Photo de paysage : quel type de lumière favoriser ? 1ère partie

En photographie de paysage, la lumière est essentielle. Elle sculpte le panorama et, selon l’heure de la journée, elle transforme le paysage le plus banal en une scène extraordinaire. Pour améliorer nos prises de vue, il est judicieux de connaître les différents types de lumière et de comprendre leur incidence sur notre environnement. Une journée nuageuse ne produira pas le même effet qu’une journée de grand soleil.

Quels objectifs utiliser?

Pour obtenir une belle vue d’ensemble, un objectif grand-angle est recommandé, soit entre 14 à 24 mm (pour un 24 X 36 ~ plein format) et 10 à 18 mm (pour un APC-S). Pour ma part, j’utilise un objectif fixe de 20 mm pour sa qualité et sa légèreté ainsi qu’un zoom 24 -70 mm pour sa polyvalence et ses angles de vue variés.
Dans cette première partie, nous allons explorer 4 types de lumière et leurs avantages.

1. Lumière diffuse

Photo de paysage : quel type de lumière favorise |Lumière diffuse

Elle se produira généralement sous le couvert d’une journée nuageuse, offrant une lumière douce et tamisée, atténuant l’écart entre les hautes lumières et les ombres profondes. En d’autres circonstances, elle sera générée par une brume matinale ou un brouillard épais, suscitant une atmosphère enveloppante.
Photo de paysage : quel type de lumière favoriser | Brume

Malgré ses qualités esthétiques, plusieurs la considèrent comme un désavantage en photographie de paysage. En effet, un panorama capturé sous cet éclairage présente un aspect un peu terne et sans grand relief. De plus, le ciel devient d’un blanc immaculé, occasionnant une zone d’attraction qui attire le regard et nuit à la lecture de l’image. Pour remédier à la situation, décidez de ne pas inclure le ciel et cadrez plus serré, ou encore, ajoutez un filtre dégradé afin d’accentuer l’effet dramatique d’un ciel chargé de nuages.
Photo de paysage  : quel type de lumière favoriser  | Diffuse

Par ailleurs, si vous ciblez le genre de sujet qui se prête à ce type de lumière, vous obtiendrez des images d’une grande qualité. L’avantage premier est qu’il sera plus facile d’exposer la scène correctement, sans devoir faire de compromis entre les ombres et les hautes lumières, qui sont un souci premier lors d’une journée ensoleillée.

Une autre possibilité est d’en profiter pour photographier les chutes et les cascades. La lumière diffuse facilitera les longues expositions. Vous obtiendrez ainsi plus de détails dans les rochers, à l’ombre, et l’eau ne reflétera pas l’éclat du soleil qui a tendance à surexposer les zones claires lors de longues expositions.
Photo de paysage : quel type de lumière favoriser | Diffuse

2. Lumière directe

Photo de paysage : quel type de lumière favoriser |  Directe

Les journées ensoleillées nous réjouissent! La lumière est franche, ajoute couleur et vie aux paysages, sculpte les détails et redonne de la richesse aux textures. Mais on sera vite désenchanté par les hauts contrastes qu’elle produit; les ombres sont impénétrables et les espaces clairs risquent d’être surexposés.

Que faire? Parvenez à un compromis, choisissez d’exposer soit pour les hautes lumières ou pour les ombres. Faites votre lecture d’exposition à l’endroit désiré et acceptez de laisser dans l’ombre les zones ombragées ou de surexposer certaines parties de votre image. Vous pourrez ainsi créer des images avec un impact visuel fort.
Photo de paysage : quel type de lumière favoriser | Directe

Vous pouvez également éviter la lumière dure qui se situe entre 11 h et 15 h de l’après-midi et privilégier la lumière matinale ou celle de fin de journée. Les ombres sont plus étirées et la lumière est plus douce.
Photo de paysage : quel type de lumière favoriser | Directe

Notez que l’hiver offre une plage de temps plus étendu pour photographier en lumière directe. Certes, les journées sont courtes, mais inondées d’une lumière intéressante. En raison de sa position moins élevée, le soleil cause moins de problématique au niveau des contrastes.Vous pouvez donc en profiter plus longtemps! 😉
Photo de paysage : quel type de lumière favoriser | Directe

3. Lumière de côté

Photo de paysage : quel type de lumière favoriser | Lumière de côté

Cette source de lumière est souvent favorisée en photographie de paysage. Elle enjolive l’atmosphère, donne du relief et accentue le contour des éléments.

