Photo numérique : comprendre la mesure d'exposition


 
Petite précision. Chez Canon, la mesure spot se fait au centre quelque soit le collimateur choisi. Par contre chez Nikon, la mesure spot se fait sur le collimateur AF choisi, qu’il soit au centre, ou sur les côtés .
Aujourd’hui, c’est un cours photo sur les différents modes de mesure d’exposition. C’est important car ça va vous aider à apprendre la photo et surtout à prendre des photos bien exposées même dans des situations difficiles comme le contre-jour.
Mesure spot, pondérée centrale ou encore matricielle, mais en avez déjà entendu parler mais vous ne savez pas vraiment ce que c’est !  Je vais tout vous expliquer… simplement

Une bonne exposition

Petit rappel ! Une bonne exposition photo, c’est quoi ? C’est quand votre image n’est ni trop sombre( sousexposée), ni trop claire (surexposée).
Quand vous êtes en priorité ouverture ou vitesse, votre reflex evalue la luminosité de la scène que vous allez photographier. Il fait une mesure d’exposition. Et par rapport à cette mesure, il va déterminer certains paramètres.
Prenons un exemple. Je me mets en priorité ouverture. Le principe est simple : je choisis l’ouverture et l’ordinateur de l’appareil calcule la vitesse. Comment il l’a calcule. Et bien à partir de la mesure de l’exposition qu’il effectue. Si la scène photographiée est ultra lumineuse comme à la plage par exemple, votre vitesse sera élevée car votre appareil ne veut pas que votre image soit surexposée. Le but de votre appareil est de délivrer une «image moyenne» en terme d’exposition. Et donc, à la plage, il va choisir une vitesse certainement au dessus d1/1000ème de seconde.
Mais revenons à notre sujet, « les différents modes de mesure d’exposition ». Et bien c’est tout simplement la manière dont la luminosité est calculée. Je répète, les modes de mesure d’exposition, c’est la manière dont votre appareil photo va calculée la luminosité de la scène que vous allez photographier.
Mais voyons ça en image, ca sera plus parlant.

Les différents modes de mesure d’exposition

La mesure évaluative (Canon) ou matricielle (Nikon). 

L’appareil va prendre en compte l’ensemble de l’image pour calculer l’exposition en fonction des différentes parties de votre scène. Dans ces modes, il y a aussi un soupçon d’intelligence artificielle pour analyser toute la scène et délivrer la meilleure exposition possible.
C’est le mode que je conseille dans 90% des cas. C’est le plus simple, le plus performant, le plus polyvalent.

La mesure sélective à prépondérance centrale

Ce mode de mesure va prendre en compte l’ensemble de la scène mais va accorder une très grande importance au centre de l’image dans son calcul de luminosité

La mesure spot

Ce mode mesure la luminosité d’une partie ultra précise du cadre, au centre. Pour le calcul, moins de 10% de la scène est pris en compte. . C’est un mode que l’on pourra utiliser pour les contre-jour par exemple.

Cas concret

Passons maintenant à un cas concret difficile en terme de mesure de luminosité : le contre-jour.
Je me met en mode priorité ouverture et je vais prendre en photo ce bouquet de fleurs donc à contre jour et je vais commencer par utiliser la mesure évaluative.
Je vois bien que ma photo est sous-exposée. Car l’ensemble de l’image est prise en compte et comme il y a cette fenêtre qui envoie beaucoup de lumière, l’appareil photo se dit «ATTENTION risque de surexposition d’une grande partie de l’image» et comme le but de l’appareil photo est de délivrer une image «moyenne», il essaye que l’arrière plan ne soit pas cramé et donc mes fleurs (le sujet) est sous-exposée.
Maintenant, je vais prendre la même photo en mesure spot.
Là, mes fleurs sont bien exposées (et mon arrière plan surex, mais ça ne fait rien, puisque ce n’est pas mon sujet) car la mesure d’exposition a été calculé par rapport au centre de l’image, c’est à dire uniquement les fleurs.
Maintenant corsons un peu la chose. Comme vous le savez, pour une bonne composition photo, il faut éviter de mettre son sujet au centre, mais plutôt le déporter. Voyons ce que ça donne.
Avec la mesure évaluative l’image est toujours sous-exposée.
Avec la mesure spot, la photo est encore plus sous-exposée.
Pourquoi ? Parce que le centre de l’image correspond à la fenêtre et donc l’exposition est calculée pour bien exposer… et non les fleurs.
Comment remédier à ce problème : la mémorisation d’exposition.
Comment ça marche, simple. En mesure spot, je place mes fleurs au centre, j’appuie sur le bouton de mémorisation d’expo (une étoile sur les boitiers Canon), ma mesure est donc enregistrée. Je recadre mon image pour mettre mes fleurs sur une ligne de force. je déclenche et voilà mon image est bien exposée.
J’espère que ce cours vous à plu. Si vous en voulez plus Cliquez ici pour ma vidéo bonus sur la retouche de portrait. Vous pouvez aussi vous abonner à ma chaîne Youtube pour ne rien louper des fantastiques vidéos à venir. Merci de m’avoir suivi et à très bientôt.

Derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

85 réflexions sur “Photo numérique : comprendre la mesure d'exposition”

  1. Bonjour,
    Merci pour cette vidéo. Il y a pourtant quelque chose que je ne comprend pas. En mode manuel, on règle soi-même les iso, ouverture et vitesse. Est-ce que la mesure spot sert donc à quelque chose ou non? Et si oui, comment alors l’utiliser? Merci de votre retour.

    1. Bonjour Dédé,
      même en mode manuel, on se réfère à la mesure d’exposition, la mesure spot sert donc à indiquer si la zone ciblée sera « bien » exposée en fonction des réglages. En mettant la mesure spot sur le visage du modèle, par exemple, la cellule ne sera pas trompée par les habits blanc/noir et le fond noir/blanc. Attention, sur les Canon la mesure spot se fait sur le collimateur central, chez Nikon elle se fait sur le collimateur sélectionné, central ou non.

  2. Bonjour. Merci pour cette vidéo. Cependant, il y a quelque chose que je ne comprends pas. En mode manuel, on gère soi-même les iso, vitesse et ouverture. Donc est-ce que la mesure spot sert à quelque chose ou pas, étant donné qu’on règle tout soi-même? Je dois faire un exercice avec un modèle habillé en blanc sur fond noir et ensuite habillé en noir sur fond blanc, je ne sais donc pas comment utiliser cette mesure spot… Merci de votre aide.

  3. La photographie est une passion depuis que je suis toute petite, tellement fasciner par le pouvoir de mémoriser un instant dans le temps 🙂 Je suis revenus depuis peu de temps à mes premiers amours pour la photo et vos cours sont une source de pur bonheur. J’ai appris à utiliser mon boitier, à améliorer mes compositions et être satisfaite pleinement du rendu de mes images. Les cours sont tellement complet et à la fois tellement ludique et bien expliqué que je pourrais passer des heures derrière mon ordinateur à vous écouter et prendre note de chaque petit détail :-).. La plus part des photographes nous vendent du rêve avec des clichés à tomber vous, vous nous permettez de les réalisez alors MERCI !! Et bonne continuation 🙂

  4. Tient une idée me traverse l’esprit. Peut on jouer sur la CORRECTION d’exposition (+ ou – x stops, cours du 23 aout 2012 sur l’exposition) EN PLUS de la MESURE d’exposition en mode spot, si je veux éclaircir mon sujet au premier plan par rapport à un fond trop surexposé? En gros peut on mettre en valeur encore un peu plus ton bouquet de fleur (genre + 0.3 IL), en mesure spot, par rapport à une non correction.

    1. Pardon c’est toujours moi. En fait le risque serait de surexposer (cramer) encore plus l’arrière plan, ce qui n’est pas non plus une solution?…

  5. Bonjour, Merci pour la vidéo ! Du coup, pour obtenir un effet silhouette en contre jour je mémorise l’exposition sur la zone lumineuse en mesure spot (le ciel par exemple) que je place au centre, puis je cadre mon sujet et je déclenche ?

