Inscris-toi à la newsletter et bénéficie de 15€ de remise sur ton premier abonnement

Tous les lives à venir, interventions exclusives de nos formateurs, bons plans pour photographes,…
 

Tuto photo : 8 astuces pour réussir une photo de groupe

Objectif Photographe est de retour avec ce nouveau tuto photo. Je vais vous donner les 8 étapes que je suis lorsque je prends une photo de groupe. Cela pourra vous servir lorsque vous ferez des photos de mariage, pour un anniversaire, une soirée… Bref, lors de tous types d’événement.

1. Soigner son background

Pour que votre photo soit agréable à regarder, moins il y aura d’éléments en arrière-plan plus la lecture de votre image sera claire et limpide.  Donc la première chose à faire, c’est de nettoyer votre cadre de tout élément perturbateur. Et ce conseil est valable aussi bien pour une photo de groupe que pour un portrait ou une photo de détails.

photo-de-groupe-0325

On voit bien dans cette photo que l’arrière-plan est trop complexe et qu’il manque de légèreté. Le château est très très imposant et prend finalement plus d’importance que le groupe. La multitude de détails présents sur la façade (fenêtres, barreaux, pot en pierre, feuillage, …) amène l’oeil à faire des allers-retours sans fin entre ces éléments et votre sujet, ici le groupe.  

EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.2 – 1/800s – ISO 100

Plus de quatre ans séparent les deux photos ci-dessus. Cela me permet de vous dire que l’on commence tous quelque part. Xavier n’a pas toujours été excellent et il n’est pas né photographe de mariage, il l’est devenu. Et comme dit l’adage, « c’est en forgeant que l’on devient forgeron » !
Pour revenir à nos moutons, vous pouvez constater que l’arrière plan est très simple, uniforme et sans
fioritures. On peut également voir qu’en cadrant à l’horizontal cela peut permettre d’éliminer des détails inutiles à votre image. L’ouverture joue aussi son rôle. J’en parle dans le quatrième point de cet article.

2. La lumière : Contre-jour & cie

Comme d’habitude, placez votre sujet soit à l’ombre, en « open-shade », dans un endroit ombragé ou à contre-jour. Cela permet de bien détacher votre sujet de l’arrière plan, d’avoir une lumière douce et homogène et surtout de ne pas vous retrouver avec une série de visages crispés par le soleil… Si vous ne voyez pas de quoi je parle, je vous invite à jeter un oeil à la formation de Franck Lods sur le portrait en lumière naturelle 😉

Lorsque vous shootez à contre-jour, je vous conseille de ne pas vous mettre exactement dans l’axe du soleil. Sans ça, lorsque les rayons entrent directement dans votre objectif cela va avoir pour effet de désaturer votre image et de créer comme un voile blanc sur la photo et/ou un halo (dit « lens flare »). Souvent, c’est accompagné d’une baisse de contraste. C’est un effet que je recherche pour des photos plus artistiques mais je pense que ce n’est pas vraiment approprié aux photos de groupe. Par exemple, pour un mariage, les femmes mettent leur plus belle robe et les hommes leur plus beau costume. Si une femme ayant mis une robe rouge se retrouve avec une robe rose pâle sur la photo de groupe, je pense qu’elle risque d’être un peu déçue.

Dans le schéma ci-dessus, je vous montre comment je positionne un groupe par rapport au soleil :

tuto photo

Le top du top c’est de shooter à la fois dans un lieu ombragé et en contre-jour. Comme dans cette photo :

EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.8 – 1/320s – ISO 100

De cette manière, les couleurs sont respectées, les noirs ne sont pas délavés, les visages ne sont pas crispés et en plus de tout ça le soleil vient souligner le contour gauche du visage des hommes.

3. Placez vos sujets

Posez-vous la question : qui est important ? Qui est au centre de l’événement dont vous êtes le témoin ? Cela peut être les mariés, la personne dont c’est l’anniversaire ou le départ à la retraite… Une fois le sujet principal déterminé (assez rapidement je pense 😉 ), placez-le au centre de votre groupe. Ensuite demandez au reste du groupe de se dispatcher de part et d’autre de celui-ci. Déplacez si besoin une personne ou deux pour bien équilibrer le groupe.

L’énorme « plus » pour une superbe photo de groupe, c’est d’avoir une homogénéité dans les tenues portées par vos sujets. C’est vraiment un pur bonheur de photographier des personnes qui sont tous habillés de la même façon ou dans les mêmes tons. Cela offre beaucoup de possibilité de composition.

EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.6 – 1/1000s – ISO 640

A moins que la photo en question soit prévue à l’avance, vous n’êtes malheureusement pas maître de ce paramètre. Vous allez donc devoir équilibrer les couleurs que portent vos sujets.

Par exemple, vous avez deux robes rouges dans le groupe. Le rouge est une couleur puissante et elle vous saute aux yeux. En les opposant symétriquement par rapport à votre sujet principal, cela va permettre d’équilibrer votre composition. Et c’est valable pour toutes les couleurs très vives.

Vous êtes malheureusement obligés de faire avec ce que vous avez : alors jonglez avec les couleurs, faites des dégradés ou bien jouez avec les complémentaires.

tuto photo
EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.8 – 1/200s – ISO 1250

Dans cette photo, Xavier a d’abord placé la mère au milieu de ses deux filles. C’est ce qui semble le plus logique. Mais la robe verte déséquilibre la composition et attire l’oeil irrémédiablement vers elle.

EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.6 – 1/1000s – ISO 640

Dans cette seconde image, Xavier a donc demandé à la fille portant la robe verte de se placer au centre afin d’équilibrer la composition et « d’encadrer » la couleur dominante. 

EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.2 – 1/640s – ISO 100

Voilà un autre exemple.

Après avoir composé avec les couleurs, vous devez veiller à ce que tous les sujets soient bien sur la même ligne. La raison se trouve dans l’étape suivante.

4. Quelle ouverture choisir ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, vous pouvez utiliser une grande ouverture (petit chiffre). Par exemple, f/1.8. Et c’est toujours dans le même soucis de bien détacher votre groupe de l’arrière plan et de le mettre en avant dans votre image.

Instinctivement, vous vous dites qu’avec une telle ouverture je n’aurais pas une profondeur de champs (PdC) suffisante pour que tout le monde soit net. Mais il ne faut pas oublier que plus vous vous éloignez de votre sujet, plus la zone de netteté s’étend. De plus, on utilise souvent un grand angle pour une photo de groupe… ce qui ajoute à la PdC. Dans tous les cas, vous pouvez utiliser une grande ouverture et décoller votre sujet de l’arrière-plan. Si vous n’êtes pas convaincu, faites des essais, vous verrez bien.

Si vous prenez votre photo avec un téléobjectif (rien n’est interdit 😉 ), qui a pour caractéristique de réduire considérablement la zone de netteté, je vous invite à fermer votre diaphragme. Sans ça, je doute que vous arriviez à avoir tout le monde net.

Pensez aussi que si vous souhaitez avoir un beau flou d’arrière-plan vous devrez éloigner votre groupe du background comme dans cette image :

photo de groupe     
EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.8 – 1/320s – ISO 100

Bien qu’il y ait de nombreux détails en arrière-plan, le fait d’ouvrir le diaphragme et donc de le « flouter », permet une lecture beaucoup plus limpide. L’oeil peut ainsi se concentrer simplement sur les expressions de joie des mariés et des parents. On peut aussi s’arrêter plus facilement sur les détails des habits portés pour ce beau jour.

Il se peut que vous ayez à photographier un groupe très grand et que vous soyez obligé de le répartir sur 2 ou 3 rangées. Dans ce cas aussi, vous pouvez fermer un peu, comme f/4 ou plus par exemple.

5. Où faire ma mise au point ?

Et bien c’est très simple, c’est le sujet principal qui doit être net quoi qu’il arrive. Il faut donc faire votre mise au point sur son visage.

