Réussir ses photos de coucher de soleil

Le coucher de soleil, absolument tout le monde veut savoir comment on peut réussir cette image. C’est un moment qui est toujours spectaculaire et qui est propice pour faire de magnifique photo. Mais autant le dire tout de suite, le coucher de soleil, c’est un sujet difficile. C’est une situation de lumière complexe.

Avant de vous montrer tout ça, il y a une première chose essentielle à faire : trouver le lieu de prise de vue. Ce n’est pas forcément évident et ça peut prendre du temps. Etant situé sur la Côte d’Azur, nous avons cherché un lieu avec une vue dégagée, orientée Ouest, un peu avancée dans la mer et pas trop loin. Le lieu qui répond le plus à nos critères est la presqu’île de Saint-Jean-Cap-Ferrat.
Le fait de repérer avant le lieu de prise de vue et bien devinez quoi, cela va améliorer le résultat. Pour autant, ce n’est absolument pas indispensable pour prendre de belles photos de coucher de soleil. Pour ça, il faut juste un beau coucher de soleil… et un appareil photo 🙂
 
 

1. Coucher de soleil à main levée

Magie de la vidéo, nous voici au moment fatidique. Je vais commencer par faire la technique la plus simple. A main levée, sans autre matériel  que mon boîtier :  mon 5D mark II et mon 35 mm. Pour l’instant, je n’utilise rien d’autre.
Je suis en mode manuel. Je me règle sur f/11 – f/16 pour avoir une bonne porfondeur de champ, c’est à dire une grande zone de netteté. Mes ISO sont à 100 afin d’avoir la meilleur qualité d’image possible. Puis j’ajuste ma vitesse jusqu’à ce que le posemètre dans mon viseur indique 0.
Voyons un peu ce que ça donne :
coucher de soleil

Le but est de sous-exposer pour saturer les couleurs. J’ai donc augmenté ma vitesse de 1/200s à 1/400s. Et je trouve que le rendu est déjà plutôt pas mal.
Néanmoins, vous pouvez voir que je n’ai aucun détails dans les rochers au premier plan. L’écart de luminosité entre le ciel et le sol est tout simplement trop important. Et votre appareil photo est absolument incapable de vous donnez du détail dans le ciel très lumineux en haut de l’image , et le sol en bas, qui est très sombre….
Est-ce qu’on va baisser les bras. Pas du tout, on va se battre pour avoir la meilleure image possible… et pour ça j’ai besoin de filtre gradué.
 
 

2 – Coucher de soleil avec filtre photo gradué

Si je veux avoir du détail dans les parties sombres de mon image, ici les rochers, je vais devoir faire rentrer plus de lumière dans mon capteur. En effet, cette lumière supplémentaire va permettre de révéler cette partie.
Pour faire rentrer de la lumière, je vais dans ce cas, utiliser une vitesse plus lente. En effet, avec une vitesse plus lente mon rideau va rester plus LONGTEMPS ouvert, et DONC plus de lumière va venir toucher mon capteur.
Là, je vais confronter à un problème. Si mon rideau reste ouvert longtemps, je vais avoir du flou de bougé. En effet, tout le temps où mon rideau reste ouvert, si je bouge, le capteur va enregistré tous ces mouvements et donc ma photo sera flou.
Conséquence, il faut utiliser un trépied. D’une manière générale, pour les photos de paysages un peu poussé, c’est un accessoire absolument indispensable. Vous ne pouvez pas faire autrement.
Je fixe le plateau rapide au reflex à l’aide d’une pièce de monnaie. Je l’enclenche au trépied. Je verrouille. Pour éviter tout flou de bougé, j’active le retardateur.
Je passe de 1/400s à 1/25s . Voyons voir.

Voilà, j’ai maintenant du détail dans les rochers mais à côté de ça le ciel est complètement cramé.
Tout à l’heure, j’avais un beau ciel, bien exposé, mais pas de détail sur le sol. Et là c’est l’inverse : du détail sur les rochers, mais un ciel totalement blanc.
La solution… serait de stopper une partie de la lumière du ciel. Comment on fait ? Tout simplement grâce à un filtre gradué.
Je vous explique tout ça en détail au calme, pour bien vous montrer comment ça marche, comment on choisit son filtre et comment ça se monte.
Vous l’avez bien compris, il faut stopper de la lumière en haut de l’image et laisser le bas de l’image tel quel. Voici un filtre dit GND (Gradiant Neutral Density). C’est donc un filtre gradué à densité neutre, et il est assez facile de comprendre qu’il fait exactement ce dont on a besoin.

La partie foncé du haut va baisser la luminosité du ciel, tandis que la partie basse, transparente et neutre va laisser nos rochers tels quels.
Maintenant que vous avez compris le principe, comment choisit-on son filtre. Il y a 4 critères :
 

1 – La marque

Chez les professionnels de l’image, LEE est la référence en matière de filtre photo. Cokin, Hoya, BIG ou encore B+W fabriquent aussi de très bons filtres.
Si vous voulez vous acheter des filtres, je ne saurai trop vous conseiller de prendre une bonne marque. Sinon, au lieu d’améliorer votre image, cela va la dégrader.
 

2 – La densité

Deuxième critère, la densité. C’est la capacité du filtre à stopper la lumière. Plus la densité est élevée, plus le filtre va être sombre, plus la lumière va être coupée. Ce serait tellement plus simple si toutes les marques utilisaient la même unité de mesure. Mais ce n’est pas le cas. 0.3ND, ND2, transmittance de 50 %… toutes ces notations correspondent à un diaph
Si vous êtes un peu perdu, ne vous en faîtes pas, voici un petit tableau d’équivalences à télécharger :
Cliquez ici : Filtre ND et GND – Objectif Photographe
Pour un coucher de soleil, vous avez besoin d’un filtre entre 1.2 et 1.6 chez Lee ou ND8 etc… chez Cokin. En effet, l’écart de luminosité entre le ciel et les rochers est grand et donc vous avez besoin d’un filtre assez foncé.
 

3 – La dureté de transition

Troisième critère, la dureté de transition entre la partie sombre et la partie claire du filtre peut être de deux façons différentes.
Une transition dure permet d’agir sur un paysage où l’horizon est plat. Tel que les paysages marins. Ces filtres sont appelés « HARD ».
A l’inverse, une transition douce permet d’équilibrer le ciel d’un paysage au relief irrégulier. Par exemple un paysage montagneux ou une ligne de grattes-ciels. Cette particularité est noté par la mention « SOFT ».

 
 

4. Densité neutre ou colorée

Quatrième critère de choix, c’est entre prendre un filtre coloré ou pas. Personnellement, je pense qu’un filtre neutre vous offre beaucoup plus de possibilités tandis qu’un filtre orange, par exemple, vous cantonne à cette couleur.
Si vous souhaitez augmenter vos possibles vous devez investir dans un panel de filtres colorés. En plus de ça, vous pourrez toujours appliquer un filtre coloré en post-production. Les filtres neutres sont notés « ND » pour Neutral Density.
Voilà pour les 4 critères de choix pour mon filtre. Pour faire ma photo de coucher de soleil, j’ai donc choisi un filtre GND Hard 1.2ND.
Filtre LEE GND Hard 1.2ND : 130 euros
 

INSTALLATION

Je vais maintenant vous montrer comment le monter
Pour l’installer sur mon objectif, j’ai besoin d’un porte-filtre :

Porte-filtre LEE : 80 euros
 
Et d’une bague d’adaptation :

Bague d’adaptation LEE – Pour des focales supérieures à 24 mm : 25 euros

Bague d’adaptation LEE – Pour des focales entre 16mm et 24mm : 50 euros
 
La dimension indiquée sur la lentille frontale de votre objectif ou au dos du capuchon, ici 72mm, vous donne le diamètre de la bague à sélectionner lors de votre achat.

