par des pré-réglages persos dans mes logiciels avec traitement par lot, ça ne prend pas trop de temps et mine de rien les réglages permis par les logiciels sont plus nombreux que ceux des boitiers (sans compter qu’avec des objectifs de marques indépendantes les jpeg du boitier ne bénéficient pas des corrections optiques…).
            Les 2 secondes de plus à la prise de vue pour régler ton boitier sont multipliées par le nombre de photos différentes que tu vas prendre, tu ne mets pas les mêmes réglages pour un paysage et pour un portrait 🙂 .
            Après, c’est ta pratique, si tu es à l’aise comme ça 😉 . Moi je mets plus l’accent sur l’exposition, la composition et le cadrage, bref tout ce qui ne peut pas être fait (ou très peu) en post-prod. Tous les réglages de picture style sont trop facilement modifiables pour y perdre du temps à la prise de vue et peuvent te priver pas mal de possibilités (pour les adeptes du noir et blanc par exemple, pas de mélange des canaux sur un jpeg N&B, dommage 😉 ). A moins d’avoir des impératifs de temps, le Raw ne procure quasiment que des avantages, poids des fichiers mis à part.

          2. lol non, je dis que le temps passé à régler les picture style, tu ne le passes pas à la composition ^^ on peut en louper, des choses, en 2 secondes 😉 .

          3. Je plaisantais Alex 😉
            En vacances, je prends plus le temps de faire mes photos. Hey, c’est les vacances quand même 😉 Et avec quelques picture style enregistré et le bouton d’accès rapide du Mark III ( https://www.learn.usa.canon.com/app/media/images/articles/5d_markiii_hdr/markiii_creative_photo_button__hero.jpg ), je ne perds vraiment pas de temps.
            Et pour être totalement honnête avec toi, depuis cet été, je shoote mes vacances à l’argentique. J’ai juste à envoyer mes pellicules dans un super labo ( Carmencita Lab ou Richard Photo Lab ) et je reçois mes scans par Wetransfer 😉

          4. Non faut pas déconner non plus, revenir à l’argentique…lol.
            On a les mêmes boutons chez Nikon, t’en fais pas 😉 . Bon, les miens servent juste à rien ^^.

  46. J’ai eu une phase JPEG, puis il y a un peu plus d’un an une phase RAW pour tout ou presque (merci les ordi plus puissants, plus d’espace disque, …) et la depuis quelques semaines c’est plutôt retour au JPEG. Je suis plus que conscient des avantages du RAW, mais pour mon utilisation il y a un inconvénient majeur : la taille des fichiers.
    Quand tu n’as que 15/20 minutes pour télécharger 2 à 300 photos, en sélectionner et légender quelques unes et les envoyer, chaque minute compte …
    Au final, l’important c’est de trouver le format qui convient à son utilisation.

  47. Merci pour cet article, très bien réalisé, comme d’habitude 🙂
    Mais pour moi la compression de jpeg est loin d’être un avantage. Ça fait des fichiers plus légers mais souvent au détriment de la qualité. (Tout dépend du niveau de compression 😉

  48. Merci, encore un bon article! Pour ma part, j’utilise sur mon appareil (5d II) Raw+jpeg, comme ça, je retouche en raw celle que je veux retouché, et laisse en jpeg, celle que je ne veux pas retoucher. Est ce le bon choix je sais pas? Il me convient bien pour l’instant! Pour mes séances photos, studio ou extérieur, je retravaille le raw exclusivement!
    Voici ma galerie : https://photomymy.piwigo.com et ma page facebook : N@t’photo
    Merci pour tous ces articles super intéressants!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVE GRATUIT À VENIR

1 journée de formation en live gratuit 

3000 photographes passionnés et professionnels font confiance à Empara pour s’épanouir dans la photo et progresser.

LE GUIDE DE POCHE

Le guide à toujours avoir sur toi pour débuter en photographie.

LIVE GRATUIT À VENIR