Dans le cadre d’une photo de famille, il se peut que vous n’ayez pas vraiment de sujet principal. Dans ce cas, faites votre mise au point sur la personne située au milieu de la première rangée.

C’est très important car la zone de netteté se répartit de façon inégale de part et d’autre du plan de mise au point. Vous pouvez voir sur le schéma ci-desous que la majeure partie de la zone de netteté se trouve après le plan de mise au point :

tuto photo

Voilà ce que ça donne concrètement pour une photo de groupe :

schéma profondeur de champ photo

On voit bien que si la mise au point avait été faite sur la deuxième rangée, le premier rang n’aurait pas pu être complètement net.

Pour que la deuxième rangée (ou plus) soit nette, il est donc indispensable de faire la mise point sur le premier rang.

6. Captez l’attention du groupe et shootez !

Il y a toujours des « mauvais » élèves qui bavardent au fond de la classe. J’ai donc pris l’habitude de toujours dire deux petites phrases :

 » Maintenant que tout le monde est placé, je vais prendre la photo. Une dernière chose avant de commencer : si vous ne me voyez pas, soyez certain que je ne vous verrai pas sur la photo 🙂 « 

Cela doit vous paraître logique mais croyez-moi ce n’est pas toujours le cas pour vos sujets 😉

Et voici la deuxième chose que je dis avant de shooter :

 » Je vais maintenant compter jusqu’à 3. Et à 3 tout le monde ouvre les yeux 🙂 « 

Le truc, c’est que la plupart des gens ferment les yeux lorsque je dis « 3 »… De ce fait, je commence à shooter dès que je dis « 1 » et j’en prends encore une ou deux avant la fin de mon décompte. Je préfère prendre plusieurs vues et en avoir une où tout le monde ouvre les yeux plutôt que de m’embêter à faire du collage de « yeux ouverts » sur Photoshop. Quand vous devez enchaîner une dizaine de photos de groupe, cela vous fait gagner un temps considérable de retouche 🙂

Dernière astuce, si vous voulez que les gens sourient… souriez. Une attitude positive de la part du photographe aide à la bonne humeur sur la photo de groupe.

7. L’après-photo

Quand la photo est terminée, les gens se relâchent car ils n’ont plus à poser et ne vous prêtent quasi plus d’attention. Rapprochez-vous un peu du groupe et continuez à shooter. Vous pourrez alors capter des moments forts de joie ou de complicité.

photo-de-groupe-0343 
EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.8 – 1/500s – ISO 250

Ci-dessus la photo formelle.

photo-de-groupe-0352EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.8 – 1/800s – ISO 250

Et à peine deux secondes plus tard 🙂

photo-de-groupe-0346     
EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.4 – 1/500s – ISO 100

Voilà encore un exemple de moment de complicité capté entre deux photos posées.

8. Ajoutez du fun à votre photo de groupe !

Par exemple, dans le cadre d’un mariage, une fois que la photo de groupe formelle est passée vous pouvez inviter les mariés et ceux qui le souhaitent à faire des photos un peu plus fun 🙂 Très souvent ce sont les demoiselles et les garçons d’honneur qui se prêtent au jeu.

Voici quelques idées de poses :

Mariage en ArlesEXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.2 – 1/1000s – ISO 100

Le marié de face et les garçons d’honneur de dos.

photo-de-groupe-0319EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.2 – 1/1000s – ISO 400

Encore un exemple.

photo-de-groupe-0316EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.4 – 1/800s – ISO 200

Le marié flou en premier plan et la mise au point faite sur les garçons d’honneur en second plan.

photo-de-groupe-0322EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.8 – 1/1000s – ISO 100

La mariée de dos et les demoiselles d’honneur de face.

Mariage en ArlesEXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.4 – 1/640s – ISO 100

Faites les sauter !

Mariage en ArlesEXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/2 – 1/320s – ISO 100

Vous pouvez placer tous les hommes d’un côté et les femmes de l’autre.

photo-de-groupe-0320EXIF : EF35 mm f/1.4L USM – f/3.5 – 1/320s – ISO 640

Demandez à tous les hommes de marcher vers vous.

photo-de-groupe-0323 EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.8 – 1/1000s – ISO 100

Coupez la tête…

photo-de-groupe-0324EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.4 – 1/640s – ISO 100

…coupez le buste.

Mariage en Arles     
EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/8 – 1/250s – ISO 500

Mettez-les en file-indienne en faisant dépasser le marié, prenez de la hauteur, shootez !

Mariage en AvignonEXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.8 – 1/200s – ISO 100

Utilisez des accessoires !

photo-de-groupe-0317EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.4 – 1/400s – ISO 200

Placez les pieds en zig-zag. Cela donne un style « pochette d’album » 🙂

photo-de-groupe-0318EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.2 – 1/1600s – ISO 400

Essayez d’autres positions : assis, accroupi et pourquoi pas couché 🙂

Demandez leur de changer successivement de pose à chaque fois que vous dites «top !» et laissez libre cours à leur imagination :

Mariage en Arles EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.6 – 1/640s – ISO 160

Top !

Mariage en Arles EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.6 – 1/640s – ISO 160

Top !

Mariage en Arles EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.6 – 1/640s – ISO 160

Top !

Mariage en ArlesEXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.6 – 1/640s – ISO 160

Top !

Mariage en Arles EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.6 – 1/640s – ISO 160

Top !

Mariage en Arles EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.2 – 1/640s – ISO 160

Top !

Mariage en ArlesEXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.2 – 1/640s – ISO 160

Et j’en oublie certainement…

Vous remarquerez certainement que la mariée et/ou le marié ne sont jamais positionnés de la même façon que les autres membres du groupe. Cela permet de bien mettre en avant votre sujet principal.

Si on récapitule, vous devez :
– nettoyer votre background,
– placer votre groupe à l’ombre ou à contre-jour,
– mettre les personnes importantes au milieu (du premier rang),
– composer avec les couleurs,
– shooter avec une grande ouverture,
– faire la mise au point le visage de la personne située au milieu du premier rang,
– capter l’attention,
– shooter pendant tout le décompte,
– shooter encore pendant le moment de relâchement,
– passer aux photos plus fun !

J’espère que ce tuto photo vous a plu et qu’il vous aidera à réussir votre prochaine photo de groupe !

]]>

Pendant 10 jours, retrouve quotidiennement les formateurs Empara pour des extraits de formations sur des sujet précis.

Le guide à toujours avoir sur toi pour débuter en photographie.

Lorsqu’on débute en photo, ce n’est pas évident de tout retenir. Arrivé sur le terrain, on a l’impression de revivre le syndrome de la page blanche. La solution ? Un petit guide de poche à imprimer, confectionné par nos soins, qui regroupe plein de conseils pour vous aider à choisir vos réglages et faire face aux problèmes les plus récurrents. Et c’est gratuit.

Derniers articles

227 réflexions sur “Tuto photo : 8 astuces pour réussir une photo de groupe”

  1. Les photos sont pas nettes surtout les visages, le bokeh est trop prononcé car toujours sur f1.2 et le ciel est cramé et non pas bokehté. Vous avez heureusement un bon objectif mais je pense qu’il y pas mal d’amélioreration possible.

    1. Bonjour Photograffe,
      Le bokeh est trop prononcé selon quelle loi, exactement? C’est un choix du photographe…
      Sur 31 photos, 7 sont à f/1.2, donc non pas toujours sur f/1.2.
      Enfin que le ciel soit cramé ne vient pas de l’optique et de l’ouverture mais de la dynamique du capteur, les sujets étant dans l’ombre, mais dans l’absolu est-ce que ça change les sujets?

  2. Excellent article qui résume assez bien le sujet ! Je retiens le point 7 sur l’après-photo : le moment où les personnes photographiées se relâchent et où le photographe peut capter des moments de complicité !

  3. Excellent article, et ces photos de mariage sont extra, surtout les photos moins posées ! Comme beaucoup je reste surprise du rendu en shootant un groupe à f1.2, ou 1.8, je n’ose jamais !