 
1. Visser la bague sur l’objectif.
2. Fixer le porte-filtre.
3. Glisser le filtre dans un des trois compartiments.
 
Voilà vous savez tout sur les filtres gradués, retour au bord de la mer.
 
Lorsque je fais descendre le filtre, vous pouvez voir les détails revenir dans le ciel.
J’appuie sur le déclencheur sans rien changer à mes réglages. C’est-à-dire f/16 – 1/25s – ISO 100.
Et voilà le résultat !
coucher de soleil
Mais on peut aller ENCORE PLUS LOIN pour avoir une image sublime. Pour ça je vais utiliser un filtre ND.
 
 

3. Coucher de soleil avec un filtre ND et un filtre GND

Pour ajouter un côté un peu plus artistique, je vais utiliser un filtre qui a pour unique fonction de stopper la lumière sur la totalité de l’image. Il s’agit du Little Stopper de LEE. Cela a le même effet que le filtre dégradé, sauf qu’il n’est pas dégradé.

Little Stopper LEE : 140 euros
Ce filtre est très foncé.  Concrètement, à quoi ça sert ? Et bien cela vous permet d’utiliser des temps de pose très longs, ce qui va avoir comme effet de rendre l’eau de la mer un peu laiteuse. En fait, cela lisse le mouvement des vagues.
Je vais donc avoir des temps de pose de plus de 30’’. problème, en mode manuel il m’est impossible de dépasser les 30’’ de pose. Comment faire ? Et bien je vais passer en mode BULB.
Ce mode fonctionne très simplement. J’appuie sur le déclencheur pour lancer la prise de vue, et je le relâche pour fermer l’obturateur. Tant que je reste le doigt appuyé, le rideau reste ouvert. C’est donc moi qui choisit mon temps de pose, sans limite.
Avec des temps de pose de plusieurs minutes, si vous faites ça à la main, vous risquez fortement d’avoir du flou de bougé. Pour éviter cela, vous devez vous équiper d’une petite télécommande qui va vous permettre de contrôler le déclenchement de la prise de vue sans avoir à toucher l’appareil.
Sébastien a trouvé cette télécommande de la marque JJC pour un peu moins de cinquante euros. Pour un produit d’une marque inconnue au bataillon, c’est plutôt pas mal. Néanmoins, le câble fournis est une vraie daube. L’embout est tout simplement resté coincé dans le port de connexion de mon reflex. Nous avons dû le retirer à la pince à épiler et trouver un câble de meilleur qualité.
Attention, le câble de connexion diffère en fonction de la marque et du modèle de votre appareil photo. Vérifier bien si la télécommande est compatible avec votre boîtier.

Déclencheur Intervallomètre sans fil JJC : 70 euros
Voyons ce que ça donne !
Je glisse le Little Stopper dans le dernier compartiment de mon porte-filtre. La télécommande est installée. Je vais commencer par un temps de pose de 30 sec. Puis, j’ajusterai le temps en fonction du résultat…

Je vais essayer 1 min. de pose :
coucher de soleil
 
Et pourquoi pas 2 min. 😉
coucher de soleil
Tadaaam ! Et voilà le résultat 😉 Vous pouvez constater à quel point le mouvement des vagues a été lissé et donne un rendu plus vaporeux, plus épuré. On peut également voir la trajectoire des nuages.
Comparons cette dernière image avec celle prise en mode TOUT AUTO.

coucher de soleil
Je crois qu’on peut dire qu’il n’y pas photo 🙂
 

Récap. :

Pour résumer, nous avons commencé à main levée, sans matériel. Le but est alors d’avoir des couleurs bien saturées en sous exposant votre photo.
Pour passer au cran supérieur, vous pouvez équilibrer l’exposition entre le ciel et votre avant-plan à l’aide de filtres-gradués et d’un trépied.
Et pour un rendu encore plus travaillé, utilisez un filtre à densité élevée pour réaliser de superbes poses longues avec bien sur une télécommande.
J’espère que ce tuto photo vous a plu. En tout cas, on y a mis tout notre coeur et on espère qu’il vous aidera à réussir vos prochaines photos de coucher de soleil.

Derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

208 réflexions sur “Réussir ses photos de coucher de soleil”

  1. Bonjour et merci pour l’article.
    Petite question, en l’absence de filtre GND peut-on obtenir un résultat similaire en faisant un HDR pose longue avec le filtre ND ? Autre question, l’utilisation d’un ND sur un grand angle est-elle à proscrire ?

  2. Bonjour
    Merci pour ce tuto.
    Il y a une chose dont vous ne parlez pas: le Flare ! Il y en a sur toutes les photos, comment les supprimer ? c’est assez gênant.
    Merci. Cordialement

  3. Ça c’est dingue!! Les deux derniers commentaires résument EXACTEMENT ma philosophie et la question technique qui me taraude avec les filtres, et de plus, ils ont été posés par un certain… NICOLAS!! En force! Oui, je me triture bien la tête avec ces filtres, premier coucher de soleil fait aujourd’hui, en panoramique (trois photos au 24mm) assemblées, avec des expositions différentes, tant qu’a faire. La question qui m’a sauté aux yeux, après prise de vue, a trait au mode d’exposition. Peut on par exemple faire la mise au point sur un premier plan (genre pas loin de l’hyperfocale), avec collimateur décalé et mesure d’exposition adapté (pour nikon: pondéré centrale ou spot pourquoi pas, plutôt que matricielle?), et compléter gentiment avec des filtres GND pour le ciel. Les boitiers Nikon peuvent à la fois faire la mise au point et la mesure d’exposition sur un seul collimateur, ce qui n’est pas le cas avec tous il me semble. Peu d’infos sur cette problématique, ça serait cool d’avoir une réponse ou un lien… Sinon Y A LE TERRAIN!

  4. Petit détail, j’ai vu que ton appareil était réglé sur mesure évaluative (ou matricielle pour Nikon), est ce le choix le mieux adapté, ou peut on jouer sur une autre mesure d’exposition dans ce cas de paysage?

  5. Bon ben ça y est j’ai commandé mon kit Lee. Marre de bidouiller en post prod, là c’est autant créatif qu’efficace. L’immense intérêt est que cela permet de comprendre et d’appliquer certaines bases pour rectifier physiquement (et non numériquement) les degrés d’exposition en photo de paysage.

  6. Bonjour Xavier et Séb ! Super vidéo merci à vous pour votre travail !
    Petite question, que pensez-vous des kits Cokin vendus sur Internet ? (je suis débutant en photo pose longue et coucher de soleil), il y a peu d’avis.
    Comme celui-ci par exemple, mais il y en a pleins d’autres :
    https://www.amazon.fr/Cokin-Ensemble-filtres-densit%C3%A9-microfibre/dp/B01HMWL1QU/ref=sr_1_11?ie=UTF8&qid=1499862846&sr=8-11&keywords=filtre+ND
    Merci à vous deux 🙂

  7. Bonjour,
    Je profite de cette vidéo qui était vraiment sympa à regarder (et qui donne envie de claquer plusieurs centaines d’euros là tout de suite maintenant pour pouvoir tester ce type de photo au plus tôt) pour vous remercier. Il y a deux mois j’ai découvert votre site que je trouve absolument génial, et depuis j’enchaîne au fur et à mesure les vidéos/articles. Le classement des vidéos en fonction de notre niveau est un concept que j’adore ! Et puis tout le monde est d’une bonne humeur communicative et d’une humilité appréciable quand on est tout nouveau débutant.
    Donc un énorme merci à tous ceux qui font ces vidéos, c’est un vrai plaisir d’apprendre avec vous, continuez comme ça !