  6. Ping : Photo Numerique – La mesure d’Exposition | Phone 720p

  7. Merci…maintenant depuis deux jours, je prends mon petit déjeuner en regardants vos vidéo…comme ceci j’apprends bien…et je mets en pratique ce que vous nous transmettez…c,est super…

  8. Merci beaucoup, très utile.
    Une question sans doute très bête : je projète d’acheter un cobra mais comme je suis amatrice je ne veux pas mettre cher. Comme les TTL pour Olympus commence autour de 190 euros je voudrais prendre un manuel mais du coup il faut que je mesure l’exposition de la scène pour le régler. Je peux trouver un appareil pas trop cher pour faire cette mesure ? Ou bien peut-être que mon appareil peut le faire, mais dans ce cas où trouver l’info ?
    Et d’ailleurs le mode TTL règle quoi automatiquement ? Le nombre guide ?
    Merci de votre « éclairage ».

    1. Bonjour Audrey. Pour le coup, je te conseille vraiment d’économiser pour te prendre un flash TTL. C’est rare que nous recommandions des automatismes. Mais là, ça facilite vraiment la vie. Le mode TTL règle automatiquement la puissance de l’éclair délivré sur le sujet à l’aide d’un pré éclair analysé à travers l’objectif. Les données sont ensuite retransmises au flash qui génère la bonne puissance.

  9. Bonjour et MERCI !
    Je découvre chaque jour vos vidéos et articles, ça fait un bien fou des explications simples, claires et concises avec une application en temps réel, et pas des photos exemples par d’autres auteurs, retouchées etc. Pour débuter même sans Reflex, les astuces sont vraiment géniales d’autant qu’elles sont illustrées des erreurs que l’on fait… Tout le temps !
    Superbe site intuitif également !
    Bonne continuation !

  10. Super vidéo ! Je débute et tes vidéos sont vraiment géniales. Après quelques essais, c’est en réalité très simple. Cependant petite question (j’ai pas vu la réponse) : Y a-t-il une différence entre ‘utiliser la molette d’exposition directement pour l’ajuster sur notre sujet en premier plan’ et ‘utiliser le mode spot pour notre sujet’ ? Si je comprends bien on peut obtenir le même résultat, est-ce simplement 2 méthodes différentes ?
    Merci !

    1. Bonjour Florian. Il y a en effet différentes façon de bien exposer son sujet :
      – en mode semi-auto (Av/A et Tv/S), tu peux utiliser la compensation d’exposition afin de faire remonter l’exposition de ton sujet ;
      – toujours en mode semi-auto, tu peux utiliser la mesure spot afin d’indiquer précisément à ton appareil ce que tu souhaites bien exposer ;
      – en mode manuel, c’est toi qui maîtrise tout, tu peux construire ton exposition en fonction de ce que t’indique ton posemètre et compenser directement l’expo en changeant un paramètre (ouverture, vitesse ou ISO).
      J’espère t’avoir aidé.
      A bientôt sur OP,
      Sébastien

  11. Merci beaucoup. Les conseils sont très utiles et bien expliqué. J’aimerais savoir où se trouve le bouton de mémorisation d’expo sur un boîtier Nikon D5200? Bien sûr si cela existe sur le boîtier Nikon D5200. Merci d’avance

  12. Bonjour,
    Une chose que je ne comprends pas.
    La mesure, dans ‘n’importe quel mode, se fait toujours au centre de l’image? Et non pas sur le collimateur choisi? Exemple, mon collimateur qui me sert à faire la mise au point et celui le plus à droite. Là où est mon sujet et là où je souhaite que la mesure soit faite. La mesure ne se fera pas sur le collimateur? Mais bien au centre de l’image?

    1. Cela dépend de la marque de ton boitier. Pour Canon, c’est toujours au centre. Chez Nikon, en spot, la mesure se balade avec le collimateur. Pour en être sur, regarde la notice de ton appareil.