    1. Je ne suis pas FAUXtographe

      Vous avez bien raison Emilie de ne pas oser vu qu’à 3.00m de distance entre l’appareil et les sujet la PDC à f/1.2 est de 26 cm …. ce qui fera que les personnes derrières celles de la MAP ne seront jamais nette. Ce qui me fait dire que j’ai de gros doutes sur sur les exif annoncés ici sur les photos de présentations. Même si la prise de vue est faite à 5 m ça donne 72 cm de PDC ce qui est encore insuffisant pour faire une photo nette avec deux rangées de personnes.

      1. Bonjour Fauxtographe,
        ne pas oublier qu’au-delà des chiffres mathématiques que donne un calculateur de PDC, la sensation de netteté dépend aussi de la taille du support et de la distance de visualisation, si les images étaient pleine définition et qu’on pouvait zoomer dedans pour réaliser un agrandissement équivalent à un tirage de 2m de diagonale on pourrait certainement voir la transition net/flou plus facilement, réciproquement sur des images de 900×600 pixels affiché en taille réelle des pixels comme ici cette transition se voit beaucoup moins. Donc la PDC a beau faire 72cm, les plans situés un peu devant et derrière auront l’air aussi nets que la zone de PDC.
        Autrement dit, aucun doute à avoir sur les EXIFS, juste à comprendre que sur une image de 0.5MP on n’agrandit pas autant qu’en zoomant à 100% sur une image de 24MP donc les zones un peu floues paraitront nettes. Fermer le diaphragme sera alors pertinent pour ne pas voir ces zones floues uniquement si vous envisagez d’imprimer en très grand format et de scruter vos images à la loupe (qui est l’équivalent de zoomer à 100% sur écran), mais, si c’est pour imprimer en A4 ou partager vos images à 2 ou 4MP sur un réseau social, aucun de ceux qui regarderont vos photos n’auront cette sensation de flou même à f/1.2.
        Bonnes photos,
        Alex.

  4. Merci pour les conseils. Ça donne plein d’idées. On pourrait aussi ajouter de veiller à ce qu’il n’y ait qu’un seul photographe parce que sinon les sujets ne savent pas ou regarder…. et quand on place les gens pour la photo, il y a toujours un pèlerin qui arrive avec son portable pour profiter de la scène. ..

  5. Merci pour vos articles, on y apprend beaucoup.
    Je suis moi aussi étonnée de la netteté des différents sujets avec des ouvertures aussi élevées, j’ai bien du mal au delà de f/4….
    Je suis étonnée aussi du « contre jour », utilisez vous un réflecteur (mais dans ce cas les grimaces vont revenir !), une correction d’exposition à la prise de vue ou effectuez vous des corrections en post traitement pour sortir les visages de l’ombre ?

  6. Bonjour après avoir lue vos revues, je remarque que j’ai encore beaucoup à apprendre dans ce métier. Je suis un jeune passionné de la photographie et les moyens financiers ne mon pas permis de suivre une formation. Je suis à la recherche d’un photographe qui a accepteras de me donnera des cours en photographie

  7. Bonsoir,
    Je suis invitée à un mariage où l on m a demandé de faire les photos , église couplé et famille.
    Pour l église j hésite entre utiliser le flash, ou alors augmenter les isos?
    Que me conseillez vous.
    Merci

    1. Bonjour Anne,
      Tout dépend du rendu que vous préférez, lumière naturelle ou non. L’utilisation de flashs permet de modeler la lumière mais ça nécessite une bonne pratique pour que les résultats vaillent le coup, autrement vous aurez le même type de photos que n’importe quel compact.
      Bonnes photos,
      Alex.

  8. Bonsoir !
    Je vous écris ce soir, car des amis qui n’avaient pas le budget pour un photographe pro et qui savaient que je faisais un peu de photo m’ont demandé de couvrir leur mariage. Sauf qu’à quelques jours de ce premier mariage, je viens d’apprendre que les amis des mariés souhaitaient leur faire une surprise et organiser une séance de photos de groupes avec d’anciens vélos décorés lors du vin d’honneur. Au delà du fait que je trouve l’idée chouette, c’est plutôt la panique qui m’envahit un peu à l’instant T niveau technique !!!! Déjà que les photos de groupe m’inquiétaient un peu par rapport à la netteté, la luminosité etc … là, ça ne s’arrange pas puisqu’on risque les flous liés à la « vitesse » des gens sur les vélos. Bref, je vous serais infiniment reconnaissante si vous pouviez déjà m’indiquer si je dispose du matériel adéquat pour effectuer ces photos de groupe : Canon 18-55 mm (3.5-5.6) (malheureusement je n’ai pas meilleur zoom…), Canon 50 mm (1.8) et Canon 85 mm (1.8). Si oui, quel objectif me conseilleriez-vous d’utiliser pour effectuer ces photos de groupe ? Pour avoir toutes les personnes bien nettes, il faudrait que j’ouvre minimum à 5.6, je serais tentée d’utiliser le 18-55 à 24 ou 28 mm, mais à 5.6 j’ai peur que la luminosité soit vraiment trop faible, surtout si la pluie nous oblige à faire ces photos en intérieur (ce qui est plus que probable …) . Désolé pour ce long pavé, et un grand MERCI par avance pour votre aide à une petite photographe qui voudrait ne pas décevoir 🙂 !

  9. merci pour tous ses bon conseil cela fait plusieurs mois que je vous suit et vraiment merci beaucoup que ce soie ici ou sur youtube vos conseil sont top.

  10. Salut à tous !
    J’aime faire des portraits, je mets donc mon appareil en mode portrait, mais pour les photos de groupe, quel mode vous privilégiez ?
    Merci du retour.
    Adrien

    1. Bonjour Adrien,
      le mode portrait comme les modes paysages, macro, monochrome etc. sont de simples modes automatiques avec des traitements d’image différents, une fois qu’on sort de ces modes on n’y revient pas 😉 . Tu trouveras sur le site plusieurs articles pour t’aider à sortir de ces modes automatiques et savoir quand privilégier tel ou tel mode, mais avec l’apprentissage tu verras que le mode à privilégier sera: tous sauf les modes automatiques et modes scènes 🙂 .
      Bonnes photos,
      Alex.

      1. Bonjour, je me suis mal exprimé. Je met mon appareil en manuel et je regle dans les paramètres le type de photo en portrait. Cependant quand je photographie plusieurs personnes il m’arrivent que un ou plusieurs soit flous par rapport à d’autres. Avez vous une’ solution ou une astuce?

        1. Rebonjour Adrien,
          Dans ce cas, utilisez les astuces des points 4 et 5. Les styles d’image portraits etc…ne sont que des traitements d’image, ça ne changera rien aux personnes floues, ce sont les paramètres de distances, focale, ouverture et temps de pose qui agiront.
          Bonnes photos,
          Alex.

