Tuto photo : les schémas de lumière pour le portrait


Je vais vous aider à comprendre et à maitriser la lumière pour un portrait photo. Je vais vous expliquer quels schémas de lumière il vaut mieux utiliser selon votre sujet et ce que vous voulez faire ressentir. Mieux comprendre la lumière est une étape essentielle qui fera de vous un meilleur photographe.
Dans ce tuto photo, nous allons voir ensemble les quatre schémas de lumière basiques pour éclairer un visage. Afin que vous visualisiez mieux je vais utiliser du matériel de studio. Cependant ces concepts sont parfaitement applicables sans tout ce matériel photo coûteux. Vous pouvez très bien utiliser ces notions en lumière naturelle. Par exemple, ce que je fais avec ce bol beauté vous pouvez parfaitement le faire avec une fenêtre dans une simple piece. En effet, les quatre schémas de lumière que nous allons voir dépendent de l’angle de la source de lumière par rapport au sujet.

Prendre des photos avec le schéma « butterfly »

Pour le premier schéma de lumière, je vais tout simplement monter ma boite a lumière entre 60 et 90 cm au dessus de l’appareil photo puis je vais l’incliner vers mon sujet.

Ce type d’éclairage s’appelle butterfly en raison du petit papillon que forme l’ombre sous le nez. La hauteur de l’éclairage dépend en fait de la taille du nez de votre sujet. Plus le nez sera petit, plus il faudra monter l’éclairage pour faire apparaitre cette ombre.
Ce schéma de lumiere est très utilisé dans la photo de mode et il est plutôt recommandé pour les femmes ou encore les hommes qui ont un visage angulaire. Pourquoi ? Car il permet de mettre en valeur le sujet s’il a une belle architecture faciale. Cela peut paraitre bizarre de dire ça, mais ce schéma va mettre en valeur les pommettes et va dessiner une ombre en dessous… ce qui aura pour effet de sculpter le visage avec la lumière.
Par contre, il est à éviter pour les personnes avec un nez proéminent. L’ombre risque de rejoindre le haut de la lèvre supérieur et ce ne sera pas très beau.

Le Loop

Maintenant, je vais légèrement décaler ma lumière sur un des côtés du sujet. Ce schéma de lumiere s’appelle « loop » (en anglais «boucle»).

Comment reconnaît-on le schéma de lumière loop, c’est que l’ombre du nez est légèrement décalée contrairement au butterfly ou elle est dans l’axe du nez. Par contre, cette ombre ne rejoint pas celle de la pommette.
Ce type d’éclairage marche sur la plupart des personnes. Donc, si vous ne savez pas quoi faire, essayez d’abord le loop. Mais vous devez faire attention à avoir une ombre douce et qui pointe vers le bas.
Si votre source de lumière est placée trop bas par rapport au sujet, l’ombre du nez peut remonter vers l’oeil et c’est tout sauf esthétique.

Le portrait photo avec le Rembrandt

On appelle ce schéma de lumière Rembrandt en hommage au peintre qui peignait ces portraits avec le même schéma de lumière.
tuto photo portrait
Pour avoir un schéma Rembrandt, il faut que je deplace ma lumière jusqu’à ce que l’ombre du nez rejoigne celle de la pommette pour former un triangle de lumiere. La pointe du triangle doit presque toucher la commissure des lèvres.
Cette lumière peut être utilisée aussi bien sur les hommes que les femmes. Les ombres formées donnent du caractère et du modelé au sujet photographié et permettent aussi d’affiner les visages un peu rond.

Le schéma split

Enfin, dernier schéma de lumiere, le split. Pour faire du split je place ma lumière a 90° par rapport a mon sujet. Ainsi, il va avoir une moitié du visage dans l’ombre et l’autre dans la lumière.
portrait photo
Ce type d’éclairage s’appelle le split («divisé» en anglais). Il convient bien aux hommes et va donner un côté tres dramatique comme le Rembrandt.
Vous voyez bien que ces quatre schémas de lumière dépendent de l’axe par rapport au sujet. Comprendre et maîtriser cette technique photo portrait fera de vous un meilleur photographe.
Voila, j’espère que ce tuto photo vous a plu.

Derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

91 réflexions sur “Tuto photo : les schémas de lumière pour le portrait”

  1. Ping : Eclairage Portrait : 4 schémas de lumière à connaître [Pas à pas] – Mon blog

  2. Bonjour
    Dans le cadre d’un clair obscur sur un modèle , y a t il moyen de le réaliser sans flash mais juste avec des Softbox ?
    Auriez vous des conseils pour le placement des éclairages ?
    Merci

  3. Je comprenais pas comment tu faisais sans respecter la règle du 1/1 (1/30 avec un 85 mm), et j’ai compris ensuite que le flash girafe se déclenche en même temps que la prise de vue, ce qui t’apporte une aise par rapport aux ISO, mais quand même, sans trépied… La stabilisation (s’il y en a) suffit elle à 1/30ème? Faut dire que le Seb est plutôt calme…

  4. Ping : Tuto photo – La lumière pour le portrait | see 4g

  5. Génial comme tuto.
    Ça ne fait que 2 ans que j’ai débuté la photo et seulement quelques mois que j’ai commencé sérieusement à offrir mes services. Une fois que mon « setup » de lumière est prêt dans mon studio à domicile… « toile rouleau blanc, 3 falsh »… 2 dirigés vers la toile pour avoir un fond très blanc et mon 3e avec un softbox sur le sujet… j’ai toujours peur de déplacer ma lumière (mon 3e flash).
    Je vais donc de ce pas pratiquer ces 4 méthodes qui sont superbe et qui en même temps, va me permettre d’être moins « statique ». De plus, je vois aussi qu’il y a du potentiel « sans toile de fond », que je pourrais utiliser mon mûr (qui est de couleur gris pâle/bleuté). Donc, je vois beaucoup plus de résultats 🙂
    P.S. Dans un futur tuto, si vous pourriez faire le même exercice mais avec un fond noir (j’ai un rideau noir et je le voit toujours) OU nous donner l’astuce pour faire un fond totalement noir sans vrai toile, ce serait génial!
    Merci beaucoup!

  6. cher ami Xavier
    tous d’abord je te remercie pour les cours pour nous merci
    merci beaucoup
    voila tu a fais un cour de photo
    derrière Sébastien il y avait un lampadaire sur la droite et aussi sur la gauche une lampe et en plus de çà tu avais un bol beauté. est- ce que c’est nécessaire d’avoir 2 lampadaires en plus ou pas et j’ai vu que la fenêtre été ouverte
    merci

    1. Bonjour,
      Cela peut apporter de la lumière ambiante mais ce n’est pas du tout indispensable. Ici, l’éclair du flash est suffisamment puissant pour qu’on ne distingue quasiment pas la lumière des deux lampes ou de la fenêtre.
      Pour bien comprendre comment fonctionne le flash et tout ce qui se rapporte à la lumière, je t’invite à suivre la série de vidéo suivante : https://formation-empara.fr
      A bientôt,
      Sébastien

  7. Ping : Tuto photo – La lumière pour le portrait | Hello 720p

  8. Ping : Tuto photo – La lumière pour le portrait | Phone 720p

  9. Ping : Face Picture - FIVE conseils pour de - Paparazi

  10. MERCI XAVIER
    CELA TOMBE BIEN JE ME SUIS ACHETER UN PETIT 28-80 CE MATIN
    JE VAIS POUVOIR TESTER LES PORTRAITS AVEC CE DERNIER JOUET TOUT EN UTILISANT TES CONSEIL.
    ET JE REJOINS LES AUTRES, MERCI A TOUS POUR LE TEMPS OFFERT
    GRAND MERCI ET GRAND BRAVO

  11. Bonjour,
    Je regarde la vidéo et je vois que c’est une pièce très lumineuse. Pourtant sur les photos, ce n’est pas le cas mais on voit quand même que la veilleuse sur la bibliothèque est allumée.
    Comment faites vous pour obtenir ce résultat très beau ?

  12. Ping : Tuto photo - La lumière pour le portrait - Photography Tips

  13. Wouah c’est assez dur de choisir l’une d’entre elles ! Tous ces shoots sont super. Je trouve aussi que les couleurs de ton image sont bien, en quoi t’es tu réglé ? Je possède un nikon d5200 et je n’arrive pas à obtenir les mêmes effets, à part si je pose un preset dessus.. As tu fais la même chose ?