  8. bonjour,
    Petite question sur des filtre j’aimerai acheter des filtre donc un de 4 diaphs et un autre de 2 en GND, ainsi qu’un ND (du genre little stopper) mais par peur d’acheter des filtres qui ne sont pas ce que je recherche je vous demande si vous pouvez m’envoyer des liens de chez cokin de ces genre de filtres pour que je puisse avoir une échéance de prix car a 16 ans je n’ai pas de gros budget.
    Merci
    Lillian Guilbert
    PS: j’ai un budget de seulement 180€ je ne sais pas si je peut faire grand chose avec cela 🙁

  9. Merci beaucoup pour ces explications de qualité . Ne reste plus qu’à acheter le matériel, mais mon dieu que c’est cher. Si j’achète tout ce qui est présenté dans cet article j’en ai pour 500 euros ( j’ai déjà mon appareil reflex canon)… Et tout à l’air indispensable pour avoir le merveilleux résultat de la dernière photo avec les filtres.
    Peut être puis je trouver du côté de l’occasion. Ou une marque de bon rapport qualité prix ( bien que celle que vous proposez m’a l’air plus que correcte)
    Merci d’avance pour vos conseils
    cécilia

  10. Peite question vous proposer des sites pour des bagues d’adaptation ou pour les filtres mais ces sites ne les vendent pus vous ne seriez pas quels autres site vendais des bague d’adaptation et des porte filtre pas trop chère .

    1. Salut Dorian,
      Pour savoir si c’est compatible, vérifie les dimensions du porte-filtre Lee et celles des filtres Cokin. Par exemple, si tu choisis le système 100 mm chez Lee, tes filtres (peu importe la marque) devront mesurer 100 mm de large.
      A bientôt sur OP,
      Sébastien

  11. Bonjour, j’ai acheté une bague adaptateur pour 67mm. Seulement, j’ai aussi des objectifs de 77mm et de 57mm. au lieu d’acheter une bague d’adaptation lee pour chaque objectif, j’ai vus que je pouvais les relier avec des bagues en plastiques trouvé pas cher sur le net et j’ai remarqué que ça marchais ! . donc j’héiste à acheter seulement la bague adaptatrice lee de 77mm et combler le reste par les autres bagues en plastiques.Pensez-vous que ce système soit solide et fiable ? et que ça ne risque pas de tomber ? (car la féraille de lee est lourde on remarque ^^).
    merci

  12. Bonjour,
    Tuto très intéressant et très bien expliqué, je vais surement bientôt investir dans des filtres avec porte filtre, et je voudrais savoir quels serait les filtres à posséder en premier? ( apparemment les filtres en dessous de nd8 est inutile ) je pensais prendre le gnd1.2 hard et soft et le little stopper n64 pour commencer. Merci.
    Bonne continuation et au plaisir de vous lire.

  13. Bonjour
    Je viens de découvrir par pur hasard votre site et j’ai visualisé votre vidéo concernant le coucher du soleil.
    En tout cas je suis bluffé par votre résultat final. Ca demande vraiment un côté très créatif, j’aurais cru que c’est fait à la post-production. En tout cas je vous dis bravo pour vos sous titrages, car je suis malentendant même si vous parlez fort et plutot bien. Le sous titrage est vraiment un petit plus pour que je puisse suivre vos vidéos. En tout cas, je vais m’abonner à votre liste sur youtube. C’est très bien et continuez comme ca.
    Merci

  14. Bonjour,
    question bête … mais a quel endroit fait ton notre mise au point? sur les rochers au premier plan? faut il rester en AF ou se mettre en MF une fois la mis au point faite?
    merci bcp

    1. Bonjour Laurie,
      Oui, la mise au point est faite sur les rochers. Je te conseille en effet de remettre en MF, une fois la mise au point effectuée. Ainsi, tu n’auras plus à la refaire pour les photos suivantes.
      A bientôt,
      Sébastien

  15. Vraiment super ! A force de voir ces magnifiques tutos, on se perfectionne doucement.. Et on a toujours envie d’en savoir plus ! Hop au travail maintenant et aux achats Merciiiiii , et bravo pour la prise..de risque

  16. Bonjour,
    Super article! J’ai cependant une petite question, si bête soit-elle…
    Lorsque tu utilises un filtre gradué c’est, en somme, pour avoir une exposition correcte du ciel qui est forcément beaucoup plus lumineux que le sol. Or, lorsque l’on utilise un filtre neutre (ND1000 par exemple) pour une pose longue, la même quantité de lumière passera dans l’objectif qu’en l’absence de ce dernier, et répartie de la même manière (donc ciel surexp, sol sous exp) mais le temps de pose pourra juste être beaucoup plus long, non ? Or, cela ne signifie-t-il pas que le sol sera (toujours) sombre par rapport au ciel (qui lui sera donc surexp) ? J’ai dû mal à expliquer mon idée… 😉
    Merci de votre réponse, si vous me comprenez!

    1. Tu as tout compris. Dans la vidéo, nous combinons un filtre ND et un filtre GND sur notre porte-filtres afin, respectivement, d’allonger le temps de pose et d’équilibrer l’exposition entre le ciel et les rochers.

  17. Bonjour, pour commencer un grand merci à tous pour vos « tutos ». j’ai une question par rapport aux filtres. Je possède deux types de filtres. Un de type COKIN GND hard 8 avec son porte filtre et un autre de type HOYA qui se fixe directement sur mon objectif de type ND. Je peux monter les deux en même temps mais dans le « tuto » on monte GND puis le ND. Mon montage se trouve donc inversé. Puis-je obtenir le même résultat ou je dois invertir dans des filtres de type rectangulaire pour mon porte filtre COKIN ? Merci encore à tous et bravo

  18. Un excellent tuto, comme toujours d’ailleurs ^^ Ce qui donne beaucoup d’idée ;).
    Seul point que je n’ai pas trop bien compris, un GND 6 bloque donc 6 Stops ou diaph de lumières donc 64 X plus de lumières, ça OK. Mais je trouve des filtres ND1000 par ex. ND1000 = 10 Stops ou 1000 Stops ? ^^
    Car si c’est bien 10 Stops cela fait donc, 2, 4, 8, 16, 32, 64, 128, 256, 512, 1024 X ce qui nous donne bien 10 Stops.
    La question peut être  » bête  » mais à mon sens il n’y a pas de question bête, mais ne pas la poser serait bête lol.
    PS : J’ai suivi votre cours du 20 au 23/02, j’ai d’ailleurs eu la petite dédicace de Hery ou Sandrine qui me remerciait de répondre aux gens sur le chat ( Rémi2528 quelque chose comme ça ) et j’avais d’ailleurs posé la question à Xavier pour l’astrophoto le 1er jour, mais à sa décharge il s’agit d’un domaine très spécifique qui n’intéresse pas forcément tout le monde :). En tout cas, super projet qu’Empara, j’espère qu’il ira loin 🙂