  11. Bonjour, cet article est vraiment super ! Mais je dois vous avouer que moi, j’ai galéré en termes de logistique : c’est-à-dire que je trouve qu’il est très difficile de discipliner les gens pour les faire poser et les placer devant le bon décor… je n’ai pas osé faire cela, les gens papotaient et pour les photos, avaient tendance à se placer « un peu n’importe où là où il y avait de la place » (et pas là où la lumière est la meilleure ni là où l’arrière-plan est le plus beau)… j’aurais voulu faire une photo avec les mariés et leurs parents, et une photo avec les mariés et leurs témoins, au minimum, mais je n’ai pas pu. Je pense qu’ils ont quand même eu ces 2 photos-là mais pas par moi, par d’autres personnes avec leur téléphone portable et vite fait bien fait devant un arrière-plan au hasard… je ne sais pas, à vrai dire ! Le vrai problème est qu’il n’y avait pas de créneau horaire dédié à une séance photo, toutes les photos étaient prises sur le vif…

  12. Ping : Flash photo du 24 octobre - Le Bloc Note

  13. Superbe explication,
    j’ai récement acheté un canon 24-70 2.8 pour les mariages et shooting famille, je trouve mes photos assez « molles » et je suis étonné de voir la bonne mise au point avec des ouvertures aussi grande.
    Je me fais aussi encore piégé par le boitier qui me propose des vitesse parfois trop basse dans de très bonnes conditions de lumière. je vais sans doute repasser en mode manuel pour éviter ce piège.
    comment optimiser la netteté. j’ai aussi eu ce « voile blanc » , j’avais oublié de mettre le pare soleil, c’est peut-être une explication ?
    Merci

    1. Bonjour David,
      Le 24-70 f/2.8L II (si c’est ce modèle dont il s’agit) est encore excellent, par rapport aux modèles récents il n’a pas de stabilisation donc il vaut mieux garder un temps de pose correspondant à la règle traditionnelle 1/focale soit entre 1/25è et 1/80è (ou valeurs approchantes selon le boitier) voire un peu plus court si le boitier est un 5DS de 50MP. De même avec les réglages de certains boitiers en ISO auto on peut l’obliger à ne pas descendre en-dessous d’un certain temps de pose. Reste aussi à vérifier en visée optique s’il n’y a pas de décalages de mise au point, les boitiers Canon peuvent faire ce réglage sur plusieurs focales (ce qui implique que la mise au point peut être bonne à une focale et pas à une autre).
      Bonnes photos,
      Alex.

  14. Bonjour 🙂 du coup j’ai une petite question. Merci déjà pour cet article, il est génialissime.
    Je sais que Xavier travaille en manuel, mais du coup quand on débute ça peut être compliqué de gérer la mise en scène + les réglages du mode manuel, surtout si les sujets sont impatients.
    Je voulais savoir si du coup il valait mieux travailler en mode A (ouverture sur mon Nikon), mettre les ISO en Auto? et du coup jouer avec l’ouverture uniquement? Et que fait-on de la vitesse? Jongler entre les deux? Ou bien ? Peut etre que ce n’est pas une bonne idée les ISO Auto du coup? Je ne sais pas, des astuces? merci!!!

    1. Bonjour Patricia,
      Pour débuter il vaut mieux choisir le mode avec lequel tu seras le plus à l’aise, apprendre et pratiquer. Gérer les réglages manuellement n’a rien de très compliqué une fois qu’on comprend leur fonctionnement, le choix du mode se fera ensuite selon la situation et la réactivité désirée.
      Bonnes photos,
      Alex.

  15. Ce n’est pas mon premier, mais à chaque fois c’est la même chose, je stress et la veille ou le matin, je vais glaner des idées, me rassurer… ce matin, c’est un mariage avec le mari qui est photographe. Autant dire que je n’ai pas le droit à l’erreur. merci pour ces précieux conseils.

  16. Bonjour,
    Petite question à propos de la hauteur de prise de vue dans la photo de groupe. Est ce que vous vous agenouillez pour être à mi-corps des sujets? ou de bout face à leur visage ?
    Merci

  17. L’article date un peu mais est toujours pertinent, moi qui fait des photos de groupes dans mon travail, j’ai trouvé ça intéressant merci pour cet article et surtout pour les précisions sur les réglages de l’appareil ! Les rendus sont superbes, bravo !

  18. Ping : ciel auto entrepreneur 6.1 – Adet

  19. bravo pour ces explications très claire; je suppose que les photos montrées ont été prises avec un boitier plein format; amateur utilisant un APS-c je dois donc adapter les focales montées en conséquence.

  20. Merci Sébastien pour ce tuto très clair et plein de bonnes idées.
    J’ai beau pratiquer la photographie de mariage depuis quelque temps, je n’ai je pense jamais été très audacieux en photographie de groupe, considérant qu’il s’agit seulement d’une étape laborieuse, mais incontournable.
    Merci pour ce petit rappel !

  21. Marguerite Goudot

    Bonjour ! j’ai 15 ans et je m’intéresse beaucoup à la photographie. L’article est génial ! Ces tuto me rendent énormément service. C’est clair, facile à comprendre et à mémoriser grâce aux photos exemples. Petite question : je photographie surtout dans la rue et en voyage. J’ai un budget de 400-500€ pour m’acheter mon premier appareil photo car pour l’instant c’est à l’IPhone. À quel élément technique dois-je accorder la priorité ?
    Merci !

      1. Marguerite Goudot

        Merci beaucoup ! J’ai acheté un Canon EOS 760D muni d’une focale fixe 50mm. Je continue à regarder vos tutoriels géniaux pour acquérir la technique !

  22. Un grand merci pour ce tuto. Premier mariage depuis pas mal de temps en sptembre et je compte bien appliquer vos régles. Le rendu à rien à voir avec mes photos.. En un mot superbes images. J’ai encore du boulot…

  23. Bonjour,
    Super travail, je suis scotché ! magnifiques photo et merci pour tous ces bons conseils ! Continuez vous êtes très doué. Bonne continuation

  24. Bonjour et merci pour cet article !
    Avez vous utilisé un réflecteur ou un flash pour les photos en extérieur ?
    J’ai d’autres questions, par exemple pour cette photo ci :
    https://objectif-photographe.fr/wp-content/uploads/2014/09/photo-de-groupe-0320.jpg
    A quel endroit sur ces photos faites vous votre mesure de lumière ? Utilisez vous une mesure matricielle, pondérée centrale ou spot ? Rajoutez vous un réglage de correction d’exposition ?
    Merci beaucoup et bon week end 🙂

  25. Bonjour Sébastien, tu as un plein format, moi avec un aps-c, je n’arrive pas a faire de beaux arrières plans flous même a grande ouverture, 1,8. Est-ce que tu peut faire un tuto pour ce sujet avec un aps-c. Merci. Tu es un grand photgraphe de mariage, bravo.

  26. Bonsoir,
    Merci pour ton article éclairé mais j’aurais voulu également avoir des conseils pour faire une photo de groupe (+/- 25 à 30 personnes) de nuit avec les éclairages de Noel en arrière -plan . Avec flash ou sans flash ? Focale ? Grand angle ou pas ? (Ai un 50 mm 1,8) Quelle priorité ? A , S ou M (car certaines personnes bougent inopinément donc crains le flou de bougé ) . Enfin bref , tes conseils aguerris sont les bienvenus ! Merci d’avance. Vinciane

    1. Bonjour Vinciane,
      Il m’est difficile de te répondre sans pouvoir analyser la situation in situ. A priori, je dirai que le flash ne te sera pas d’une grande aide à moins d’avoir des torches très puissantes pour éclairer une aussi grande surface.
      Pour la focale, je commencerai avec un 35 mm (24 mm si tu es sur APS-C). Mais cela dépend du recul que tu auras sur place.
      Je te conseille le mode priorité ouverture (A) afin de contrôler ta profondeur de champ. Tu augmentes ensuite ta sensibilité ISO de manière à avoir une vitesse suffisamment élevée pour éviter le flou de bougé.
      A bientôt sur OP,
      Sébastien

  27. Excellent article, j’ai pris plusieurs notes. J’aurais aussi aimé qu’on parle de petits groupes à photographier. Exemples : pour un événement comme Help Portrait, photos de famille, groupe pour enfants qui prennent des cours (soccer, ballet, théâtre), une autre fois, peut-être.