De plus, ce type de lumière offre l’opportunité de mettre l’accent sur les textures et les formes. Déterminez votre sujet et l’histoire que désirez véhiculer à l’aide de cette lumière. Si votre intention est de démontrer la texture d’une plante ou les sillons tracés dans un sentier, ce type d’éclairage sera tout à fait approprié.
Photo de paysage : quel type de lumière favoriser | Lumière de côté

Pour optimiser l’effet, réalisez vos prises de vue en début ou en fin de journée. Le soleil, plus bas sur l’horizon, crée des ombres étirées et imprègne votre image d’une atmosphère feutrée. Si vous ajoutez le soleil dans votre image, vous obtiendrez un mélange de contre-jour et de lumière de côté, accentuant l’effet dramatique de votre composition. Les ombres projetées traceront des dessins graphiques et feront ressortir les textures.

Songez à vérifier votre histogramme pour ne pas sous-exposer votre image, compensez votre exposition (+1 IL) et faites des tests pour obtenir le meilleur résultat.
Photo de paysage : quel type de lumière favoriser | Lumière de côté

4. Contre-jour

Photo de paysage : quel type de lumière favoriser |Contre-jour

Lorsque vous photographiez avec le soleil situé face à vous, vous obtenez un contre-jour. Ce type de lumière est difficile à réussir, car elle donne lieu à des zones fortement sous-exposées. Pour la photo ci-dessus, la neige fait office de réflecteur et débouche les ombres au sol. J’ai fait ma lecture d’exposition pour l’ombre et, à l’aide de mon histogramme, j’ai vérifié que mes hautes lumières ne soient pas brûlées.
Photo de paysage : quel type de lumière favoriser |  Contre-jour

Toutefois, vous pouvez décider de ne pas inclure le soleil dans votre composition, et réussir des images tout aussi percutantes. En hiver, les ombres tracées par les éléments créeront un bel effet graphique. Durant l’été, les items translucides, comme les fleurs ou les feuilles seront joliment soulignés d’une lueur diaphane. Si le soleil est suffisamment bas, et pénètre dans votre objectif, vous obtiendrez un flare (voile lumineux). Cet effet ajoute une touche artistique à vos images et restitue une atmosphère vaporeuse.
Photo de paysage : quel type de lumière favoriser | Contre-jour

Le contre-jour peut créer de superbes silhouettes lors d’un coucher de soleil, recherchez des items avec un contour défini pour un impact spectaculaire et faites votre lecture d’exposition sur le ciel.
Photo de paysage : quel type de lumière favoriser  Contre jour

Voilà qui complète la première partie de cet article, le mois prochain nous aborderons quatre autres types de lumière; dramatique, l’heure bleue, le crépuscule et la lumière réfléchie.
D’ici là, portez vous bien et bonne photo aventure !

Pendant 10 jours, retrouve quotidiennement les formateurs Empara pour des extraits de formations sur des sujet précis.

Du choix du matériel à la composition d’une photographie, en passant par les réglages et les bases de l’optique, Xavier Navarro va te partager une méthode pas à pas, avec des situations réelles de prise de vue, pour tout comprendre de la technique photo.

A la fin de ces 5 jours de formation, tu auras toutes les connaissances pour te débarrasser une bonne fois pour toute du mode “tout-auto” et prendre des images à la hauteur de tes attentes. Tu maitriseras les bases de la technique photo pour t’épanouir ensuite dans tous les domaines de la photographie : animaux, paysages, portraits, studio, mariage, naissance, et bien d’autres.

Cette formation est ouverte à tous les passionnés de photographie. Que tu sois débutant ou averti, tu sauras tout sur la technique, comme un pro.

:haute_tension: Et pendant le LIVE, MissNumérique te donne l’opportunité de gagner de superbes accessoires photo. Près de 1300€ de lots à gagner :

:appareil_photo:  Une optique Tamron 28-200mm – valeur 800€
:écran_ordinateur:  Une license Capture One Pro 21 – valeur 330€
:cartable:  Un sac Tenba de 20L – valeur 150€ 

Le guide à toujours avoir sur toi pour débuter en photographie.