  19. Xavier. Bonjour.
    Merci pour cette vidéo très bien détaillée. Ma question est la suivante : Avec un filtre ND et avant son installation, n’est ’il pas vrai qu’il faut d’abord configurer sont APN en mode AF avec une ouverture de f/8 à f11 mémoriser sa vitesse affichée et passer en mode « M » et en fonction du grade du filtre ND configurer la nouvelle vitesse. Or dans votre vidéo vous passez outre, et vous appliquez un temps de pose d’une minute et puis de deux minutes, cela voudrait dire qu’il faut éviter de s’encombrer de tout calcul et aller au jugé ?
    Cordialement.
    Robert

  20. Enième super tuto, c’est clair que ça donne envie !
    Petite question technique il existe des filtres de plusieurs tailles 67 – 85 – 100 mm … j’ai un D5200 donc APS-C puis-je acheter les 85 mm ? ou les 100 mm sont mieux parce que plus grands ???
    Merci d’avance et bonne continuation, vous me donner la pêche et me redonnez le moral quand j’ai l’impression de stagner.. un petit tour sur votre blog, des connaissances simplement transmises, de la bonne humeur.. Bref le Bonheur !!!! 😉

    1. Merci infiniment pour ce beau commentaire ! Ça fait plaisir ;–)
      Le choix de la taille de ton filtre dépend de ton objectif au diamètre le plus large. Mais j’ai tendance à dire ( en fait, c’est surtout Xavier qui le dit ;–) ), qui peut le plus peut le moins. Donc, regarde aussi le diamètre des objectifs qui te font le plus envie et que tu comptes acquérir. Tu pourras ainsi faire ton choix en fonction de ces paramètres 😉

  21. Encore un très bon tuto , j’ai essayé avant de lire ce tuto la photo de la mer en pleine après midi avec trepied mais sans filtre (petite précision je voulais reproduire l’effet lacté de la mer) je confirme c’est impossible avec un temps de pause long la photo était cramé!
    En revanche, j’ai vu sur un autre tuto que pour la vidéo il fallait également un filtre ! alors ma question , peut on utiliser un filtre pour les deux activités ? si oui lequel?
    Sachant que je suis débutant aussi bien dans la vidéo que dans la photo
    d’avance merci
    seba

    1. Oui, tu peux parfaitement utiliser ces filtres pour la vidéo. Néanmoins, je crois savoir qu’il est beaucoup plus pratique d’utiliser un filtre ND variable. Pour ce qui est de la marque, je t’invite à regarder du côté des meilleurs : Hoya, Cokin, B+W, BIG…

  22. Bonjour, merci pour la video . En plus on sent la bonne humeur et pas de prise de tête ! top .
    Je suis débutant alors désolé si ma question peut paraitre idiote. Es ce qu’un bracketing peut remplacer les filtre GND ? Le résulta final sera t il le même ?
    Merci

  23. Ping : Les clés pour réussir vos photos de coucher de soleil - Livre-de-Photos.fr

  24. Merci Sébastien pour ta réponse , j’ai néanmoins oublié une dernière question , faut il préférer les filtres rectangulaires aux filtres ronds qui se fixent directement sur l’objectif?

    1. Il vaut mieux privilégier les filtres (rectangulaires ou carrés) à monter sur porte-filtre. Tu n’auras plus qu’à te procurer les bagues adaptatrices pour les objectifs que tu souhaites utiliser avec ton filtre. Le problème avec les filtres que tu montes directement sur l’objo est que tu devras racheter le même filtre mais avec un diamètre différent pour tes autres objectifs. C’est quand même plus onéreux que de racheter une simple bague adaptatrice 😉

  25. salut xavier , merci pour cette vidéo qui m’a beaucoup appris.
    j’ai une question tout de même, J’ai un nikon D7000 et j’aimerais faire des belle photos de coucher de soleil et de paysage , débutant , j’aimerais être conseillé sur les marques pas trop chères et de bonne qualité pour les filtres GND et ND. que penses tu des filtres plastiques? j compte faire un tour au salon de la photo voir s’il y a de bonnes affaires .
    merci encore
    Guy-andré

    1. Salut Guy-André. Je peux difficilement te conseiller d’autres marques que celles que nous avons cités dans cette vidéo. Quant au plastique, je te conseillerai de préférer le verre voire les filtres en résine. Merci de ton intérêt pour cette vidéo 🙂

  26. Salut Xavier, Seb et toute l’équipe
    Un grand merci pour votre blog, vos vidéos très bien réalisées et surtout celle ci qui top pour quelqu’un comme moi, fan de photo de paysage et de posé lente.
    J’ai investi dans le porte filtre, filtre lee big et l’Italie stopper et GND suite à votre tuto.
    Cependant, mon gros problème est que sur la majorité de mes photos, il y a une trace rose qui vient s’incruster. Pourtant, je plaque le filtre ND au plus près de l’objectif mais rien n’y fait. Avez vu une astuce contre cela?
    Merci encore pour vos tuto sur et vos réponses
    Alexis

  27. Bonjour,
    Et, je ne suis pas très originale, merci pour vos explications claires et concrètes.
    J’ai essayé d’appliquer vos conseils aux levers de soleil. Y compris les matins d’orage (c’est de saison !!).
    Mes images sont bien meilleures qu’avant…
    Merci et encore bravo
    Nathalie

  28. Mais quand tu n’as pas l’équipement requis comme porte-filtre, filtres, ect…
    Pour avoir un résultats comme tes photos. C’est moin inspirant de partir pour essayer avec un équipement de base, en sachant que le résultats sera moche.
    J’ai beaucoup apprécié ton tuto, encore une fois très bien expliqué.

  29. c’est très bien expliqué, mais je suis complètement désabusé,
    je m’attendais à apprendre à réussir une photo de coucher de soleil avec  » juste un beau coucher de soleil… et un appareil photo » – je reprends tes mots – et au fil de la lecture je découvre que j’ai besoins d’un trépied, d’un filtre GND, d’un filtre ND, un support de filtres, d’un intervalomètre et je ne sais quoi d’autre…(je vous avoue que arrivé à ce point je n’ai fait que survoler les titres).
    j’avais déniché la plage avec les rochers, orientée idéalement ouest avec au loin sur la gauche le phare (Casablanca cote atlantique), muni de mon tout neuf Nikon D3200 avec son objectif standard 18-55mm et là je découvre que c’est loin d’etre suffisant. pour atteindre le saint Graal il faut encore investir, beaucoup investir

    1. Non pas du tout. Si tu regardes la vidéo en entier, tu verras que l’on a commencé très simple et qu’il est tout à fait possible de réussir son image. C’est juste que nous avons montré jusqu’où on pouvait aller 🙂

  30. moi qui passe mes nuits à shooter à la CCD sur les galaxies et autres nébuleuses, je crois qu’il ne va pas me rester beaucoup de temps pour dormir après ce que je viens de voir.Tout simplement spectaculaire cette méthode de prise de vues, la longue pose en jounée je crois que je vais me laisser tenter 🙂 à bientôt sur le blog e facebook.

  31. Bonjour Xavier,
    Je viens de découvrir ton blog et tes vidéos (par le biais de Anne Jutras) , merci pour ce super tuto! Petite question technique, j’ai deux objectifs, un 18-55 ( diamètre 55mm) et un 55-300 (diamètre 62mm). Si je commande un porte filtre standard 100mm + 2 bagues d’adaptation de 55 et 62mm, je pourrais l’utiliser avec mes deux objectifs? J’ai du mal à comprendre comment mes bagues d’adaptation vont s’emboiter avec le porte filtres…
    Merci d’avance pour ta réponse et pour ton aide.
    Anne-Catherine.