  28. Bonjour,
    Bravo pour cet article !!
    Je vais participer à des photos de mariage le week-end prochain et je possède un 700D avec un 50 mm 1.8 STM. Est-ce que je risque d’être trop long ? Ou je me recule seulement de 1 à 2 mètres de plus ?
    Cordialement

    1. Bonjour Sylvain,
      Dans certaines situations, tu risques de manquer de recul. Tant que tu peux reculer, c’est bon.
      Je te conseillerai de prendre un petit 24 mm f/2.8 STM pour gagner en polyvalence.
      A bientôt sur OP,
      Sébastien

  29. Superbe post !! Je suis débutante (vraiment débutante …) dans la photographie. Je me pose une question extrêmement « bête » … dans l après photo, vous parvenez à changer vos réglages en deux secondes? Votre vitesse est changée aussi vite que les gens bougent ? Ca me paraît impossible à faire…

      1. Je me suis posée la même question, étant moi-même débutante. Je pense qu’Aurore fait allusion aux deux premières photos du paragraphe 7. L’APRÈS-PHOTO. Le réglage de la vitesse est différent. Il doit être en mode « Priorité Ouverture »?
        Merci beaucoup pour le travail que vous faîtes bytheway 🙂

        1. Salut Zola,
          Merci pour ton éclaircissement dans la question d’Aurore. Xavier travaille exclusivement en manuel. Et il suffit d’un quart de seconde pour changer sa vitesse de seulement deux tiers de diaph. Deux crans de molette et on n’en parle plus 😉
          A bientôt,
          Sébastien

  30. Bonjour,
    Super article et bons conseils !
    Pour faire des photos de groupe (vingtaine de personnes) à un mariage, j’utilise un 50mm 1.8, priorité ouverture (en général f.8).
    Quelle ouverture me conseilleriez-vous?
    Merci d’avance pour votre aide,
    Bonne soirée!

  31. Hello! Merci pour ce bel article..
    Petite question : vous ouvrez a 1,6 voir 1,2 ? Mais moi quand j’ouvre autant c’est réellement tout flou!
    Ou je suis trop exigeante?
    Je réalise mes groupe avec un 24mm 1,4. Je possède aussi un 50mm 1,4 !
    Un avis? Merci beaucoup ☺️

  32. Comme tjrs top tuto. Super bien expliqué. De beaux exemples a l appui. Je suis completement fan de vous et vos conseils me sont précieux. Merci. Merci. Thaly

  33. Merci pour cet article très instructif! Je n’aurais pas du tout pensé qu’on pouvait faire de la photo de groupe avec une grande ouverture. Pour moi photo de groupe rimait avec petite ouverture! je vais m’y essayer pour voir ce que ça donne!

  34. Comment progresser simplement mais sûrement. Des supers articles comme d’habitude. Je suis un fidèle lecteur et apprenti photographe. Que du bonheur !

  35. Bonjour, je découvre votre site avec cet article et il est vraiment très bon, les photos sont exceptionnelles, et les idées dans la dernière partie sont très intéressantes ! Belle maîtrise de l’appareil photo en tout cas (la photo avec les hommes qui marchent vers le photographe m’impressionne particulièrement, il faut du métier pour choisir la bonne ouverture et la bonne distance pour à la fois avoir tout le monde net et isoler le groupe du fond)

  36. Bonjour,
    Super article comme d habitude 🙂
    Moi je fais de la photo de famille, enfants , parents et souvent je me retrouve avec des visages pas très net grrr
    Je vais essayer de reculer un peu, je pense que je suis trop proche de mes sujets du coup avec cet article !
    Par contre mes sujets ne sont pas fixes… les parents oui, mais souvents les petits bougent , un conseil?

  37. Merci pour toutes ces astuces ……avez vous des petits conseils car je dois prochainement faire des photos de classes…….et une photo d’école avec 70 éléves …..

  38. Merci beaucoup pour cette article formidable
    La photo de groupe est tellement simple maintenant 🙂
    Je voudrais juste une ptite confirmation j’imagine que les photos sont faite avec un full frame et que donc les infos sous chaque photo sont full frame c’est bien ca?
    Si c’est bien le cas ,moi qui possède un APS-C, si je veux faire des photos de ma famille (bien nombreuses et des photo de groupe) il me faut donc le 35mm est exact?

  39. Merci Seb, c’est très clair et très instructif. Le « au top, changez de position » est une belle astuce, ça met une super ambiance et le résultat est à la hauteur de la joie des sujets photographiés.

  40. Bonsoir! J’utilise un 50 MM f 1.8 et parfois un 35 MM f 1.4 pour mes photos de groupe. Mais il arrive souvent que certaines personnes sont flous. Comment puis – je faire en sorte que 10 à 15 personnes soient tous nettes avec les objectifs ci – dessus? Merci

  41. Un grand merci pour tous tes tutos, ils sont juste géniaux !!
    J’ai peur d’en avoir loupé un. Il n’y en a pas eu sur la mise au point n’est ce pas ?

  42. Bonjour et merci pour toutes ces bonnes explications.
    Serait-il possible de connaitre la distance approximative de prise de vue de la 2ème photo svp ?
    En effet, si je me base sur les précédentes réponses, il semblerait que cela soit vers 3 m. Cependant, cela fait une pdf de 30 cm (10 devant et 20 derrière). Ce qui me paraît impossible compte tenu de la profondeur de champ de cette photo.
    Merci d’avance pour la réponse.

    1. J’étais en train de te répondre… Comprend bien que vous êtes des centaines à nous poser des questions sous les articles, sur Facebook, sur Youtube et par mail. On essaie de faire ce qu’on peut pour y répondre.
      Concernant ta question, oui, c’est tout a fait possible si tu places bien tes sujets sur la même ligne.

      1. Merci pour la réponse Sébastien.
        Je comprends que vous soyez bien pris par le nombre de demandes…
        Lorsque je vois la distance entre les yeux de la mariée et le bouquet tenu par la demoiselle (de profil) à droite sur la photo, je pense que l’on dépasse largement les 30 cm. Je m’interroge donc toujours sur la faisabilité de cette photo en étant à 3 m avec à pleine ouverture.
        Merci encore et bonne continuation.

  43. Salut Sébastien une petite question peut être bête dans tes données exif il y a  » USM  » ca veut dire quoi?
    ne pas rire « ou doucement »
    Cordialement

  44. Bonjour à vous,
    Vous être tellement géniaux !!!
    j’ai tout bien lu, car je dois prendre des photos de groupe, mes collègues de boulot… Sacré challenge !
    je viens d’en faire ça leur a beaucoup plu, du coup ils m’en demandent plus ; pour un départ d’une collègue très estimée, ils ont inventé plein de scénarios pour des photos, je ne voudrais pas les décevoir….
    Normalement je suis plutôt paysage moi
    Alors pour la photo de groupe ? !
    Zone AF ? sélectif ou automatique ?
    Mode mise au point ? automatique ? ponctuel ??…..
    Mesure Matricielle, ça ok j’ai vu la réponse de Xavier (merci)
    En rafale je suppose pour avoir différentes poses.. plus rigolotes
    Merci de me répondre, d’habitude suis coucher de soleil et la beauté de la nature, animaux, insectes moi, je n’avais pas eu trop de modèle humain jusqu’ici
    Merci beaucoup, vous m’avez appris beaucoup et vous êtes trop choux
    j’attends votre réponse
    je vous souhaite une belle année 2016

  45. Ping : Flash photo du 24 octobre » Le Bloc Note

    1. Net c’est vite dit. A f/1.8 F/1.4 F/2 il y a souvent une part d’aléatoire dans le rendu net. J’ai essayé avec plusieurs objectifs, et deux boîtiers différents, a de très grandes ouvertures la netteté est assez aléatoire. Les yeux ne seront pas toujours net par exemple d’une photo à l’autre. La netteté ne se fait pas toujours là où on aurait souhaité. Plusieurs raison à ça. La première est que la zone de netteté est extrêmement faible donc si vous faite la mise au point puis recarder ensuite votre photo à une ouverture comprise entre /1.2 et F/2 environ il y a de grande chance pour que votre zone de netteté bouge aussi donc que votre photo soit ratée. Ensuite la qualité de l’objectif va jouer aussi: ça précision à la mise au point et son piqué. A cela peut s’ajouter une ambiance assez sombre qui n’aide pas à une mise au point précise. Bref il faut savoir qu’avec de grandes ouvertures le taux de photos ratées sera assez élevé. Personnellement je préfère assurer lors d’un mariage par exemple et fermer un peu plus mon diaphragme vers 2.8 avec mon 135 MM par exemple pour du portrait et pour des photos de groupes plutôt vers F/4.