Lorsqu’on débute en photo, ce n’est pas évident de tout retenir. Arrivé sur le terrain, on a l’impression de revivre le syndrome de la page blanche. La solution ? Un petit guide de poche à imprimer, confectionné par nos soins, qui regroupe plein de conseils pour vous aider à choisir vos réglages et faire face aux problèmes les plus récurrents. Et c’est gratuit.

Derniers articles

103 réflexions sur “Photo de paysage : quel type de lumière favoriser ? 1ère partie”

  1. Merci bien Anne pour votre aide, effectivement j’ai « PHOTOMATIX » depuis peu, je vais donc essayer de fusionner deux images traitées auparavant avec Lightroom 5.
    Cordialement, Patrick

  2. Bonjour Anne, j’aurais une petite question de technique de prise de vue en paysage:
    Souvent je suis confronté à un paysage partagé en deux, une partie est bien éclairée et l’autre est dans l’ombre, ce qui fait qu’en shootant, j’ai une partie noire et l’autre bien claire, mise à part le post traitement Lightroom ou on éclairci les ombres, existe-il une technique appropriée à ce genre de prise de vue ?
    Merci à vous , Cordialement
    Patrick

    1. Bonjour Patrick,
      Vous pourriez utiliser un filtre neutre dégradé (comme les filtres Cokin ou Hitech)), la partie sombre viendrait assombrir la zone trop claire de votre composition ce qui, au final, équilibrerait l’ensemble de l’image.
      Ou encore, prendre deux images (sur trépied), la première exposée pour la partie sombre et la deuxième pour la partie plus claire, voici un article de blog rédigé sur le sujet -> http://annejutras.com/fusionner-deux-images-avec-photoshop/

  3. Ping : Composition réussie : Les 10 secrest d'une composition réussie

  4. Bonjour ,
    Comme de coutume encore une super article ,comme en trouve toujours sur ce site !
    Par contre j’ai pas trop compris pour l’objectif a utilisé sur un 700D APS-C pour le paysage?
    Merci beaucoup
    Art Phil

    1. Bonjour Phil,
      En fait, je précisais les focales à prioriser pour la photo de paysage. Si tu as un APS-C, le choix se portera sur une focale située entre 10 à 18 mm, afin de capter l’ampleur du paysage. Il existe d’autres focales, mais celles-ci sont mieux appropriées pour photographier de vaste panorama. 😉

  5. Bonjour Anne,
    Je suis débutant, débutant mais alors vraiment débutant…. Grâce à vos conseils et quelques pratiques, je suis monté sur la première marche. Je vais continuer à vous suivre pour monter encore et encore. Un grand merci…
    D2is

  6. Bonjour,
    Super article !
    Je me demandais pour capturer des rayons de lumière, (par exemple la douce lumière filtrée au travers des arbres dans une forêt), auriez-vous des conseils s’il vous plaît ? J’y avais été en fin de journée, les lumières étaient douces chaudes mais pas moyen de capturer la lumière (ambitieux projet !). J’ai lu après coup que certaines conditions étaient requises comme la brume ou le sable… En absence de ces dernières, est-il difficilement réalisable de pouvoir photographier des rayons lumineux ?
    Merci d’avance et bonne continuation !

      1. Merci beaucoup ! J’ai effectivement trouvé le paragraphe dans lequel vous l’expliquez. Bonne soirée et vivement d’autres articles !

  7. bonjours,
    je souhaite invertir dans un objectif pour les pagayes en asp-c(Nikon D7000).
    Que me cosseriez vous en objectif sachant que je voudrais y installer mes filtres lee en 100mn.
    Merci d’avance et continuer à nous créer de beau article.
    olivier.

  8. Bonjour Anne,
    c’est très gentil de me répondre. C’est malheureusement l’expression évidente d’un pure amateur, expression lue au hasard de revues de presse. Je voulais dire que sous chaque photo réalisée s’il y avait inscrit par exemple : photo réalisée avec une focale 8 à 800 ISO et au 1/500e, je pense que pour l’amateur que je suis j’aurai déjà une orientation de réglage par comparaison en tenant compte des mêmes conditions environnementales. Merci de ton attention.