    1. Regarde bien comment je monte les filtres. C’est simple : les bagues adaptatrices iront sur tes objectifs. Normal, elles sont à la bonne taille (55 et 62 mm). Et ensuite le porte filtre vient se fixer SUR ces bagues adaptatrices. J’espère que cela t’aidera

  32. Bonjour je suis débutant en la matière je trouve ce tuto très explicite je vais vous poser une question sur un point que j ai mal assimilée a savoir:Réglage en manuel 100 iso f11 ou 16 je ramène mon curseur de luminosité sur zéro ce qui me donne une vitesse de 1/200eme.Lorsque j utilise le filtre nd je ne dois plus toucher au curseur de luminosité simplement régler la vitesse (temps de pose plus long)selon la densité du filtre ,Suis je dans le vrai?Merci de votre réponse

  33. Bonjour Xavier,
    est ce que ceci conviendrait pour un canon 60d 18-55mm par contre
    https://www.amazon.fr/Ensemble-dadaptation-pare-soleil-objectif-LF143/dp/B00AJD15Y8/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1439042745&sr=8-1&keywords=filtre+gnd
    je voudrais essayer quand je pars en vacance. Bon c’est pas du Lee Filters mais c’est vraiment trop hors budget.
    Super tuto et super bétisier, j’ai suivi pas mal de tuto vidéo mais je n’accrochais alors je sais pas, tu explique peut être bien
    Merci en tous cas !

  34. Bonjour,
    Enfin un tutoriel bien détaillé. Très bon travail.
    je voudrais juste rajouter un détail. Ne pas oublier d’obstruer l’œilleton du viseur, sous peine de voir des trainé violacé sur l’image. Je me suis fais avoir, et au début je mettais en cause mon Hoya ND400.
    Na Jee

  35. hello,
    j’envisage d’investir dans des filtres de la marque LEE mais je ne sais pas quelle dimension prendre,pour la bague d’adaptation je vais prendre une taille de 77mm par rapport à mon objectif qui est un 24 -105 mais pour le porte filtre et les filtres je suis un peu perdu peux tu me conseiller
    merci et comme d’habitude super tuto clair net
    lo

  36. salut,
    tutos vraiment génial.j’ai vraiment envie de passer à l’étape supérieur en photographie en achetant des filtres de la marque lee .Le porte filtre 100 mn est il approprié pour un objectif de diamètre 67 et un autre de 52 avec le boitier Nikon D7000 qu’ainsi les objectif de la même marque ou d’une autre grandeur?
    Merci et continuer à nous procurer de super tutos.
    olivier.

  37. Ping : Réussir ses photos de coucher de soleil @ Didier L Photos

  38. bonjour et bravo pour vos tutos !!!!
    j’ai une question, j’aimerais essayer les filtres GND, en effet j’habite en Bretagne au bord de la mer et les couchers de soleil sont nombreux !
    Quel prix en moyenne pour un bon filtre GND sachant que j’ai trouver des kits abordable pour adapter sur l’objectif 🙂
    PS : j’utilise un pentax k3 😉

  39. bonjour Xavier,
    je pense investir dans au moins 3 filtres GND LEE,mais vu le tarif je voudrais avoir ton conseil pour choisir les densités qui me seront les plus utiles au quotidien
    merci d’avance pour ta réponse

  40. Bonjour,
    Je viens de te découvrir et wow merci pour tes explications facile a comprendre et j’adore tes dessins 😉 J’ai un filtre ND400 de hoya circulaire , est ce que je peux arrriver a ce même rendu ? J’ai une olympus E -620 , donc voulait savoir si la télécommande que tu propose peux s’adapte a ma caméra ? Encore merci , tu es génial 🙂
    Pascale une passionnée de photo !

  41. Bonjour Xavier, merci beaucoup pour ce tuto ! J’aimerai me mettre aussi à ce type de photographie lors des beaux jours et j’aurai eu besoin de conseils. Je possède un polarisant Hoya HD, est ce que c’est possible d’y ajouter un système de porte filtre cokin série Z avec des filtres GND par dessus sans en altérer l’image ?
    Merci d’avance pour ta réponse. Bonne continuation !

    1. Altérer l’image, je ne pense pas. Par contre, tu n’auras pas le même rendu étant donné que le polarisant contraste l’image et sature les couleurs. S’il y a un pas de vis sur ton filtre alors il devrait être compatible avec le système de porte filtres 😉

  42. Super tuto !!!
    ça donne vraiment envie de s’y mettre et je n’hésiterai pas à essayer cet été !
    Une question : lors du premier réglage en M, aucun « curseur » n’apparait sur mon 5D mark III lorsque je réduit la vitesse d’obturation ….
    J’ai vu que Xavier a réglé sa balance des blancs sur un coefficient K donc non connu.
    Est-ce lié à la balance des blancs sélectionnée ?
    La télécommande est-elle vraiment indispensable ? Le retardateur 2s peut-il la remplacer ?
    Merci encore pour le tuto !! Et pour vos réponses aussi !!
    Amusez-vous bien !

    1. Le curseur s’affiche dans ton viseur et sur l’écran LCD lorsque tu fais une demi-pression sur le déclencheur.
      La balance des blancs devait tourné entre 6500K et 8000K. Si tu shootes en RAW, tu pourras toujours corriger ta balance des blancs en post-production 😉
      Le retardateur ne te permet pas de dépasser les 30s de pose. Donc, tu n’auras pas le même rendu au niveau du mouvement de l’eau ou des nuages 😉

  43. Bonjour,
    Petite question : est-ce que je peux mettre un filtre vissant ND400 avec un filtre cokin gradué par dessus? En clair puis-je couplé du filtre vissant et du filtre avec un porte filtre?
    Merci beaucoup pour ta réponse

    1. La formation sur le flash nous a demandé beaucoup de temps et beaucoup d’énergie. Nous recevons des nouveaux commentaires tous les jours. Je suis désolé si nous ne pouvons répondre à tout le monde dans les meilleurs délais… On fait notre possible.
      Pour répondre à ta question, si tu regardes bien la vidéo, tu verras que Xavier combine le filtre ND avec le filtre GND 😉

  44. Bonjour Sébastien,
    C’est avec beaucoup d’admiration, d’intérêts que je suis toutes vos publications, vos vidéos, vos informations, vos conseils toujours très judicieux, je vous en remercie.
    J’aurais aimé obtenir une petite précision au sujet des longues poses et de l’utilisation des filtres. Je viens de m’équiper du système LEE + le Little Stopper en verre de 100mm je viens d’ajouter le filtre gradué LEE GND Soft en résine de 100 x 150 0,3 à 1,2 ND. Peut-on coupler ces deux filtres…est-ce que ce choix est réaliste…? Car, dans ma petite compréhension, le Little Stopper agit sur l’ensemble de la prise de vue mais ne tient pas compte des différences de luminosités constatées, par exemple dans un paysage. Est-ce que j’ai raison ou est-ce que je me trompe, merci pour votre aide…….
    petite compréhension

  45. Bonjour
    Tout d’abord bravo pour toutes ces videos sur youtube et super pour ces cours qui sont tres simples et faciles a comprendre!
    J’ai vu la video sur le coucher de soleil avec les systemes de filtre LEE et je voulais avoir un peu plus de renseignements concernant la bague d’adaptation et la dimension de ces filtres.
    Je dispose d’un canon 700d avec un seul objectif 18-135 de diametre 67mm.
    Comment faire pour choisir sa bague? Et comment faire par la suite si je m’equiperai d’autres objectifs? (UGA par exemple)
    Pour les filtres du 100X150 est ce correct? parce que le site propose du 75mm aussi
    Merci beaucoup dans l’ attente d’un eclaircissement
    Nicolas

  46. Xavier,vous êtes le prof. plus adorable qu’on puisse avoir.Vous aimez votre métier et vous
    nous transmettez cette passion .J’ai appris énormément ces derniers jours avec vos tutos.
    Infiniment merci!
    Claudia
    Ps. Excusez moi les fautes d’ortographe,je vous écris d’Amerique Latine.