  14. Bonsoir. Il est super le tuto et tres bien expliqué. Mais j’ai une question.. Quel type de matériel à bas coût nous permettrait d’obtenir les mêmes résultats que les tiens…
    Merci

  15. Bonjour Xavier,
    Où ton flash est-il situé par rapport à ton bol beauté sur les différentes photos ? Merci.
    Amitiés photographiques 🙂

  16. René-Claude Grenon

    Bonjour Xavier, félicitations pour ce vidéo sur les schémas de lumière. Si j’ai bien compris les commentaires, tu n’utilises pas de flashmètre et encore moins de carte grise pour mesurer ta lumière principale. C’est bien sûr que l’histogramme de ton boîtier nous informe, mais il demeure qu’on doit procéder quelque peu à tâtons.
    Je croyais qu’on devait utiliser un outil de mesure pour sauver du temps…
    Je demeure au Québec et j’adore ton travail pédagogique en photo.

    1. Bonjour René-Claude. J’ai un flashmètre et dans ces situations là on peut l’utiliser. Effectivement, cela te fait gagner du temps. Mais cet appareil coûte entre 180 et 600 euros. C’est alors une question de choix. Quand on débute, on peut tâtonner un peu pour le réglage de la lumière et acheter (avec le budget économisé sur le flashmètre) un meilleur objectif par exemple. Cela aura beaucoup plus d’impact sur la qualité de tes photos qu’un flashmètre.

  17. Merci pour cette vidéo, j’ai appris enormément en regardant la vidéo et en lisant l’article. C’était un domaine un peu obscur pour moi mais maintenant c’est beaucoup plus clair

  18. Merci pour ce tuto , j’avais déjà pas mal lu sur le sujet et je trouve les explications bien claires et compréhensibles pour toute age ….
    Je utilise du Profoto 500/500/1000Ws bol beauté et plein des autres accessoires….

    1. Si c’est un peu sombre, c’est parce que Xavier a souhaité limiter la lumière d’ambiance en augmentant sa vitesse d’obturation. De cette façon, la lumière du flash est plus présente et isole d’avantage le sujet 😉

  19. Salut Sébastien,
    Merci de ta réponse…Y-a-t’il une date de sortie de prévu du cours ?
    Encore bravo pour votre travail.
    PS:Laisse tomber ma remarque moi même je ne la comprends pas.

  20. Salut Xavier,
    Est-ce que dans ton prochain cours sur le flash il y aura ce genre de sujet (schéma de lumière avec softbox, parapluie ou bol beauté). Si non, je remarque une différence de lumière entre la prise de vue et la photo finie. La photo finie est beaucoup moins lumineuse que la prise de photo.
    A bientôt.
    Fwanckym

    1. Salut Fwanckym,
      Oui, ce type de sujet sera traité dans le cours complet. Je en suis pas sûr de bien comprendre ta remarque. Les réglages de l’appareil filmant le tuto sont bien entendu différent des réglages utilisés par Xavier pour faire ses photos.
      Passe une belle journée,
      Sébastien

    2. Oui, il y aura ce type de sujets 😉 Par contre, je ne comprends pas vraiment ta remarque… Les réglages de l’appareil qui filme le tuto sont bien entendu différents des réglages utilisés par Xavier pour prendre ses photos 😉

  21. Bonjour Xavier,
    Vous avez expliqué l’utilisation de la lumière en studio ainsi que l’utilisation de la lumière naturelle en extérieur, cependant je souhaiterais savoir quel cas est préférable pour une photo de portrait optimale.
    Supprimer les ombres grâce à la lumière naturelle + nuage/ diffuseur ou autre, ou alors créer un « effet style mode » avec le shéma de Loop ou de Split par exemple ?
    J’imagine que selon l’intention que l’on veut donner dans l’image, on va choisir plutôt une méthode ou l’autre. Mais lorsque le but est simplement de « sublimer » le plus possible la personne, qu’est ce qui marche le mieux ?
    Merci d’avance !