    1. Rebonjour Jacques, il n’y a pas de faute. C’est une excellente suggestion qui a été proposé par d’autres lecteurs, c’est pour cette raison que les autres articles contiennent le infos. Au plaisir!

  9. Bonjour Jacques,
    Qu’entends-tu par le triangle d’or? Je ne suis pas certaine de comprendre… Peut-être veux-tu dire les paramètres utilisés pour les photos? Dans la plupart des articles, sauf celui-ci, j’ai ajouté les exifs pour vous aider à comprendre la prise de vue.

  10. Bonjour,
    J’ose ! Serait-il possible d’avoir sous chaque photo l’application de la règle ou du triangle d’or ? Ce pourrait être une base de travail pour des débutants comme moi. Merci

  11. Merci encore Anne pour ces précieux conseils. Je ne suis pas du tout familière avec la photo de paysage, j’ai un capteur APS-C et je viens d’acheter un 17-50 F2.8 pour mes vacances au Sri Lanka/Maldives. Ce n’est pas un ultra grand angle donc c’est pas l’idéal avec mon capteur pour du paysage mais il me permet de garder le même objectif pour shooter paysages et portraits… Pratique quand on est en vacances.
    Je ne sais pas quel mode de mesure de la luminosité choisir pour bien exposer terre + ciel en cas de contraste élevé, dois-je me mettre en mesure évaluative ?

    1. Bonjour Hanane,
      C’est un zoom versatile, le 17mm permet d’obtenir une perspective intéressante, je n’aurais pas de souci de ce côté, à moins de vouloir réaliser des prises de vue avec des angles accentués. Pour ma part, j’ai un 18-200 mm pour mon appareil crop, et le 18mm (qui est très proche du 17mm) me permet effectuer de bonnes photos de paysage.
      Concernant le mode de mesure, la mesure évaluative convient parfaitement, c’est celle que j’utilise régulièrement. Mais sache que dans une condition de lumière extrême, lorsqu’il y a de grand contraste entre le ciel et le sol, il est très difficile d’obtenir une bonne exposition avec un seul clic. Tu devras faire un choix, exposer pour le sol ou pour le ciel, ou encore, utiliser un filtre dégradé pour atténuer la luminosité du ciel et ainsi obtenir un paysage exposé uniformément entre le ciel et le sol.

  12. merci pour ce tuto , j’ai essayé le week-end dernier de faire une photo de la mer , je voulais montrer le mouvement donc j’ai utilisé un trépied et un long temps de pause (10s) nous étions en pleine après-midi le ciel était couvert .
    résultat mon imagé été cramé j’ai jamais réussi à montré le mouvement de l’eau (effet lacté) .
    Je pense que dans mon cas il aurait fallu un filtre?? Si c’est le cas tu pourrait peut être me conseillé ?? .
    En attendant merci
    séba

    1. Bonjour Seba,
      Pour réussir une longue exposition de 10 sec, vous devez vous assurer que votre scène est suffisant « sombre » pour pouvoir supporter une aussi longue exposition. Sinon, inévitablement, vous vous retrouvez avec une image cramée.
      Les trucs pour y parvenir est de fermer l’ouverture au maximum (f/grand chiffre), descendre vos ISO au minimum, ajouter des filtres neutres au besoin (certains modèles sont opaques jusqu’à l’équivalent de 10 stops).
      Choisir une journée nuageuse ou faire vos prises de vue en soirée, ou fin de journée vont également vous aider à réussir vos longues expositions.

  13. Attention, le 1200D étant un APS-C, il vaut mieux aller plus bas que 16mm pour avoir du vrai grand angle. (17mm=27,2mm)
    Perso, j’ai le EF-S 10-18mm f/4-5.6 STM (10mm=16mm en aps-c) et j’en suis très content. Il doit coûter vers les 300€ et en ce moment, ils font du cashback chez canon, si vous envoyez votre facture, ils vous remboursent 30€ dessus je crois. C’est jusqu’au 16 janvier il me semble donc il faut faire vite.

    1. Bonne année et à mon tour de m’excuser pour le retard !!!
      Je pense que je vais opter pour EF-S 10-18mm j’ai lu plein de bonnes critiques à son propos !!!

  14. Bonjour Anne,
    Bravo pour tes photos et tes explications très claires et très compréhensibles.
    Je possède un botier canon EOS 1200 D, et je souhaiterai investir dans un objectif grand angle. Aurais-tu des conseils pour moi ?