  47. Bonjour Sébastien .
    Est-il possible avec un filtre GND de faire des photos de cascades, ou faut-il un autre filtre plus approprié ( genre filtre neutre à densité variable) car j’aimerai un filtre polyvalent pour tout faire, car cela évite de changer à chaque fois de filtre , donc plus pratique .
    Merci d’avance Catherine .

    1. Pour faire des filés de cascade, il te faut un filtre ND ou filtre ND variable. Mais sache qu’un bon filtre ND variable coûte bien plus cher qu’un bon filtre ND fixe. C’est un peu comme les objectifs 😉

  48. Bonjour Sébastien
    J’ai une Zoom Sigma DC A 18 – 35 mm f/1.8 HSM Ligne ART; Monture Canon 72 mm
    je ne sais pas, quelle bague, et quel porte filtre pourrait aller sur ce genre d’objectif , car j’aimerai fixer un filtre GND, comme sur la vidéo de Xavier Navarro ; au sujet des couchés des soleil .
    Pouvez-vous me donner une indication, ou une référence. ( Si cela est possible )
    Merci d’avance, et merci beaucoup, d’avoir répondu, à ma première demande .
    Me Catherine Prost .

    1. Bonjour Catherine,
      Il te suffit de te laisser guider par l’article. Tous les liens y sont renseignés. Lorsque tu choisiras la bague d’adaptation (permet de fixer le porte-filtre sur l’objectif), tu dois bien faire attention à sélectionner « 72 mm » dans le petit menu déroulant à droite de la photo du produit sur le site de Lovinpix. Absolument tout est dans l’article sous la vidéo 😉
      A bientôt sur Objectif Photographe !

  49. Bonjour Xavier .
    Cette vidéo va m’aider pour cet été,seulement mon appareil est un 600d, avec un l’objectif de marque : Zoom Sigma DC A 18 – 35 mm f/1.8 HSM Ligne ART; Monture Canon .
    Est- ce que je peux faire des photos semblables aux vôtres, vu que ce n’est pas un plein format ?
    Merci d’avance, et encore merci pour vos vidéos .
    Catherine Prost .

  50. bonjour et merci pour ce tuto. Une question: je possède un filtre ND qui se visse directement sur l’objectif, est ce que je peux quand même mettre un porte filtre par dessus avec le filtre GND?

  51. j’ai un d5100 avec un 18/105mm (diametre 67) un 35mm (diamètre 52) et un 50 mm (diamètre 58) .
    A votre avis quel objectif dois je utiliser, donc quel bague d’adaptation je dois prendre?
    merci d’avance

  52. Ping : ∴ Paysage de nuit - Sensibilis

  53. Ping : [09] Quoi de neuf pour ce week end? - BonPlanPhoto

  54. bonsoir,
    super tuto merci pour ses explications toujours simples et précises,par contre pour l’achat de ses filtres nous devons avoir un budget conséquent; là tu nous a fait une démo sur un coucher de soleil par contre peux tu nous expliquer sur quelles autres occasions nous pouvons utiliser ses filtres.
    Merci
    lo

  55. Ping : Shoot4ME | Le blog – Réussir une photo de coucher de soleil

  56. Bonjour
    Cette méthode est -elle applicable aux levers de soleil (couleurs souvent plus douces, pastelles) ?
    Faut-il nuancer et sur quels points ?
    Cdlt

  57. Bonjour, merci pour le tuto très sympa.
    J’ai une question plus ou moins en rapport j’ai déjà fait quelques poses longues mais de nuit avec des lampadères dans le champ donc des sources lumineuses rondes intenses par rapport au reste, qui ont tendance a se transformer en formes étoilées sur l’image je vois que dans votre exemple le même problème se pose avec le soleil avec certains exemples mais pas toujours avec la même intensité voir quasi inexistant (exemple du temps de pose à 1min quasi imperceptible et plus ou moins marqué pour les autres)
    Je trouve cela selon les situations parfois intéressant mais aussi parfois inesthétique,
    y a t-il un paramètre sur lequel jouer pour que la source lumineuse reste ronde ou au contraire étoilée ? (réglage ou filtre ou post production …..) car je n’arrive pas à trouver une règle en observant vos exemples ça me donne une impression un peu aléatoire.
    En tout cas, ça donne envie d’investir dans des filtres, même si comme dit plus haut des techniques en HDR ou bracketing me paraissent aussi intéressantes quand comme moi on n’a pas de filtre et que l’usage en serait trop occasionnel vous en pensez quoi ? j’avoue m’y être encore très peu penché avec des résultats à peine meilleure qu’une prise simple mais ça vient peut être de mon manque de pratique.
    Et encore merci c’est toujours un plaisir de découvrir une de vos vidéos.

    1. Bonsoir Ludovic,
      La diffraction de la lumière (effet en étoile) est fonction de l’ouverture du diaphragme ainsi que du nombre de lamelles le constituant.
      En ayant une source lumineuse dans le cadre, les petites ouvertures de type f/11 – f/16 – f/22 produisent cet effet étoilé.
      A contrario, les grandes ouvertures (f/2.8 – f/4 – f/5.6) réduisent cet effet jusqu’à obtenir un ‘simple’ halo circulaire.
      Ps. Le temps de pose a (également) une incidence.

      1. Bonsoir Francis.
        Ca me rappelle vaguement mes cours de physique au lycée avec les figures de diffraction (qui elle étaient concentriques sûrement lié à la forme du « trou »)
        Du coup ça craint un peu. Comme une pose longue a pour but d’augmenter la profondeur de champ, l’utilisation d’une « grande » ouverture limitera la profondeur de champs, pour améliorer la chose il faudrait un très grand angle (vu qu’il ont plus de profondeur de champs pour une même ouverture) donc investir dans un autre objectif ? (si ça dépend aussi de la focale et que je me gourre hésitez pas à me le dire SVP)
        comme m’a dit quelqu’un : « Ludo, la photo c’est des compromis »
        sous entendu technique et / ou financier.
        En bref, merci Francis explication très claire j’ai moins l’impression d’avoir raté les photos dont je parlais, et plus l’impression d’avoir fait au mieux avec ce que j’avais.

    2. La forme des sources lumineuses est contrôlé par le diaphragme. Plus tu fermes ton diaph (f/22 par ex) plus les lumières vont avoir tendance à s’étoiler. Si tu es fan de paysages, je te conseille vraiment d’investir dans des filtres. Les résultats sont tellement bluffant. Et il n’y a quasi pas de post production. Mais si tu penses que ton utilisation ne sera qu’occasionnel, je ne pense pas que cela vaille le coup… 🙂

  58. Bonjour
    Merci pour cette vidéo.
    Je voudrais savoir avec quel produit peut on nettoyer les filtres Lee ? avec de l’eau et savon liquide est ce bien ou pas ?
    Merci

    1. Pour enlever la poussière et de légères traces, je te conseille d’utiliser le chiffon livré avec le filtre ou alors d’utiliser un chiffon micro-fibre propre. Si tu dois nettoyer des traces plus importantes ou des empreintes de doigt, je te conseille d’utiliser un produit nettoyant spécial objectif et de frotter délicatement avec un chiffon micro-fibre propre 😉

  59. Bonjour Xavier
    Vous nous montrer un super tuto, merci pour cela, mais dans votre vidéo vous avez fait une petite erreur au sujet de la position des filtres, je m’explique:
    Le ND doit toujours être le plus proche possible de la lentille, c’est pour cela qu’il y a une petite bande noir sur le pourtour du filtre. elle sert a bloquer la lumière qui pourrait éventuellement passer entre le porte filtre et le Little ou Big stopper.
    Sinon c’est sympa de nous faire partager vos compétences.