    1. Mehdi tu as la réponse. « Selon l’intention que l’on veut donner dans l’image, on va choisir plutôt une méthode ou l’autre ». Et ce choix tu vas le faire en fonction de la lumière disponible, du rendu que tu veux, du modèle, du contexte…. il n’y a pas de réponse toute faite. Fais toi confiance 🙂

      1. Merci beaucoup Sébastien pour la réponse très rapide! Je suis beaucoup de tuto/cours photo sur le net, j’ai rarement vu des vidéos d’une aussi bonne qualité didactique. Bravo. Vincent

  22. Super tuto
    La vitesse basse pour capturer de la lumière ambiante aussi ? En studio la vitesse est plus haute non ? Vu que le sujet est éclairé par la lumière de studio …ici y’a un mélange de la lumière ambiante et lumière studio? Merci

    1. Salut Jeremy. Effectivement, la vitesse d’obturation a été baissée pour récupérer de la lumière ambiante. En studio, la vitesse n’est pas nécessairement plus rapide. Tout dépend de ce que l’on veut faire 😉

  23. Bonjour,
    Si j’ai bien compris ces 4 schémas d’éclairage forment la base de ce que l’on peut rencontrer. Cette lumière est celle de base, la principale, ensuite on débouche, on détoure et on éclaire ou pas le fond, c’est çà ?
    J’ai également entendu parler d’au moins deux autres schémas d’éclairage, le Paramont et Harcourt, pourrais-tu en dire un mot ?

    1. Salut Gilles. Oui c’est bien ça, les 4 schémas donnés concernent la source principale. Et après tu peux déboucher les ombres avec un deuxième flash ou bien un réflecteur.
      La Paramount et le Butterfly sont les mêmes schémas d’éclairage.
      Harcourt n’est pas un schéma de lumière mais tout un style photographique incarné par ce grand studio parisien. La technique utilisée fera peut être un jour l’objet d’une vidéo 🙂

  24. Avant l’internet, j’avais acheté un livre:
    « Le visage et son image » le portrait photographique de Paul Montel
    Je recommande cet ouvrage si on peut encore le trouver

  25. Très bien expliqué, je penses les realiseés .
    Mais comment régler la puissance de mes soft box pour ne pas trop éclairé le sujet?

    1. Bonjour Maxime, régler son appareil pour les portraits de nuit avec le flash nécessite une connaissance intime de la technique photo. il serait impossible de tout résumer en un seul commentaire. Mais Xavier prépare une formation complète sur le sujet mais chut c’est un secret!! 😉

  26. Merci Xav, une nouvelle fois pour tes conseils très pertinents, très démonstratifs, et très simple à assimiler. Je te suis de près et tu es une source d’inspiration pour moi (qui fais aussi des mariages… à Tahiti !). Big up donc, depuis la Polynésie française ! Tu es suivis de loin ma parole, quelle notoriété ! 😉
    (…suivis de près, suivis de loin… quelle poésie…)
    Adam

  27. Super intéressant comme tuto ! Merci ! Je ne suis pas une habituée des portraits, mais ça me donne le goût d’essayer !

  28. Excellente vidéo… Je dirais, comme d’habitude… Merci beaucoup pour ce travail qui sort de tout ce qu’on peut voir sur le net.

  29. Excellent !
    Merci pour ce tuto fort bien expliqué.. cela semble si simple avec vous…et j’apprécie votre façon de vous mettre à notre portée .
    Ce tuto m’a aidée à comprendre quel type de lumière me convenait en règle générale, sauf que lorsque je suis avec mon appareil ben il ne fait rien de ce que je lui demande.. ok je débute à peine et j’ai encore un max de choses à assimiler… !
    Par contre j’ai une petite question : lorsqu’il s’agit de prendre des clichés d’un nouveau né, ce qui va m’arriver d’ici quelques semaines : quel genre de lumière il faut opter pour mettre en valeur le bébé sachant que leur peau n’est pas toujours très belle ( d’autant que je ne sais pas faire les retouches.. ) à quelle ouverture obtient t-on  » de jolies photos  » empreintes de douceur ?
    Merci de votre réponse, et bravo pour ce blog très sympa
    .

    1. Bonjour Marie, pour ce qui est de la douceur des images, c’est simple : c’est l’adjonction de :
      1 – Focale fixe
      2 – Pleine ouverture
      3 – Lumière
      4 – Composition
      5 – Post-Prod
      Mais ca serait trop long de tout raconter en détail dans un mail
      😉

  30. Génialement expliqué ! C’est la première fois que je comprends les différences ! Je saurais maintenant reconnaître ces éclairages. BRAVO !!!!

  31. Bonjour Xavier merci pour votre conseil .
    Petite question ? J’aime bien prendre en photo, des bouquets de fleurs sur fond noir, ou blanc.
    Personnellement, comment feriez- vous pour que le fond noir, ou blanc, reste réellement noir , ou blanc ?
    Merci d’avance Catherine .