    1. Bonjour Paul, désolée pour la réponse tardive…
      Merci beaucoup pour tes bons mots!
      Concernant ta question, pour plus de versatilité un zoom grand-angle est très pratique, Canon en propose plusieurs, mais ceux qui ont retenus mon attention (et qui sont abordables) sont le 17-40 mm f/4 et le 16-35mm f/4.
      Il existe des objectifs plus lumineux (f/.8 par exemple), mais ils sont beaucoup plus lourds, en voyage tu préféreras quelque chose de léger.
      Si tu veux aller dans une marque maison (Tamron, Sigma et cie), tu auras de meilleurs prix, mais la rapidité de MOP laisse à désirer. Le mieux, si tu le peux, est de louer avant d’acheter, ça te permet d’expérimenter et de te faire une bonne idée.
      Bon achat! Et bonne année! 😉

  15. Ping : Comment La Photographie Peut Transformer Votre Vie

  16. Merci pour cet article. Vraiment magnifique et les photos Ouah = Splendides.
    Je pars en voyage prochainement en Asie du Sud Est. Je vais avoir de multiples occasions de faire des photos de paysage. C’est ce que j’aime. Je suis équipé d’un objectif un peu lourd : 18-300 Nikon Dx sur un boitier D7100.
    Est-ce un gros inconvénient.
    Merci pour votre réponse

    1. Bonjour Bigdollar,
      Je ne fais pas beaucoup de photos de voyage, je ne suis donc pas « experte » dans ce domaine. Toutefois, cette focale vous offre une flexibilité intéressante. Vous n’avez pas à changer constamment d’objectif. Avec le 18mm vous avez un grand-angle qui vous permettra de capter de belles scènes et les autres focales vous permettront de varier vos prises de vue. À mon avis, c’est un plus.

  17. Bonjour Anne, J’aimerais savoir quel filtre serait important d’avoir, pour avoir un résultats comme tes photos?
    J’aimerais bien commencer avec le bon matériels, mais je suis un peu perdu avec Filtre neutre inversé, doux, dure. ect….
    Merci :O)

  18. Bonjour Anne,
    Un excellent article, très bien écrit et illustré de superbes photos, qui motive à sortir près de chez soi pour réaliser, aussi, de magnifiques clichés ! Pour éviter que certains lecteurs ne se découragent, il est bon de rappeler que vous avez une très longue expérience en photo, depuis 1980 (si j’ai bien lu votre biographie !!!) et que les photos qui figurent dans cet article ont été soigneusement choisies pour illustrer, à merveille c’est sûr, votre propos. Combien de photos avez-vous dû prendre pour avoir celles qui figurent ici ? Combien de fois avez-vous dû sortir tôt le matin ou rester tard le soir ? J’écoutais un jour une interview de Don McCullin, un photographe au talent immense et d’une modestie exemplaire. Il expliquait alors que malgré sa très grande expérience, sur 100 ou 200 photos qu’il prenait, il espérait (j’ai bien écrit « espérait ») en avoir UNE de bonne,… Rendez-vous compte ? Pour quelqu’un d’aussi talentueux que Don McCullin,… Ce que j’essaye de dire c’est qu’il faut BEAUCOUP beaucoup beaucoup pratiquer, prendre de très nombreuses photos (pas juste pour « mitrailler » et espérer qu’une soit bonne, non en prendre beaucoup mais que chacune soit réfléchie) pour arriver à obtenir des photos telles que présentées ici. Il faut être prêt à sortir de nombreuses fois, décharger les photos sur son ordinateur et….être peut-être déçu du résultat. Il faut pouvoir ensuite apprendre de ces erreurs, bien analyser ses photos, essayer de comprendre pourquoi les photos ne transmettent pas l’émotion ressentie sur place, et retourner encore et encore jusqu’à ce qu’on arrive à obtenir LA photo. Il faut donc de la persévérance et surtout ne pas se décourager, prendre des conseils précieux comme ceux que vous donnez ici et accepter de rater de nombreuses fois avant de réussir.
    https://www.flickr.com/photos/yvessouris/