      1. Justement, les sites e contredisent. Et le manuel n’est pas précis (Canon)
        Par exemple, sur ce site :
        https://apprendre-la-photo.fr/comment-utiliser-le-mode-de-mesure-de-la-luminosite/
        « Par défaut, l’exposition est mesurée sur le collimateur central. Une seule exception : si vous êtes en mise au point automatique (autofocus) et en mode de mesure évaluative, elle est mesurée sur le collimateur où est faite la mise au point (le point qui clignote dans le viseur pour faire simple). »
        Dur de savoir le vrai du faux !
        Merci pour la réponse

  13. Merci pour ces explications …mais je me pose une question : en tant que professionnel, qu’utilises tu lors d’un shooting mariage ? le mode M où cette mémorisation n’est pas nécessaire ou le mode av ?
    Je souhaite photographier des enfants, en exterieur seance « lifestyle » que me conseilles tu …les enfants bougent (forcement), le ciel se voile…bref la lumière n’est pas forcement constante…le mode M est compliqué à gérer avec des enfants…qu’en pense tu?
    Enfin derniere question, la mémorisation est elle valable pour toute la série de photo jusqu’à desactivation de la mémorisation en rapuiyant sur le bouton * ou juste pour la photo qui suit la mémo…?
    merci !!!

  14. Explications simples et claires.
    Pour tes photos de mariage à contre jour, tu utilise donc cette technique ?
    Merci pour tes vidéos !

  15. Merci pour cette aide !
    Seulement, une petite chose, je dispose d’un Nikon D3200, et la sélection des mesures est tout de même disponible lorsque je suis en manuel…
    A priori, après quelques essais, le passage d’une mesure à l’autre ne change en rien le résultat final (en manuel hein).
    Les différences sont notables seulement en modes A/S ?
    Merci beaucoup.

  16. Bonjour Xavier,
    Un grand merci pour cette vidéo, qui est, une nouvelle fois, au top!
    Mais, j’ai une petite question, tu dis que la mesure évaluative est la plus simple, la plus polyvalente et la plus performante. Cependant, pour la photo de portrait, il vaut mieux utiliser la mesure évaluative, prépondérance centrale, spot (ou sélective) ? Et pour les paysages ?
    Moi qui fais aussi beaucoup de photos de moto (en action) je voulais également savoir si ces différents modes s’utilisent sur le mode TV et lequel est le plus adapté ?

    1. Peu importe le domaine, la mesure de lumière dépend de la situation lumineuse dans laquelle tu te trouves. Et je confirme, la mesure évaluative est vraiment la plus polyvalente. Même en situation de contre jour, tu peux utiliser la correction d’exposition au lieu d’utiliser la mesure spot 😉

  17. Bonjour
    On apprend très bien avec vos vidéos
    Moi j’ai un Nikon d3200 et j’ai de la difficultés à faire la mémorisation d’exposition avec mon boitier
    J’ai un bouton à l’arrière du boitier qui s’appelle AE-L AF-L Est-ce bouton que je prend pour décaler la photo du pot de fleur pour la mettre sur une ligne de force..
    Merci

  18. bonjour Xavier,
    Toujours aussi explicite tes vidéos sur n’importe quel technique photographique
    par contre j’aimerai avoir un petit renseignement,
    dans ton TUTO du nous explique qu’il y a 3 modes de mesure
    Évaluative / Sélective à mesure prépondérance Centrale et Spot
    Alors que sur mon Canon 600D il m’en met 4 modes de mesure
    Évaluative / Sélective / Spot et Moy. à Prépondérance Centrale
    comment cela ce fait il?
    Merci de m’éclaircir car là je suis perdu lol
    Guillaume

    1. Bonjour Guillaume,
      Effectivement, sur les boitiers Canon, il existe 4 modes de mesure. La mesure Sélective est en fait une mesure Spot qui prend en compte une plus grande partie du cadre (entre 6 et 10 % contre 1,5 – 4 % pour la Spot)