      1. Merci pour ton retour d’expérience Mika. Pour ma part, en mariage, je fais toujours mes photos entre f/1.4 et f/2.0. Bien sûr j’en ai toujours une ou deux où je ne suis pas parfaitement net. C’est pour cela que j’en enchaîne plusieurs pour chaque groupe afin de maximiser mes chances d’avoir une photo où j’ai bien le point sur mon sujet 🙂

  46. Si j’ai bien compris je peux uutilisermon 50 mMM f 1.8 pour faire des photos de groupe nettes sans poir autant diminuer mon ouverture. Et je n’aurai qu’à m’éloigner de mes sujets pour obtenir une photo nette avec un arrière plan fou.

    1. C’est exactement ça. Fait tout de même attention à bien placé tes sujets sur la même ligne. Pense aussi que tu es sur APS-C. De fait, c’est comme si tu shootais avec 75 mm. La profondeur de champ sera plus courte. Fermer à f/2 (par exemple) te donnera un peu plus de sécurité 😉

  47. Vraiment génial cet article, il a répondu a toutes les questions que je me posais pour le moment…. SUPER COOL ! Merci pour le travail que vous faites c’est top, et toujours simple à comprendre, j’adore 🙂

  48. Bonjour Muriel,
    Je pense un peu comme toi. Personnellement, j’emploierais une ouverture de f/8, f/11, sachant que nous savons qu’ à ces ouvertures nos objectifs délivrent leur meilleur « piqué ».
    Mais, comme le rappelle Xavier (je crois;-), quelque part, plus haut, plus tu t’ éloignes du ou des sujets et plus tu augmentes la profondeur de champ…
    Je crois que cela reste une affaire de goût personnel plus que technique… tout dépend du « background », qu’on décide ou pas t’intégrer à notre composition.

    1. Bonjour, je vous conseille fortement de télécharger l’application sur IPAD Lens Tutorial. Avec ça vous allez tout comprendre. Par exemple dans les photos de Xavier, il y en a beaucoup faites avec le 50 MM en full frame avec de grande ouverture. Pour donner un exemple. En 50 MM full frame avec une ouverture de 1.8 et une distance de 3 m environ vous avez une profondeur de champ d’environ 40 cm sur ce que vous voyez. (Il y aura 20 cm de net devant le sujet et 20 cm derrière de net).Donc tout ce qui sera dans ce mur invisible sera net. Il faut donc faire en sorte que les gens soient plutôt alignés dans ce cas ou alors reculer encore pour augmenter la pdc ou encore fermer son diaphragme pour plus de sécurité. Vous avez aussi set mycamera en application qui vous aidera à mieux visualiser et mieux comprendre. Donc vous pouvez très bien ouvrir en grand votre diaphragme pour prendre des groupes de gens, tout dépend de votre focale, de votre ouverture et de la distance entre vous et le groupe.

      1. Très bons conseils Mika ! Si je peux me permettre, la répartition de la profondeur de champ se fait d’un tiers devant le plan de mise au point et de deux tiers derrière celui-ci. Excepté si tu utilises un objectif macro. Dans ce cas, c’est bien du 50/50 😉

  49. Je vois que vos photos de groupe sont souvent à une grande ouverture de f.1.4, f 1.8 etc…. mais il n’est pas dangereux d’avoir les gens (groupe) flou, je pensais qu’il fallait prioriser une ouverture plus fermé f8 f11 pour avoir le groupe tout net, c’est sur que l’arrière-plan est net mais les gens sont net au complet tandis qu’on grande ouverture, je ne suis pas sur du tout qu’ils vont être net à cause du peu de profondeur de champs. Je ne comprend pas

  50. Moi qui cherchait du live pour un shoot, c’est ce qu’il me fallait! Merci pour ce beau tuto! Les photos sont magnifiques!
    Petite question cependant… L’objectif est-il équipe d’un filtre polarisant?
    Merci à vous tous!

  51. Ping : Photos de mariages | Pearltrees

  52. Article très intéressant. Par contre pour les photos de groupe avec une ouverture de 1.2 ou 1.8, c’est pas un peu délicat ?? On a un super bokeh et un fond bien atténué, mais on doit limite placer les invités au cordeau sur une même ligne, le moindre decalage et c’est direction la poubelle je suppose
    Est-ce que vous auriez un objectif à conseiller pour les photos de groupe (sur Canon), car je cherche à avoir les bords de l’image aussi net que le centre. Merci

    1. Les optiques avec les bords de l’image aussi net que le centre… ça n’existe pas. Il y aura toujours une dégradation. Pour les bons objectifs, cette dégradation sera faible. Le mieux est de fermer son diaph pour atteindre le plein potentiel optique de ton objectif. Très souvent les meilleures performances sont entre f/4 et f/8

  53. Bonjour à vous!
    Une précision svp m’sieur..
    en observant les EXIFS des photos ci dessus il semblerait que Xavier ou toi (peut-être) ait choisi une priorité à l’ouverture. Me trompe-je? 😉
    D’autre part, peux tu préciser également le mode de mesure?
    Merci!

  54. Bonjour Xavier, juste une petite question. Quand tu prends en photos un couple ou trois personnes.
    Où tu fais la mise au point, et sur quel mode de mesure?
    Merci et bravo pour ton site :O)

    1. Pour que tout le monde soit net il faut fermer le diaphragme. Et fait la mise au point devant, comme c’est expliqué dans l’article. Quant au mode de mesure, moi, personnellement, je suis toujours en Evaluative (Matricielle chez Nikon) 🙂

  55. Ping : Photo de mariage | Pearltrees

  56. Bonjour,
    Merci pour ce super tuto et ces images magnifiques!
    Je me pose une question sur le réglage du boitier. Par exemple si je reprends les EXIF de la 3eme photo mais c’est aussi le cas pour d’autres :
    EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.6 – 1/1000s – ISO 640
    Pourquoi augmenter les ISO alors qu’on a une vitesse de 1/1000?
    Lorsqu’il n’y a pas de mouvement important, est ce qu’il ne vaut mieux pas réduire la vitesse et diminuer les ISO pour avoir une image moins bruitée?
    Il me semble qu’une vitesse de 1/100s aurait pu suffire pour ces femmes assises.
    D’avance merci pour votre réponse

    1. Désolé d’insister mais comme j’aime bien comprendre, est ce qu’il serait possible d’avoir une réponse svp, c’est important pour moi. Merci 🙂

    2. c’est vrai qu’une vitesse inférieure aurait suffit. Pourtant, 1/100 de seconde me semble optimiste. Quand je le peux, j’aime avoir une vitesse de 1/500 quand je photographie des personnes. Il est évident qu’un réglage ISO 320 et 1/500 aurait été préférable. Mais dans le feu de l’action, je n’ai pas modifié mon réglage 🙂

  57. Cet articles est juste TOP (petit jeu de mot), les conseils sont super et précieux, les idées sont excellentes, je me servirait de tout pour mon prochain mariage ! Merci beaucoup !!!!

  58. Bonjour,
    Excellent article!!! Merci.
    Je vais devoir prendre des photos de groupe à l’occasion d’un enterrement de vie de jeune fille et vos conseils sont d’une grande utilité.
    Bonne route!

  59. Bonsoir,
    Je vois que tu as reçu un paquet de commentaires, et c’est mérité !
    Personnellement je débute et je suis subjugué par l’atmosphère « pro » que dégagent tes photos, notamment par la qualité de l’éclairage.
    A ce sujet je m’interroge : utilises-tu un flash (je ne suis pas sûr de comprendre correctement les exif données). En outre, quel niveau de retouche il y t il, notamment concernant la lumière et la peau ?
    En espérant que tu ai le temps de me répondre, merci !