    1. Bonjour Yves,
      Merci pour votre généreux commentaires!
      J’ai souris en lisant votre texte, car je m’y reconnais beaucoup. Oui, prendre plusieurs clichés (des centaines, en effet) et en choisir une ou deux, parfois, il n’y a rien de bon. Rien! Car je suis trèèèèès difficile.
      De plus, lorsque je suis sur le terrain, je fais le tour, j’explore, je change ma perspective. J’y retourne lorsque nécessaire. Je sors régulièrement, quoi que moins dernièrement, trop occupée avec d’autres projets. Mais l’idée est de pratiquer régulièrement. Comme vous le mentionnez si bien : BEAUCOUP beaucoup beaucoup pratiquer.
      Ceci dit, commencer est un bon début. Et commencer là où vous en êtes. Avec le temps dont vous disposez. Tout simplement. La pratique fera le reste.
      Ne cherchez pas la perfection, vous serez toujours déçu… Et vous chercherez toute votre vie.
      L’important est de prendre des photos qui vous procure de la satisfaction. 😉

  19. Bonjour Anne !
    Merci pour cet article sympa et instructif. Te serait-il possible d’ajouter sous tes photos tes objectifs avec ouverture, temps d’exposition et ISO stp?
    Amitiés,
    Gaël

  20. Article très instructif et clair ! Il m’a permis de réviser ce que je savais déjà, mais également d’apprendre de nouvelles techniques. Anne, vos photos sont vraiment belles. J’affectionne tout particulièrement les photos de paysages comme vous le faite. J’en profite pour vous laisser le lien de mon portfolio 500px, si vous trouvez un moment, n’hésitez pas à y faire des critiques, ce sera toujours bon à prendre : https://500px.com/juliendelvolgo1
    A bientôt !
    Julien.

    1. Bonjour Julien,
      Ravie que cet article vous ait plus! Je suis allée faire un bref survol sur votre site, vous avez de très elles images de coucher de soleil et de ciels dramatiques, Bravo!

  21. Ping : PHOTO | Pearltrees

  22. Merci Anne pour toutes ces informations que je vais conserver c’est certain…je viens d’acquérir un nouvel appareil Canon Rebel et j’en suis à la lecture des instructions..donc je reviendrai à tes informations quand je saurai maîtriser un peu mon appareil… Merci encore…

  23. Bonsoir
    Merci pour l’article. Je me sens quand même largué par rapport à certains concept, notamment la lumière de coté, qu’est-ce que c’est. Mais surtout, la partie concernant la lumière directe, les notions suivantes m’échappent, merci de m’éclairer.
    « choisissez d’exposer soit pour les hautes lumières ou pour les ombres »
    « la lecture d’exposition »

    1. Bonjour Momo,
      La lumière de côté fait ressortir le détail d’un paysage, notamment quand l’astre est bas sur l’horizon et situé à votre gauche ou à votre droite. Sa lumière sculpte les textures et fait ressortir les éléments, comme le feuillage de la forêt sur la colline démontré dans l’article. Donc, forcément, il faut porter attention à votre environnement (et vous déplacer au besoin) de sorte que la lumière rehausse le paysage de côté.
      En ce qui concerne la lumière directe, cette lumière génère des photos à fort contraste, créant des zones très claires et très sombres à la fois. Avec ce type de lumière, il est difficile d’obtenir un cliché uniformément exposé.
      Un exemple : vous êtes en ville et, d’un côté de la rue les bâtisses sont au soleil et de l’autre, à l’ombre. Si vous prenez une photo : votre ciel et la rue au soleil (hautes lumières) seront bien exposés, et la partie à l’ombre sera sous-exposée (ombres). Ou l’inverse…
      Le truc pour parer à ce bémol est de choisir un cadrage où votre composition est au soleil, ou l’inverse, à l’ombre. Ce faisant, vous faites un compromis et obtenez une photo où la lecture est plus aisée, car il y a moins de contraste. Mais parfois, on décide de photographier l’ensemble de l’image, c’est à ce moment-là que vous choisissez d’exposer soit pour les ombres ou pour les hautes lumières selon l’emplacement de votre sujet principal.