  60. Bonjour Xavier,
    Y a-t-il une raison particulière pour que tu n’abordes pas le calcul (précis) du temps de pose avec filtres ND/GND ?
    Excellente journée ..sans oublier mes très sincères remerciements quant à ce nouveau tutoriel .

    1. Salut Francis. Pendant un coucher de soleil, l’intensité lumineuse change constamment. Ce serait un vrai casse-tête de faire tout le temps des calculs 😉 Il suffit d’ajuster simplement ses réglages en fonction du résultat obtenu sur la photo test 😉

      1. Merci Sébastien ..mon approche est parfois un peu trop cartésienne (cf. temps de pose chronométré) !
        Excellente semaine à toi ainsi qu’à Xavier 😉
        Mes amitiés .

  61. Salut Xavier,merci pour ce tutos,il est tellement bien détaillé,Ca m’a permis d’avoir les réponses aux questions que je me poser.j’avoue que le fait de combiné un filtre big stopper et un GND hard c’est le top.Le resultat est hallucinant!!!!!!Pour ma part j’utilise l’ensemble bague,porte filtre et filtre big stopper Nisi,c’est le même tarif que Lee a peu près est les résultats sont top également,tu doit connaître non?Qu’en pense tu si je part sur un cokin ND8 pour assombrir le ciel afin d’éclaircir le bas,ou me conseil tu de rester sur Lee,Nisi?La différence est elle vraiment flagrante?j’espere que tu pourra m’aider là dessus 😉 En tout cas continuer comme vous le fait toi et sebastien a nous faire rêver et progresser grâce a vos conseil d’expert.Sincerement Merci.En espérant un jour pouvoir te rencontrer….Bonne continuation l’artiste 😉 a bientôt.

    1. Salut Cédric et merci infiniment pour ton message qui nous touche beaucoup 🙂 Comme dit dans le tuto, LEE sont les meilleurs. Mais si tu n’as pas le budget, Cokin, B+W, Hoya ou BIG, sont de très bonnes marques également 😉

  62. Je sais, comme vous l’avez rappelé dans cette vidéo encore, que vous préférez obtenir le résultat final le plus tôt possible dans votre flux de production, mais il pourrait être intéressant d’évoquer des techniques comme l’HDR. Je ne suis moi même pas fan mais elles on le mérite d’exister et même si certains partent dans des délires impressionnistes on peut en tirer des résultats « réalistes » tout a fait correct sans matériel supplémentaire (ces fameux filtres qui, il est vrai, ne sont pas donnés).

  63. MERCI! Toujours aussi pédagogique et explicite. Que de progrès dans ma pratique depuis que j’ai suivi tes cours et les différentes vidéos du blog. Ce qui était au début un loisir devient une passion addictive et chronophage… Mais quel plaisir de réaliser de beaux clichés grâce à tous tes précieux conseils!
    À bientôt!

  64. Bravo et merci à toute l’équipe d’objectif-photographe. Encore un tuto très intéressant.
    J’ai parcouru les commentaires et je n’ai pas vu de discussion sur la mise au point ni sur la mesure d’exposition.
    Peux-tu me dire:
    Sur quoi as tu fait ta mise au point (rocher, soleil…) ?
    Quelle a été ta mesure d’exposition (spot, matricielle, évaluative…) ?
    A bientôt
    Fwanckym

    1. Pour ce qui est de l’exposition, on le voit au début:
      Mode M puis, on choisit les ISO’s, l’ouverture, et enfin on règle la vitesse en fonction du curseur d’expo. sur l’écran ou dans l’œillton (je suppose, je suis un pentaxiste assidu, je connais pas Nikon ou Canon plus que ça) que tu cales au milieu pour une première photo. Puis ensuite tu es en mode manuel donc selon ce que tu veux exposer, les rochers, ou le soleil, tu déplaces ton curseur sur la gauche ou la droite.

      1. Paco,
        Je parle de la mesure d’exposition…
        En accord avec les réglages de Xavier sur la vidéo au environ de 2min30, on voit qu’il est en mesure évaluative. Donc supposons cela, en attendant une affirmation.

    2. Bonjour ,
      D’après l’écran de l’APN, il est en mesure évaluative à prépondérance centrale.
      Pour la MAP ca dépend aussi à mon avis un petit peu d’où tu veux mesurer la lumière, car je ne l’ai pas vu utiliser la touche mémo d’exposition.

  65. Bonjour et merci pour cette vidéo de terrain ! j’adore car c’est là qu’on apprend le +.
    Question, utilisez-vous ces filtres lors de vos reportages de mariage ? Qd les mariés posent, pour éviter les ciels cramés ?

  66. Merci Xavier pour cet excellent tuto !
    Seul bémol, me voilà en train de parcourir les sites commercialisant les filtres ND/GND…. et c’est la ruine !
    Mais bon, j’ai trop envie de mettre en pratique ces bons conseils et de découvrir de nouveaux aspects créatifs ;o)
    A bientôt.
    Alexis.

  67. Les paysages avec de l’eau me donnent toujours envie d’utiliser le big stopper car j’adore ce filtre. Pour autant, ça nécessite de faire les choses dans le bon ordre car dès qu’on installe le big stopper (je ne sais pas si c’est le cas avec le little stopper aussi), il est alors impossible de faire la mise au point. Il faut donc bien faire la préparation de la mise au point et des filtres dégradés avant de passer au filtre ND.

    1. Merci pour cette précision. C’est vrai que dans mon cas, j’ai essayé les deux sens (sur les deux jours de tournages) et je n’ai pas constaté de différence. Mais je veux bien croire que dans d’autres situations de lumière. cela peut influer.