  60. Bonjour !
    Super tuto ! merci !
    J’aurais une question concernant la photo du marié avec les garçons d’honneur en « masque » en flous : EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.8 – 1/200s – ISO 100
    et la photo du marié assis sur une chaise avec les G d’Honneur en flou à l’arrière : EXIF : EF50 mm f/1.2L USM – f/1.2 – 1/1600s – ISO 400
    C’est la même composition, net sur le marié et flou derrière : pourquoi la vitesse est-elle bien plus grande sur la 2ème photo ?

  61. Bonjour merci pour votre tuto il est super!!!
    j’ai juste une question j’ai vu que la plupart voir toute les photos de groupe ont été prisent a grande ouverture entre F1.2 a F1.8 j’aimerai savoir quel est la distance a respecter entre sujet et photographe pour avoir toutes les personnes net sur la photo merci

      1. Bonjour, je mettais fait la même remarque et je suis content que quelqu’un ait posé la question. Malheureusement je n’ai pas compris la réponse. Je possède par exemple une focale fixe en 35 MM pour un Nikon D 5100, si je veux photographier un groupe de personne, on va dire 5 ou 6 sur une ou deux lignes il faudrait que je sois à quelle distance environ,sachant que je suis aussi limité dans mes mouvements par la composition de mon image en focale fixe?

        1. En fait, je pense avoir compris la réponse maintenant. Désolé pour ma question plus haut. Je vais résumer au cas ou. Avec ma focale fixe de 35 MM et avec une ouverture de f/1.8, en faisant ma composition de façon à ce que tout le monde soit dans le cadre, normalement tout le monde devrait être net c’est bien ça ?

          1. C’est exactement ça ! Pour inclure 5 personnes sur un même rang, tu devras nécessairement prendre du recul. Et ce recul devrait suffire à avoir tout le monde net même à f/1.8. Attention, les personnes doivent être exactement sur la même ligne 😉

  62. Bonjour XAVIER
    ce tuto de groupe (mariage) j’en ai pris plein les yeux .Dèduction j’ai beaucoup à apprendre merci et merci je vais gérer les fonctions du SONY dans un premier temps

  63. Bonjour,
    Merci pour ces suggestions de poses qui invitent à la créativité.
    1- D’un côté plus technique, je me questionne sur le mode sélectionné pour les prises de vue.
    Je devine que Xavier choisi un mode priorité à l’ouverture afin de garder le main sur la maîtrise de la focale, cependant comment évite-t-il le flou de bougé lorsque les garçons d’honneurs sautent, ou lorsqu’il dit « Top » ?
    A moins qu’il soit en tout manuel… et dans ce cas j’ai plus qu’a m’entraîner toujours plus.
    2- Pour ce qui est de la balance des blancs, la gère t-il en post prod sur Lr ou la réalise-t-il sur place, ce qui implique de recalibrer fréquemment car le photos se font à des moments et des lieux différents. (ce n’est pas précisée dans la video sur la balance des blancs )
    3- Enfin juste pour vérifier, les focales sont bien montées sur un plein format ?
    Merci de partager vos pratiques.

    1. Xavier utilise tout simplement une vitesse très élevée : 1/640s par exemple. Il shoot toujours en manuel 😉
      Il règle toujours sa balance des blancs en fonction du lieu où il se trouve et il l’ajuste, si besoin, en post production.
      Les focales sont en effet montées sur un plein format 😉

  64. Super tuto au passage! Vous êtes au top. Les cours que j’ai pris avec vous m’ont fait vraiment progresser. Mais vous voyez, il reste des points à améliorer de mon côté.

  65. Bonjour, hier j’ai voulu faire une photo de groupe en soirée et pour la première fois je me suis retrouvé bloqué. Impossible de savoir comment régler mon appareil photo! (Nikon) J’avais un 35 mm et pas beaucoup de recul avec les sujets. (environ 2m, mur derrière eux collé.) Je me suis dis: « Une photo de groupe? Hop je ferme mon diaphragme à 6 environ pour avoir tout le monde net. Hop première erreur il semblerait. (je n’avais pas bien assimiler la pdc en fonction de la distance entre sujet et boitier. Deuxième problème, il faisait sombre donc j’ai voulu utiliser le flash car le fait d’avoir fermé ma vitesse avait chuté. Mais comment régler l’appareil photo avec un flash? Car je sais le régler pour avoir une bonne exposition sans flash mais avec le flash je ne sais pas faire. (le flash rajoute beaucoup de lumière et je ne maîtrise pas se paramètre! Qu’aurais je du faire dans ma situation pour une bonne photo?

      1. Bonjour, je connais déjà cette vidéo mais à aucun moment il est expliqué comment régler son boitier en fonction du flash donc de la source lumineuse que l’on rajoute. Xavier nous dit juste qu’il règle sur f/2.8 et ISO 400. Mais si on ouvre à f/1.8 ou autre, quel ISO mettre? Faut il régler l’appareil pour que l’image soit sous exposée sachant que le flash va venir corriger cette sous exposition?Et comment calculé la quantité de lumière apportée par le flash? Lorsque je fais des photos en plein jour pour déboucher les ombres j’ai le même problème. Les photos dans ce cas sont souvent trop claires!

        1. Si tu possèdes un flash TTL. La question ne se pose quasiment pas. Le flash va mesurer la lumière à travers l’objectif (Through the Lens) et adapter sa puissance en fonction de cette mesure.
          Si tu possèdes un flash manuel, il y a deux choses à savoir :
          – l’ouverture contrôle (plus ou moins) l’intensité lumineuse du flash dans la scène photographiée.
          – la vitesse contrôle (plus ou moins) l’intensité lumineuse de la lumière ambiante dans la scène photographiée. Plus ta vitesse est rapide, plus tu coupes la lumière ambiante. Plus elle est lente, plus tu la fais remonter. Tout en sachant que cette vitesse ne peut aller au-delà de la vitesse de synchro flash. Cette vitesse dépend des boîtiers mais elle tourne autours de 1/160s.
          Un cours complet sur le flash est prévu courant mars.
          Stay tuned 😉

          1. Bonjour. Ok super je vais attendre alors le cours complet et investir dans un flash car il semble que cela résoudrait mon problème. 😉 (actuellement j’utilise le flash intégré…Je sais je sais, la loose!)

          2. En fait je crois avoir compris qu’il fallait régler sa vitesse à 1/10 ou 1/20 environ en soirée quand on utilise le flash car même si la vitesse semble trop basse le flash va corriger le problème. C’est bien ça?

  66. Un bel article, cela faisait longtemps que je cherchais une explication simple à mon problème de netteté sur la photo de groupe.
    Merci encore pour ces petits astuces portraits.

  67. Bonjour Xavier, Bravo pour ton site il est génial!
    Une petite question pour toi, est-il important de changer le mode de mesure (spot,pondérée,central-matricielle) quand ont fait du (portrait, paysage ect…)
    merci et bonne journée

  68. Bonsoir Xavier !
    Que dire ?
    2/3 jours passés sur ce blog et j’en ai presque plus appris qu’en 10 ans de photographie en tant qu’autodidacte.. Tous les livres & magazines que j’ai pu acheter n’arrivent pas à la cheville de ce que je vois & apprends ici même.
    Bravo & merci, merci pour vos vidéos, vos tutos, vos infos.
    Merci pour tout ce partage et les heures passées sur ces cours.
    Merci pour votre simplicité & votre clarté c’est tout simplement parfait.
    Heureuse d’apprendre avec un photographe-pro si talentueux.
    Merci.

  69. Bonjour Xavier,
    Je sur kiff te lire, voir tes tutos, et suivre tes conseils. Je continue à dire que tu es mon mentor car je me dirige vers la photo de mariage. Bref, j’arrête sinon tu vas penser que je tombe amoureux lol.
    Petite question, as tu un preset sur lightroom pour arriver à cet effet vert pastel?
    Au plaisir

  70. Bonjour Xavier,
    Tes photos sont splendides, tellement douce…
    Je me pose deux questions, travailles-tu en ISO auto ?
    Car pour des prises de vue à l’intérieur suivant proximité fenêtre ou non, c’est difficile d’être juste.
    Et enfin, utilises-tu un effet dans LR pour arriver à des couleurs si douce ? Par ex la couleur verte est très « pastel » sur tes photos. Je n’arrive jamais à ce résultat :-/
    J’utilise pourtant un canon 5D Mark III et focale fixe 50mm Sigma art 1,4
    merci d’avance pour ces précieuses précisions !