  19. Bonjour Xavier, très bonne vidéo. En complément de celle-ci tu en as fait une autre qui parle du mode de mise au point (AF-S et AF-C), c’est vraiment super. Mais, maintenant j’attends avec impatience que tu parles enfin des modes de zone AF, sans ça tes deux autres vidéos sont incomplète car nous ne pouvons pas finir de régler notre appareil correctement. Donc voilà le message est lancé, stp fait une vidéo sur ce sujet ou alors si tu pouvais me conseiller. Encore merci pour tous tes conseils, je m’améliore vraiment.
    Pour info j’ai un Nikon D5100 donc j’ai le choix entre:
    Af point sélectif
    Af zone dynamique
    Suivi 3D
    Af zone automatique.
    Personnellement je choisi le point sélectif car comme ça c’est moi qui choisi le point de collimateur ou l’appareil va faire son focus.
    J’attends ta réponse avec impatience ^^.
    Mickaël

    1. Bonjour Mika, merci pour ton message. Pour le réglage AF, tout dépend vraiment de la situation photographique dans laquelle tu es, donc je ne peux répondre de façon complète dans un commentaire. Mais je prends note 🙂

  20. Ping : Photo - L'exposition | Charlayeur

  21. Langage simple, clair mais détaillé. Preuve à l’appui par des exemples de photos. Merci.
    Je m’abonne sur YouTube et a votre newsletter.

  22. Lallemand Brice

    Les explications sont extrêmement bien données, simples et non infantilisantes.
    Les exemples concrets amènent un vrai plus à tes vidéos.
    Ne t’arrête surtout pas c’est un vrai plaisir de prendre du temps pour recevoir des explications d’une telle qualité.

  23. Bonjour, je viens de découvrir tes vidéos, elles sont très pédagogiques et claires ! Merci beaucoup ! J’ai une petite question, si on n’utilise pas la mémorisation d’exposition (je ne pense pas que mon appareil nikon a cette fonction), est-ce qu’on peut mettre d’abord l’objet au milieu, appuyer en moitié profondeur le déclencheur, garder la presse et bouger l’objectif pour un nouveau recadrage, puis finir l’appuie sur le déclencheur ?
    J’espère que j’ai bien expliqué ma question en français et que tu arrives à comprendre…
    J’en profite pour te demander, quel appareil utilises-tu pour tes photos de mariage ? Les couleurs à un ton un peu rose ou bleu clair ont été retouchées ?
    Je te remercie !

    1. Il faut que tu fasses ta mise au point puis tu appuis sur le bouton AE-L/AF-L (Auto-exposure Lock / Auto-Focus Lock) qui mémorisera à la fois ton exposition et ta mise au point. Ensuite tu peux recadrer aisément.
      J’utilise un 5D mark II pour mes photos de mariage et je retouche chacune de mes images.

      1. Bonjour à tous,
        Lorsque je mémorise mon exposition et que je recadre ma photo mon 450D Canon, ne me donne pas beaucoup de temps pour pouvoir utiliser le bouton de mémorisation , cette mémorisation semble disparaître assez rapidement, est-ce  » normal « ……? Merci pour votre aide

  24. merci pour ces explications simples, ça n’a pas l’air si compliqué du coup… en théorie 😀
    cependant, bien que ce contre-jour extrême soit un bon exemple pour l’explication, j’aurais aimé des exemples de belles photos démontrant cette utilisation 🙂
    et encore mieux : la mm prise en auto et dans les différents modes 🙂
    encore merci pour ces tutos,
    NathL

  25. Cela fait vraiment plaisir, de t’écouter, te lire (te voir aussi, bien-sûre), enfin quelqu’un qui ose partager, et qui sait communiquer avec des mots et des exemples simples. Trop de tutos me ferment la porte, soit de par leur jargon très pointu, ou de par le fait qu’ils supposent que je connaisse déjà tout le »petit manuel du pseudo-pro… » des petits chefs en quelque sorte!
    En core merci de partager de la sorte, et vivement la prochaine leçon….MERCI

  26. Comme d’habitude : excellent.
    Moi qui est plutôt allergique aux notices, j’apprécie ce genre de vidéo : pas trop longue, allant à l’essentiel, et parfaitement claire.
    Merci de passer autant de temps afin que je sois moins bête.