  68. Bonjour Xavier,
    très bon tuto clair et précis, du très bon travail.
    Petite question, je serai intéressé par l’achat de filtres Lee, et je suis bien sur allé sur les liens que tu donnais.
    Ma question porte sur la bague d’adaptation, j’ai le NIKON 24-70 mm f/2.8 AF-S G ED, le diamètre est de 77 mm
    j’ai trouvé deux modèles différents et bien sur deux prix différents, quel choix faire? les deux modèles sont-il compatibles?
    Merci d’avance 😉
    https://www.lovinpix.com/fr/systemes-porte-filtres/2029-lee-filters-bague-d-adaptation-w-a-grand-angle-de-49-a-82mm.html
    https://www.lovinpix.com/fr/systemes-porte-filtres/2026-lee-filters-bague-d-adaptation-standard-de-49-a-105mm.html

  69. super tuto, tres clair, tres bien fait, et en pus la bonne mise en pratique avec resultat immediat, bravo !
    Petite question concernant les filtres LEE, a quoi correspondent les little stopper et big stopper (ND100, 400 ?)
    Merci d’avance

  70. Excellent comme toujours, c’est toujours des explications limpides à portée de tous, j’ai été sur plusieurs blogs mais je n’ai pas retenu grand chose, c’est le seul blog où j’ai maitrisé tous les articles
    SVP / Je ne sais s’il y a un article dédié à la photographie de paysage ?
    Merci pour toutes vos connaissances qui m’ont permis d’avancer à pas de géant
    Bien à vous l’ami et chapeau

    1. Merci de ton soutien Noureddine ! Pour l’instant, il n’y a que ce tuto sur les couchers de soleil. Mais à vrai dire, il donne les principales clés pour réussir une photographie de paysage. Les filtres sont quasis indispensable pour un photographe de paysages 😉

  71. Bonjour Xavier. Un très bon article d’introduction à ces techniques de photos de paysages! Cependant, je me permet de corriger un détail: la réussite d’une pose longue étant lié à une absence totale de fuite de lumière au travers du filtre ND, il vaut mieux le placer au plus près de l’objectif. Si on utilise un filtre GND en complément, il est conseillé de placer son ND au plus proche de l’objectif, puis le GND ensuite…

  72. Bonjour Xavier
    Merciiii a toi pour ce nouveau tuto.
    J’utilise déjà ces 2 filtres (B+W) mais circulaires et effectivement ce système et bien plus adaptable et au final bien moins onéreux.
    ET surtout lorsque l’on change ou élargi son parc objectif !!!
    Quel premier kit conseillerais-tu, niveau diaph, pour couché du soleil mer (hard) et terre (soft) ? 2 & 4 comme tu le dis dans ton tuto ?
    + un ND1000 pour moi puisqu’il m’est indispensable pour mon style photographique.
    Merciiiii beaucoup à toi et au plaisir de te retrouver très vite.
    Béa

    1. Petit ajout à mon commentaire te demandant un conseil de premier kit de la marque LEE FILTERS. Sur le site de LOVINPIX ou autre d’ailleurs, il est proposé la marque HITECH moins onéreuse, qu’en penses-tu ? la différence de prix fait-elle aussi la dfférence de qualité ???

  73. Merci Xavier, encore un super Tuto fait avec courage et ténacité ! Vivement que j’aille en bord de mer pour tester cela . J’ai déjà la télécommande sans fil, c’est un bon début.
    Bonne fin de week-end.
    Cdt, Pascal.

  74. Merci Mr le professeur
    Comme d’habitude t’es tutos donnent chaque fois l’envie de fouiller un peu plus son expression « créatrice » « artistique »en la matière.
    Concernant le filtre ND, lors de mes recherches il m’est apparue qu’il y avait bon nombre de valeurs de 0.3 a 10 STOPS
    Comment choisir la bonne valeur de STOPS
    Quelle est la valeur permettant la plus large gamme d’utilisation.
    Merci.

  75. Pour la télécommande sans fil, j’ai une télécommande hahnel sans fil et en mode BULB celle-ci ne fonctionne pas. Elle ne fonctionne que de 1/8000 à 30sc pas en BULB.
    Il faut que je fasse un essais avec l’intervallomètre voir si c’est faisable, j’en doute.
    Marc

  76. Bonjour à tous,
    Sur cette vidéo de très grande qualité (comme d’hab) tu expliques que tu doubles le temps d’expo sans toucher à l’ouverture ni même aux Iso, juste en touchant la vitesse.
    En gardant les mêmes paramètres le posemètre sur 0, et les mêmes filtres, si tu doubles ton temps d’expo tu te retrouves forcément avec une photo surexposée.
    Je pense que dans la vidéo tu as omis de préciser un élément.
    Cdt, Marc.

  77. Bonjour, et merci pour tous ces super tutos. Si je comprends bien , utiliser un filtre Gnd en plus du Nd ne sert qu en cas de paysage avec une ligne d’horizon marquée ?
    Sinon un simple nd est suffisant .
    es ce bien ca ?.
    Merci d avance
    et surtout continuez a nois faire rever.

    1. OUi tout à fait, le GND hard sert pour une ligne d’horizon marquée ET dans le cas où tu veux bloquer de la lumière dans une partie de l’image pendant que tu la laisse rentrer sans contrainte sur l’autre partie.

  78. Très beau tuto, le rendu est magnifique. J’ai chercher sur mon nikon la fonction BUBL et je l’ai trouver très facilement il faut juste aller plus loin que 30″ en Manuel et c’est magique chez Nikon pour mon D7100 la télécommande ML-L3 permet d’utiliser le mode sauf que c’est une pression pour commençais et on doit faire une deuxième pression pour l’arrêté. C’est moins précis bien-sur mais elle coûte que 19€.
    Si non encore une fois très bon Tuto et très bien expliquer. Vivement la semaine prochaine !
    ps: j’ai pas reçu le troisième cadeau 😉

  79. Et dire que je trouvais que mes photos de coucher de soleil étaient réussies….
    on voit une fois de plus le fossé entre une photo simplement « jolie » et une photo réussie.
    Merci beaucoup pour ce nouveau tutoriel.
    Vous auriez un petit conseil pour le materiel nécessaire pour des photos lors de tempêtes ?
    Bon week end.

  80. Ping : Petite liste de lecture #21 - Chez Wanders !

  81. Bonjour Xavier,
    C’est dangereux le métier de photographe, dis moi ;-). Super tuto, comme d’habitude. Merci. Et j’adore le résultat final.
    Par contre, j’ai une question : tu expliques que tu peux empiler 2 filtres l’un sur l’autre (un qui baisse de 4 diaphs, et l’autre de 2 diaphs dans ton exemple) et que ça additionne les effets (donc 4+2=6). Jusqu’à présent, je pensais que ça multipliait l’effet (4 x 2 = 8 diaphs en moins). J’ai raté qqchose ?
    Merci d’avance pour tes éclaircissements…
    Sylvain

    1. C’est drôle Sylvain, on m’a poser la même question sur Youtube. Voici l’explication. Les diaphs s’ajoutent mais la lumière qui est stoppée, elle est multipliée. Je m’explique : si on prend un filtre ND de 1 stop (ou diaph), la quantité de lumière va être divisé par 2 par rapport à la quantité de lumière qu’il y aurait… sans filtre. Si on installe un ND de 2 stops, la quantité de lumière va être divisé par 4 par rapport à la quantité de lumière qu’il y aurait sans filtre. Ainsi, la différence entre 4 et 6 diaphs est que la lumière est divisée par 4. Et si l’on compte depuis le début, avec un filtre ND qui bloque 6 diaphs, la quantité de lumière est divisée par 64 par rapport à la quantité de lumière qu’il y aurait sans filtre. Je sais pas si c’est clair, j’espère en tout cas. Tu trouveras sur le blog, un tableau PDF qui regroupe toutes ses informations. Donc, en définitif, quand on superpose les filtres, les stops s’ajoutent, mais la quantité de lumière qui est divisée suit la progression d’une suite géométrique croissante où le premier terme est 1 et la raison est 2. Oui, je sais, c’est un peu mathématique

  82. GENIAL !!
    Merci à toi Xavier et à ton équipe de nous offrir cette vidéo lumineusement explicite .. au prix de risques climatiques certains 🙂
    A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVE GRATUIT À VENIR

1 journée de formation en live gratuit 

3000 photographes passionnés et professionnels font confiance à Empara pour s’épanouir dans la photo et progresser.

LE GUIDE DE POCHE

Le guide à toujours avoir sur toi pour débuter en photographie.

LIVE GRATUIT À VENIR