  71. Bonjour,
    Peux tu mettre (au choix) l’un des fichiers « originaux » (je veux dire le fichier dans le même format mais avant traitement pour que l’on puisse voir la différence).
    Ce que je ne comprends pas c’est que je n’ai pas du tout le même grain… C’est tellement beau (et la vidéo « video-bonus-portrait-retouche » n’explique pas comment avoir ce grain si beau…)
    Pareil pour l’article sur les animaux… Je n’arrive vraiment pas à avoir aussi beau…
    Merci en tout cas car c’est véritablement excellent tout ce que vous faites….
    Olivier

  72. Merci!
    Je vais faire des photos de groupe ce matin! Je pars bien outillée!
    Avec les photos et les graphiques, comme je suis visuelle, je comprend bien.

  73. bjr ,
    encore merci pour ce tuto ! superbes photos !!!
    plein d’idées pour mettre de la décontraction au lieu d’avoir des images figées ! j’ai adoré !

  74. bonsoir,
    moi aussi j’aimerais savoir si vous utilisez le flash pour les photos en contre jour; sur qui est faite la mise au point et quelle ouverture pour que les gars les uns derrière les autres soient tous nets! merci

    1. La seule photo de l’article où Xavier a utilisé un flash est la première image prise il y a quatre ans. Aujourd’hui, il travaille exclusivement en lumière naturelle à part en soirée. En contre-jour, il sur-expose d’un ou deux diaph 🙂
      Et j’ai ajouté les données EXIF sous chacune des photos 😉

  75. Je suis très contente de connaitre vôtre site. Moi qui suis débutante dans la photographie (dans mes heures perdu) vos conseils professionnel m’aide beaucoup et je vous en remercie. Vous me donner envie de continuer 🙂

  76. Je me posais une question, si nous avons une personne plutôt imposante par son gabarit lors d une photo de groupe, devons nous composer comme le cliché de la femme et ça robe verte ?
    Merci bien

  77. salut et encore merci pour tous ces conseils extra,c’est toujours un plaisir de lire Xavier et ces acolytes.
    je kiff de plus en plus la photo grace à toi,et je compte même me lancer en tant photographe amateur (auto-entrepreneur) d’ici l’année prochaine.Au plaisir

  78. bonjour!!! super tuto!! dit est-ce que tu as utilisé un ou des flash pour faire tes photos en interieur etant donné qu’elles sont très lumineuse? merci d’avance

    1. Salut Nouka et merci de ton soutien 🙂
      La seule photo de l’article où Xavier a utilisé un flash est la première image prise il y a quatre ans. Aujourd’hui, il travaille exclusivement en lumière naturelle à part en soirée.
      Pour ces photos en intérieurs, la lumière vient d’une grande fenêtre située à droite. Son objectif est très ouvert (f/1.6) 😉

  79. Toujours des articles passionnant que je ne rate jamais celui ci ma beaucoup aider et je t’en remercie !!! encore un grand merci a toi pour tous ce partage sa m’ aide énormément à évoluer grâce à toi je vois le changement et sa sa n’a pas de prix 😉

  80. Merci beaucoup Xavier! Je me répète encore mais c’est tellement génial de partager ton savoir-faire, de nous aider à progresser, tout est tellement bien expliqué. Merci beaucoup pour tout ça!

  81. Merci pour ton info, je me sent plus à mon aise pour shooter en groupe ! Au début, je pensai de acheter tout le matériel pro ( flash, diffuseur,etc…) mais je peux seulement utiliser un bon objectif à grande ouverture .
    Encor merci Xavier.

  82. Un excellent article, je me retrouve à travers vos conseils, un vrais plus sur la photo en groupe et les différentes poses, c’est un peu mon point noir, vous m’avez donné pleins d’idées, vos photos m’inspirent.
    Merci de partager votre passion, je vous suis depuis 2 ans et avec mon simple reflex canon 600 d et mes 2 objectifs. Aujourd’hui j’arrive a bien maitrisé l’apn et mes proches sont épâtés par le photographe que je suis ;-). Je pense qu’au final et le plus dur dans une photos
    , c’est qu’elle soit originale.

  83. Bonjour Sébastien,
    L’article est très sympa et plein d’excellentes idées, merci ! (et merci aussi à Xavier pour ces superbes photos).
    Ce que j’aimerais connaître, ce sont vos focales et ouvertures de prédilections pour les petits groupes, comme ceux qui sont en exemples dans l’article.
    Cordialement

      1. Salut Franck et merci de ton soutien chaleureux 🙂
        J’ai ajouté les données EXIF à toutes les photos de l’article excepté la première dont je n’ai pu atteindre les données. Mais je pense que cette photo t’intéresse moins 😉

  84. salut comme je le disais sur Facebook .
    Juste enorme tes photos et tes conseils sont terrible , par contre shoot tu avec un flash ou sans flash ? surtout pour les photo en contre jour ? tu prend la mesure de lumiere en spot ?
    Merci a toi .

    1. Salut Cyril et merci pour ton soutien 🙂
      Merci aussi d’avoir pris la peine de transférer ta question sur le blog.
      La seule photo de l’article où Xavier a utilisé un flash est la première image prise il y a quatre ans. Aujourd’hui, il travaille exclusivement en lumière naturelle à part en soirée.
      Il shoot en mesure évaluative et sur-expose d’un diaph 🙂

  85. bonjour.
    comme d’habitude ,tes explications sont simples à comprendre .ton article est bien présenté
    et tu as bien détaillé toutes les différentes étapes à effectuer pour pouvoir réussir une photo
    de groupe.merci.
    quand tu mets les gens en file indienne ,la mise au point est effectuée sur quelle personne
    pour les avoir tous nets.

          1. Bonjour,
            Je désire passer pro, mais je ne sais quel thème choisir car j’aime photographier tout ce qui se présente d’intéressant à moi. Je n’ai pas de domaine de prédilection.
            Pour réussir, j’ai suivi le conseil de Xavier, travailler en tant qu’assistant auprès de photographes de mariage, mais aucun n’a accepté de m’accueillir même à titre gratuit.
            Je ne sais plus comment faire.
            Pourrais-je avoir quelques conseils ?
            Merci
            Michel

  86. Ping : Photo de mariage : choix technique

  87. Superbe article.
    par contre on retrouve sur toutes les photos (la 2e, et celles avec les 3 personnes dans le couloirs) énormément de clarté et de luminosité.
    Pour celle dans le couloirs, est ce que tu utilises un flash ?
    Qu’utilises tu en post traitement ?
    Merci pour tous ces conseils 🙂
    Ol.

    1. Salut Olivier et merci de ton soutien 🙂
      La seule photo de l’article où Xavier a utilisé un flash est la première image prise il y a quatre ans. Aujourd’hui, il travaille exclusivement en lumière naturelle à part en soirée.
      Pour ta question concernant son post-traitement, je ne peux que te conseiller de télécharger sa vidéo bonus de retouche portrait. Il dit absolument tout 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pendant 10 jours, retrouve quotidiennement les formateurs Empara pour des extraits de formations sur des sujet précis.

Le guide à toujours avoir sur toi pour débuter en photographie.

LIVE GRATUIT À VENIR

Développez vos compétences dans la maîtrise de la lumière, quel que soit le thème de l’image.

LIVE GRATUIT À VENIR

je vais vous apprendre les bases de la mise en beauté afin de vous permettre de réaliser des techniques simples et rapides pour sublimer vos modèles naturellement

LIVE GRATUIT À VENIR

La photo de produit / packshot

Comprendre et maîtriser son appareil photo (2021)

Workflow mariage avec Greg Finck