  24. Bonjour de nouveau, Anne! Je viens de lire quelques commentaire au-dessus, je vous remercie de commencer avec les bases. Il y aura temps pour des details plus avances. Mais comprendre la lumiere and comme est affectera notre sujet c’est quelque chose qui doit etre compris et fait avant de prendre la photo. Si la photo a ete bien prise, il y aura moins a faire apres, en post production. Ton article est merveilleux et tu m’as fait vraiment penser a l’angle de mes sujets pas rapport au soleil et tu le fais sembler vraiment facile a reussir. Tes exemples sont vraiment bons and j’ai reussi a associer tes exemples de la nature avec mes sujets de marriage: par exemple: les sujets translucides (comme certains fleurs) je les ai associees avec la voile de la mariee et la prochaine fois je vais essaye d’utiliser l’angle de luminere que tu as suggere 🙂

    1. Rebonjour Cata,
      La base est essentiel, et on ne peut tout inclure dans un article, il serait trop long et rendrait la lecture indigeste. Un pas à la fois. 😉 Je suis ravie que cela vous donne des idées pour votre démarche photographique. Bonne photo aventure!

  25. Tres bon article! J’ai commence faire de la photographie de marriage, qui inclut des personnes biensur, mais je sens que je ne comprende pas vraiment la lumiere comme je le devrais. Peut etre j’aurais du commencer la photographie avec celle de paysage, pour apprendre la lumiere avant d’ajouter plus d’elements a mes photos. Merci pour cet article! C’est tres clair, au point et les infos sont tres pertinentes. Ca m’aidera beaucoup dans ma preparation!

    1. Bonjour Cata, merci beaucoup pour votre commentaire. Le paysage est une belle façon de s’initier à la lumière, c’est moins stressant étant donné que vous n’avez pas de sujet à poser. 😉 Néanmoins, vous pourriez pratiquer avec un modèle et essayer les styles de lumière qui sont proposés dans cet article.

  26. Bonjour, Merci pour cet article très intéressant et agréable a lire.
    Petit suggestions pour les articles futurs, cela serait « didactique » de mettre les « EXIF » des photos.
    merci et bonne continuation
    Fabrice

  27. bravo superbe expose mais pouvez vous m’expliquer ce que vous entendzez par : j’ai fait ma lecture
    d’exposition:Ma question peut vous paraitre saugrenue mais j’aime bien comprendre afin de me perfectionner et ce grace à vous ,encore merci pour ce tuto magnifique

    1. Bonjour Henri,
      Soyez rassuré, il n’y a pas de question saugrenue, je vais faire de mon mieux pour être plus claire.
      Pour la lecture d’exposition, j’ai utilisé le posemètre intégré de mon appareil photo pour vérifier la bonne exposition requise à l’endroit désiré. Par exemple, si je désire faire une photo où le sujet se situe à l’ombre alors qu’il y a des éléments autour éclairé par une forte lumière, je vais faire en sorte que mon exposition soit adaptée pour les ombres, et non pour les hautes lumières. Je fais un compromis, soit que j’expose pour les hautes lumières, soit pour les ombres. Les deux étant difficiles à exposer correctement dans une seule et même image. À moins d’utiliser un procédé HDR, mais ceci sort du contexte de cet article.
      J’espère que mon énoncé est un peu plus compréhensible.

      1. Bonjour Anne,
        j’ai du mal à comprendre votre explication. Quand vous dites : « si je désire faire une photo où le sujet se situe à l’ombre alors qu’il y a des éléments autour éclairé par une forte lumière, je vais faire en sorte que mon exposition soit adaptée pour les ombres, et non pour les hautes lumières » Si vous réglez l’appareil pour que l’exposition soit optimale pour les ombres, les parties lumineuses autour seront surexposées, non ? Est-ce qu’il faut utiliser un autre mode de mesure que la mesure évaluative ?
        Merci pour le tuto, en passant ! 🙂

        1. Bonjour Julien.
          C’est tout à fait exact, si votre sujet principal se situe à l’ombre, exposez pour cette zone, en ayant en tête que les hautes lumières (si elles sont présentes) seront (forcément) surexposées. Parfois, vous pouvez ajuster votre exposition de sorte que les hautes lumières ne soient pas trop affectées (sous-exposez de – 0,3 – 0,7 – 1IL selon les circonstances), mais pour réussir ce procéder vous devez photographier en RAW. Ou encore, déplacez-vous afin d’éviter d’avoir des zones de hautes lumières dans votre image, lorsque c’est possible.
          Pour le mode de mesure, j’utilise presque toujours le monde évaluative et je vérifie mon histogramme afin que l’exposition est bonne.
          Merci pour vos bons mots! 🙂

  28. J’avais oublié dans mon précédent commentaire de dire que vos photos sont superbes et illustrent à merveille vos propos. J’aimerai arriver à un tel résultat, mais je ne doute pas que ce jour sera proche, après la lecture de vos prochains articles.

