Les bases de la lumière en portrait studio avec flash

Dans cet article, on va te donner l’essentiel de ce qui est à savoir sur l’utilisation de flashs en studio. De la compréhension des différents types de lumières que tu peux utiliser à des exemples concrets, en vidéos, de prises de vue avec 1, 2 puis 3 flashs. Tu n’auras plus aucune excuse pour te lancer en photo studio et t’amuser avec la lumière.

Table des matières

1. Les différents types de lumière

Quand on commence en photographie de studio, la première chose à connaitre est la différence entre les différents types de lumière. 

La lumière naturelle

Avant de parler flash cobra ou gros flash studio, la première lumière que tu retrouveras en quantité illimité : c’est la lumière naturelle. Elle a l’avantage d’être homogène et… gratuite !

Mais elle reste imprévisible et c’est une lumière qui peut être difficile à travailler. En fonction de l’heure du shoot, entre le plein soleil ou une situation nuageuse… Autant de situations non contrôlables qui peuvent complexifier une séance photo en extérieur. Mais il existe des techniques pour maitriser la lumière naturelle. Si tu veux en savoir plus, jètes un coup d’oeil à la formation « Le portrait en lumière naturelle » de Franck Lods pour apprendre à dompter la lumière naturelle 😉

Marie - Photo de Francks Lods

La lumière continue

Habituellement utilisée en vidéo, la lumière continue peut très bien être utilisée en photo. L’avantage de shooter en lumière continue est d’avoir un contrôle sur sa lumière par rapport à la lumière naturelle évidemment. Elle permet de voir en direct l’impact de la lumière et les ombres générées par les lampes.

Dans la famille de la lumière continue, on retrouve 4 types de technologies :

  • La LED
  • L’halogène
  • Le fluorescent
  • Le HMI

Ces technologies ont toutes leurs avantages et inconvénients.

LED

Sur certaines lampes LED, il est par exemple possible de modifier la température de couleur. Ce qui peut être pratique pour adapter sa lumière selon l’environnement du shoot ou donner un aspect artistique à l’image. Une lampe LED émet moins de chaleur, ce qui est un avantage lors qu’on utilise des gélatines de couleurs pour donner de la couleur à un éclairage. Cette technologie ne consomme quasiment rien, ce qui évite les mauvaises surprises sur ta facture d’électricité !

Halogène

Ces types de lampes sont relativement puissantes et abordables en terme de prix. Elles permettent donc d’éclairer de plus grandes scènes à faible coût. Mais le principal soucis est la chaleur que dégagent les lampes. 

L’halogène émet une lumière avec une température de couleurs chaudes. Il faut donc prendre en compte lors du shoot que la lumière émise sera jaune. Ce qui peut nécessité une modification de la balance des blancs.

L’inconvénient majeur de type d’éclairage photo reste sa consommation gargantuesque en énergie. La facture électrique peut monter très rapidement avec des kits de 800w branchés sur plusieurs jours par exemple.

Fluorescent

C’est le grand classique qui se retrouve partout et qui reste vraiment abordable. Les lampes fluorescentes ne chauffent quasiment pas. L’avantage c’est que la lumière émise est relativement froide (comparé à une lampe halogène). La température de couleur de cette technologie se rapproche de la lumière du jour.  Mais l’inconvénient c’est que c’est beaucoup moins puissant. 

Il n’est pas rare de retrouver plusieurs ampoules sur ces lampes et le contrôle de la lumière n’est souvent pas possible. C’est souvent du ON / OFF. L’astuce pour faire varier ta lumière avec des lampes Fluorescentes : c’est d’utiliser des diffuseurs pour atténuer l’intensité lumineuse par exemple.

HMI

Le HMI est surtout utilisé au cinéma. Ce sont des projecteurs extrêmement puissants mais qui ne sont pas accessibles à toutes les bourses. La température de couleur de ces projecteurs se rapproche de la lumière du jour. C’est assez rare d’utiliser ce genre de lumière en photo. Cela dit, tu peux voir Manon Clavelier utiliser un HMI lors du shooting que nous avons organisé pour sa formation « Shooting éditorial : de l’idée à la réalisation » .