    1. Bonjour Catherine, il y a plusieurs techniques pour avoir un fond blanc ou noir. Pour un fond blanc, il faut éclairer le fond avec un flash. Pour un fond noir il faut éloigner le sujet le plus possible du fond et il ressortira noir.. Le mieux est d’essayer en jouant avec la lumière.
      😉

  32. de super conseils simples, clairs, précis et qui offrent un rendu d’entrée ! Vraiment merci et j’essaye tout ça tout de suite !!!!!!
    bravo pour ton blog et continue, on en redemande !
    cordialement

  33. Bonjour Xavier
    Merci pour ce tutto
    Juste une question , peux tu nous dires comment fais tu pour les réglages de l’apn ? Tu es en mode priorité vitesse ?
    Cordialement

    1. Si je peux me permettre, en studio, mode manuel : tu règles la vitesse ET l’ouverture, en fonction de ce que tu veux comme rendu et donc de la quantité de lumière dont tu disposes (flash ou continu) et de l’ouverture maximum de ton objectif.
      A l’origine, on se servait de flashmètre pour mesurer la quantité de lumière qui arrivait sur le modèle. Maintenant, avec les histogrammes…

    2. Bonjour johnny, Xavier est toujours en mode manuel ! les réglages sont donnés sur la vidéo mais il règle son appareil en fonction de la lumière présente.
      😉

  34. Super vidéo! j’ai une question : quand on regarde les exifs, tu es à 1/30 sec. du coup tu as réglé ta lumière à combien? parce que la tu arrives à ne pas cramé ton modèle et avoir le fond bien sombre quand même…

    1. Bonjour Nicolas, on ne peut pas te donner la puissance du flash stricto sensu car la graduation du générateur profoto utilisé ne te dirait rien. Elle ne s’exprime pas en division de puissance (comme 1/64). Et le fait que le fond soit sombre est la conséquence directe de la loi des carrés inverses de la distance. 😉

      1. Bonjour,
        quand j’ai lu ton message Jerem, j’ai fait « heeeuuuuuu….quoi, qu’est-ce qu’il dit ? » 😀 et je ne dois pas être la seule (rassurez-moi!)
        et du coup, j’ai cherché, et suis tombée sur un article d’un blog qui explique très bien, simplement avec schémas ce que c’est que la loi des carrés inverses, je me permets donc de partager pour ceux que ça intéresse :
        https://www.13-design.net/blog/2012/02/eclairage-photo-comprendre-la-loi-du-carre-inverse/

        1. Bonjour Charlotte, en effet ma réponse était très technique compte tenu que nicolas (d’après son site) est un photographe d’un niveau certain!!
          Merci pour le partage, ce lien explique bien la loi des carrés inverses!!
          😉

          1. Merci Jerem. ça me fait plaisir que tu sois allé voir mon site et que tu dises que j’ai un niveau certain. j’ai commencé la photo il y a deux ans et je cherche toujours à progresser.

  35. Magnifique !
    Explications très simples, j’ai appris des notions que je ne connaissais pas.
    Bravo à toi pour ce travail et merci au superbe modèle.

  36. Bravo et merci pour cette vidéo très claire. Passionné de portrait elle me rassure sur l utilisation d’une seule source de lumière.
    Merci également pour le temps que tu passe à nous aider à devenir des meilleurs photographes.
    Francis

    1. Une seule source je pense que c’est bien quand tu veux des ombres comme dans la vidéo. Si tu veux un visage sans ombre, il te faut au minimum un réflecteur en plus de ta source ou une deuxième source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVE GRATUIT À VENIR

1 journée de formation en live gratuit 

LE REPLAY

Regarde le replay de la formation « Artisan photographe : améliorer ses techniques de vente »

LE GUIDE DE POCHE

Le guide à toujours avoir sur toi pour débuter en photographie.

REPLAY GRATUIT À VENIR

Apprends à jouer avec les couleurs et ajouter des effets de lumière à la prise de vue pour créer des portraits créatifs.

Jeudi 8 octobre à 18h

LIVE GRATUIT À VENIR

Rejoignez la communauté

Rejoignez la communauté

Empara c’est plus de 500 heures de vidéo sur plus de 50 formations pour photographes et entrepreneurs. Que vous vouliez vivre votre passion à fond ou que vous soyez dans une optique de reconversion, EMPARA vous donnera les clefs pour y parvenir.