    1. Rebonjour Lodo,
      Oooh, comme c’est gentil! ^^ Merci d’avoir pris le temps de m’écrire, ça fait plaisir!
      Avec une pratique régulière, lire de bons articles (comme sur Objectif Photographe 😉 ) accompagné de patience et de persévérance, je ne doute pas du tout que vous y arriverez. Succès assuré!
      À bientôt!

  29. Belle écriture et superbes photos. Je me joins aux souhaits exprimés par Sarah et Vincent, mais je conçois également que l’on ne veuille pas dévoiler des secrets acquis après moult tâtonnements et expérimentations. Encore merci pour votre article. J’ai pris beaucoup de plaisir à vous lire.
    Amicalement.

    1. Bonjour Charles,
      Merci pour votre commentaire, vos propos me font très plaisir. Je note votre souhait d’obtenir plus d’infos techniques, ça aide à progresser, je le comprends. Ce n’est qu’une question de doser le tout pour que ce soit «digeste». 😉

  30. Merci Anne pour cet article qui exprime simplement les idées de la photo de paysage qui peut aller au delà du grand angle 🙂
    Très belles photos, comme sur votre site, et tout comme Sarah, j’aurais également aimé quelques détails techniques supplémentaire (objectifs, techniques photos (exposition..) travail post prod).
    Merci à vous

    1. Bonjour Vincent,
      Merci pour vos bons mots, c’est très apprécié.
      Je note aussi votre feedback, très intéressant de connaître les demandes/besoins des lecteurs. Ici, je souhaitais rédiger un article simple sur la lumière et l’influence sur le paysage, la suite technique fera son apparition dans un avenir rapproché. 😉

  31. Tres belles photos….
    Magnifique….j aurais aimais plus d explication technique….quel objectif? Comment la couleur est elle si net ? a t elle etait retravailler sur lightroom ou autre?

    1. Bonjour Sarah,
      Je prends note de votre demande, on souhaite toujours en savoir davantage, c’est tout à fait normal.
      Ici, je souhaitais traiter de la base, la lumière et son emplacement. Mais je prends en considération votre commentaire, et élaborerai un article orienté dans ce sens. Au plaisir!

  32. Merci Anne pour ce très bel article avec e très belles photos qui permettent de bien comprendre le sujet. J’attends les prochains avec impatience. Gilles

  33. Bonjour Anne,
    C’est le genre d’article et de photo qui a fait de moi un photographe amateur passionné. Je comprend très bien ton commentaire sur la sensation lors de la prise de vue sur un lieu avec une belle lumière.
    C’est euphorique.
    Très bon résumé et merci pour le partage de tes photos et de ta passion.

    1. Bonjour Jose,
      Aaah, tu connais aussi? Ce moment magique qui fait vibrer ton cœur et rempli tes yeux d’étincelles (bon, ça fait fleur bleue, mais que veux-tu, c’est ça le feeling. Haha!) Ravie de croiser quelqu’un qui me comprend. 😉
      Et merci, Jose, pour tes bons mots.

  34. Merci Anne pour cet article ô combien intéressant et superbement illustré : vivement le mois prochain pour la suite 🙂 D’ici là je te souhaite une bonne continuation et je retourne voir tes autres articles sur ton super/superbe blog !

  35. Merci Anne d’avoir traité de ce sujet; j’y ai retrouvé certaines évidences, mais aussi des conseils qu’il n’était pas inutile de rappeler ainsi que quelques pistes à explorer. A moi de les mettre en oeuvre pour progresser.
    Vivement les autres conseils…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le guide à toujours avoir sur toi pour débuter en photographie.

LIVE GRATUIT À VENIR

Je vous montre comment réaliser des vidéos corporate captivantes et créatives.

LIVES GRATUITS À VENIR

La masterclass de Félicia

Apprendre la vidéo corporate

Créer une vidéo corporate