  27. Bravo pour cette vidéo encore merci pour le boulot fourni et le temps que tu passes pour nous.
    De nouveau une vidéo net et précise avec des explications simple.
    Merci et bonnes continuations

  28. Comme toujours tes explications sont claires et faciles a comprendre. Une petite question quand même. Quand tu es en mesure spot, tu fais ta mis au point, tu enclenches à mis course, tu appuies sur la mémorisation d’exposition, tu de décale pour faire ta composition, et tu déclenche. Je voulais avoir quand tu appuies sur ta mémorisation d’exposition, tu restes appuyé jusqu’au déclenchement, ou tu appuies un coup tu te décales et tu déclenche? Parce que dans ta vidéo on dirait que tu mémorises en appuyant d’un coup et tu relâches, tu te décales et tu déclenches . Je me fais bien comprendre?

    1. Bonjour. Alors il faut que tu vise ton sujet, tu appuis un coup sur la mémo d’exposition (tu peux relâcher), tu fais ta mise au point en appuyant à mi-course sur le déclencheur, tu recadres, tu déclenches. Voilà 🙂

  29. salut,
    C’est fou comme tout parait plus simple après tes explications Xavier!!
    Merci pour cette vidéo. J’ai plus qu’a mettre en oeuvre tout ça.
    Tu as vraiment la fibre pédagogue!! vivement la prochaine 😉

  30. salut,
    C’est fou comme tout parait plus simple après tes explications Xavier!!
    Merci pour cette vidéo. J’ai plus qu’a mettre en oeuvre tout ça.
    Tu as vraiment la fibre pédagogue!! vivement la prochaine 😉

  31. Un grand merci pour ce article bien expliqué. Même si la vidéo n’est pas soustitrée, j’ai pu comprend par les textes du article. 🙂 Merci pour l’explication sur l’usage de mémorisation de l’exposition. Je vais sûrement tester ça !

  32. Encore merci pour cette nouvelle vidéo toujours plus enrichissante!
    Pas de bêtisier mais tout de même on se sent moins seul avec le « Ah mais c’est pas vrai! Mais quel nul p*****, pffffffff!!! »
    Alors double merci 🙂

  33. bonjour,
    Excellent, enfin bon nombre de débutants vous savoir utiliser les sélections d’exposition mais en plus l’utilité de la touche AE-L (ou * chez Canon) . Perso. c’est la zone centrale pondérée que j’utilise le plus souvent combinée avec AE-L et en contre-jour je débouche mon sujet principal grâce un coup de flash (même en extérieur). Une partie à ajouter à ta vidéo?
    Vraiment merci pour tous car ces vidéos sont très insstructives et en français car sur you tube c’est l’anglais qui domine!
    cordialement
    myrddin13

  34. Damien
    Il ne mémorise que l’exposition, tu peut faire ton exposition après et c est ça l’avantage de cette fonction!!!;-)

  35. Merci beaucoup pour cette vidéo très enrichissante !
    Question bête, lorsque qu’on mémorise l’exposition, le reflex mémorise uniquement l’exposition ou également le focus sur le sujet ?
    En gros, faut-il refaire la mise au point malgré la mémorisation de l’exposition ?
    À bientôt, Damien.

  36. Merci,Xavier. Très claires, tes explications ; j’ai peut-être compris l’usage de la mémorisation d’exposition…. Reste à tester.
    Super, ces cours!!!

  37. C’est ce que tu m’as dis en gros dans le message sur FB et sur ce que je dois travailler!!!
    Encore une superbe vidéo simple et très instructive, merci Xavier.

  38. Merci pour cette vidéo la notion de mémorisation de l’exposition me parais moins compliquée maintenant grâce à cette vidéo.
    Bonne continuation et encore merci.

  39. très intéressant, je pense que nous avons besoin de vidéo comme celle la pour apprendre a maitriser l’appareil avant de passer a l’étape de prendre des jolies photos !!!
    merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LIVE GRATUIT À VENIR

1 journée de formation en live gratuit 

3000 photographes passionnés et professionnels font confiance à Empara pour s’épanouir dans la photo et progresser.

LE GUIDE DE POCHE

Le guide à toujours avoir sur toi pour débuter en photographie.

LIVE GRATUIT À VENIR