Pierre Anthony Allard

Concepteur lumière, photographe et directeur artistique du studio Harcourt de 1993 à 2007, Pierre Anthony Allard, né à Chicago est sollicité dans le monde entier pour mettre en pratique sa science de la lumière entrant dans l’intimité de ceux qui font l’actualité : Prix Nobel, chefs d’Etat, chanteurs, sportifs, célébrités de tous horizons.

Photographe philosophe, il a fait sienne cette phrase d’Henri Cartier- Bresson: « Photographier, c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur. »
Pierre-Anthony Allard jongle avec un savoir-faire de directeur photo de cinéma, aussi bien avec la lumière du jour qu’avec la lumière recréée. Dans la lumière artificielle, il excelle à rendre les scènes « dramatiques », théâtrales, simples ou allégoriques. Il s’adapte à l’émotion dégagée, pour la magnifier. Il utilise un œil de peintre, et une palette de clairs obscurs à l’ancienne, pour être pionnier dans cette mise en scène si subtile qu’est la lumière.

« Je suis photographe depuis que j’ai découvert le Cinéma Américain des années trente. Le pays des premiers «Directeurs de la Photographie», magiciens de la fameuse «Lumière» en modèle. Je suis un tailleur de lumière, un façonneur du «bon profil».
Je provoque ou rassure par les mots tout ceux qui passent dans mon objectif dans une volonté de dessiner leur singularité.
Un portraitiste est un photographe qui dirige la personnalité qu'il doit mettre en « Lumière » pour induire son « patient impatient » à révéler son inconscient pour lui donner la pleine confiance de sa fragilité.

Ses formations

Merci de nous indiquer l'adresse email de votre compte afin de réinitialiser votre mot de passe