Formation Empara - Shooting éditorial : de l'idée à la réalisation

Flash Cobra et Flash Studio

Il existe 2 types de flash, le flash cobra et le flash de studio. Fondamentalement, tu peux faire la même chose avec un flash cobra ou avec un flash studio. Un flash reste un flash. La différence va se trouver dans la puissance et les accessoires.

Le flash cobra est beaucoup moins couteux et encombrant que son grand frère (le flash studio). Il a donc l’avantage d’être facilement transportable et de créer des scènes avec plusieurs sources lumineuses à moindre frais. 

Le flash de studio est plus puissant. Il permet d’éclairer de plus grandes scènes et possède généralement une lampe pilote qui permet de voir le rendu que va produire le flash avec une ampoule intégrée (généralement LED). Certains modèles ont des batteries intégrées directement dans la tête. D’autres ont besoin d’une batterie externe qui peut être encombrante et difficile à transporter.  

Pour commencer à expérimenter et à jouer avec la lumière, on te recommande de prendre un flash cobra. On en trouve maintenant à moins de 100€ sur Amazon pour démarrer. 

2. Vidéos pratiques de flash en studio

Nous allons maintenant te montrer comment bien débuter en photographie de studio et comment utiliser tes flashs avec cette série de vidéos.

Vidéo : Ton premier flash

Avec un flash, il est déjà possible de réaliser de nombreux styles d’images. Dans la première vidéo, extraite de la formation « Le portrait en studio de A à Z » de Felix Barjou, tu verras les schémas de lumières les plus utilisés, ultra simples à refaire : « Les classiques ».

Les 4 schémas "classiques" de lumière

1/Butterfly : Positionné face au modèle. Eclairage un peu sur le dessus.

2/ Loop : Eclairage de côté, environ 25°

3/ Rembrandt : Eclairage de côté, à 45°

4/ Split : Eclairage à 180°

Vidéo : Deux flashs pour un portrait

Tu as maintenant deux flashs et tu souhaites réaliser un portrait en studio plus complexe ? Lorsqu’on débute, le premier setup qui nous vient souvent en tête est de les placer de chaque côté du modèle, à 45° et à la même puissance. Résultat : une image plate et des ombres disgracieuses. Dans ce tuto, Felix Barjou, te montre une manière différente et créative de positionner tes deux sources de lumière.

Vidéos : Trois flashs et le placement des lumières

Lorsqu’on débute en studio, on peut vite se perdre face à la multitude de choix qui s’offrent à nous. Comment et où placer ses lumières ? Dans ce tuto, Felix Barjou te donne les bases de l’éclairage en trois points pour du portrait en studio. 

On espère que cet article t’a aidé à comprendre les bases de la photographie de studio. Si c’est le cas, laisse nous un commentaire juste en dessous. N’hésite pas à ajouter le tag #empara sur instagram pour nous partager tes créations ! Nous publions les images de nos abonnés sur notre compte @empara_officiel.

Replay "Le Portrait en Studio de A à Z"

Cette semaine, on te propose de voir un extrait de la formation « Le portrait en studio de A à Z » de Felix Barjou. Il sera rediffusé en replay ce jeudi 8 octobre 2020 de 18h à 19h30. 

Pour ne pas louper la diffusion de cet extrait, inscris-toi sur notre site pour réserver ta place et être prévenu le jour du replay.

Dans cet extrait, tu apprendras comment créer un portrait créatif en jouant avec les couleurs et en ajoutant des effets de lumière à la prise de vue pour un rendu unique.

Derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVE GRATUIT À VENIR

1 journée de formation en live gratuit 

LE REPLAY

Regarde le replay de la formation « Artisan photographe : améliorer ses techniques de vente »

LE GUIDE DE POCHE

Le guide à toujours avoir sur toi pour débuter en photographie.

REPLAY GRATUIT À VENIR

Apprends à jouer avec les couleurs et ajouter des effets de lumière à la prise de vue pour créer des portraits créatifs.

Jeudi 8 octobre à 18h

LIVE GRATUIT À VENIR

Rejoignez la communauté

Rejoignez la communauté

Empara c’est plus de 500 heures de vidéo sur plus de 50 formations pour photographes et entrepreneurs. Que vous vouliez vivre votre passion à fond ou que vous soyez dans une optique de reconversion, EMPARA vous donnera les clefs pour y parvenir.