Empara a changé ma vie : Cédric Klein, photographe

Empara a changé ma vie : Cédric Klein, photographe

199 Partages

Votre nouveau rendez-vous du mois : le témoignage d’un « emparasien »

Le but de cette rubrique : partager avec vous les différents parcours de nos élèves et vous montrer que TOUT EST POSSIBLE. En voici la preuve 👇

Le mois dernier, on découvrait la progression impressionnante d’Aurélie Ferrer, aujourd’hui photographe de mariage et famille. C’est au tour de Cedric Klein de nous raconter son cheminement pour devenir photographe.

Pour ceux qui ont vu la formation Vivre durablement de la photographie de mariage de Greg Finck, Cédric était juste là 👇😉 On venait d’arriver dans notre nouveau studio ! On se croirait dans une grotte 😄 Ça a bien changé depuis !

Voici son témoignage :

« J’ai visionné votre live de ce soir et lorsque vous avez évoqué le fait que vous recherchiez des témoignages de personnes qui ont « décollé » grâce à Empara (et Objectif Photographe pour le coup), je me suis tout de suite senti concerné et me suis senti l’âme de vous écrire, pour vous faire part de mon humble parcours depuis que je suis devenu photographe professionnel il y a deux ans.

Je suis spécialisé dans le mariage depuis 2015 sur Paris et depuis peu, en dehors de la capitale. C’est naturellement que je me suis jeté sur la première formation de Xavier : le workshop sur la photographie de mariage. Cette formation a changé de façon significative mon approche de la photographie de mariage, notamment en terme de cadrage lorsque Xavier aborde ce sujet (composition tronquée, etc…) avec tous les aspects techniques et aussi les différentes manières de « driver »  (« guider ») des mariés lors des séances photo de couple.

devenir photographe mariage couple

Par la suite c’est la formation de Greg Finck qui a littéralement changé mon business… Que m’a apporté cette formation ? J’y ai trouvé le Graal. Comment décrire en quelques lignes, une formation qui a fait basculer ma vision de la photographie et très certainement ma carrière aussi. J’ai surtout eu la chance de participer en live à la formation de Greg, mais aussi de partager avec lui le trajet aller-retour depuis Paris pendant lequel j’ai pu échanger de vive voix avec lui. Ce live et cette formation m’ont aussi permis de faire de magnifiques rencontres (Marie-France et Marlène qui étaient aussi présentes au live et avec qui je suis resté en contact).

J’ai choisi cette formation car je voulais être parmi les meilleurs, Greg, Xavier, Sébastien… et ce, afin d’être tiré vers le haut. L’expression le dit si bien : je n’ai pas été déçu du voyage. J’ai pu mettre à plat les défauts et les qualités en rapport avec mon business, Greg a su éclairer ma lanterne sur le chemin que je voulais prendre pour mener à bien mon activité.  Il sait mettre le doigt où ça fait mal, avec bienveillance, afin d’en ressortir meilleur à la fin.

Cette formation est à aborder en toute humilité, en acceptant l’éventualité de tout remettre en question ou presque. Quand tu suis la formation de Greg, il n’y a qu’une seule chose à se dire : attache ta ceinture et prépare-toi à sortir de ta zone de confort. Je suis arrivé avec des tonnes de questions, et en suis ressorti avec UNE réponse essentielle et cruciale à mes yeux : « Believe in your DNA, always ! » (« Croyez en votre ADN, toujours ! »), comme il a l’habitude de dire.

Pour moi, ce workshop a tout fait basculer.

devenir photographe mariage alliance

J’ai suivi ses conseils concernant Instagram et les réseaux sociaux, je repasse en boucle sa formation lorsque je suis en post-traitement le soir et la nuit. Il parait que la « marteauthérapie » a du bon ! J’ai depuis lancé mon nouveau site internet grâce à ses conseils avisés en passant par tonicsiteshop.com. Voici ce que ça a donné : www.cedricklein.com

En 2017, je suis devenu modestement un « destination wedding photographer » (« photographe de mariage international ») avec un mariage à Marrakech. Et en 2018 : Porto, Guadeloupe, Suisse, et Hong-Kong qui est en pour-parler.

photographe mariage château vaux le vicomte

2017, c’est une quarantaine de mariages, petits et grands, semaines et week-ends.
J’ai eu la chance de décrocher un contrat avec des clients en provenance de Hong-Kong pour leur mariage sur Paris au Chateau de Vaux Le Vicomte, et enfin des clients en provenance de Dallas au Domaine de Veuve Clicquot sur Reims. INESPERE !!!

Le mariage des Texans, Blake et Emily à Reims, m’a aussi permis de décrocher un partenariat inespéré avec le groupe LVMH. Une semaine après ce mariage, l’event manager de Veuve Clicquot m’a rappelé en me disant qu’il avait adoré les photos et qu’il souhaitait faire un partenariat avec moi  pour des futurs mariages, étant en contact permanent avec une agence en Asie qui organise des mariages pour la clientèle asiatique.

En parallèle, je fais un peu de photographie corporate. Je travaille avec le groupe Dormeuil depuis 2 ans maintenant. Les photos sur leur site pour la section « Tissus » sont de moi 🙂

Je ne sais pas si ça peut vous aider. Ça vaut ce que ça vaut, mais c’est mon parcours, et j’en suis particulièrement fier 🙂

On dit merci qui ?! Merci Greg, merci Empara 🙂

devenir photographe mariage papeterie

Des chiffres :

Je tourne à plus de 10.000€ de CA/mois (si je fais la moyenne sur l’année). Je précise que la photographie corporate ajoutée à la photographie de mariage me fait atteindre ce chiffre d’affaires. Ça a changé quoi dans ma vie ? Juste tout ! La dernière excellente nouvelle : je viens ENFIN d’emménager dans une belle maison 🙂

Le Avant/Après Empara :

En images :

Avant Empara = www.cfc-production.fr / Après Empara = www.cedricklein.com

En chiffres

Avant Empara = une quinzaine de prestations mariage. Après Empara : 51 prestations mariage. Je ne comptabilise pas le corporate. »

Découvrez son travail de photographe :

Son site internet
Sa page Facebook
Son Instagram

devenir photographe mariage

Dans l’équipe, on est très impressionné par le parcours de Cédric. C’est un tel bonheur d’avoir pu participer à sa réussite ! Il est fier de sa progression et il a de quoi.  On lui souhaite de continuer sur cette lancée 🙂

C’est à votre tour !

Si comme Cédric, les formations d’Empara ont changé votre vie et que vous souhaitez être publié sur notre blog, rendez-vous ici 😉

Ce témoignage vous a inspiré ? Où en êtes-vous de votre parcours ? Quels sont vos objectifs pour cette année ? Dites-le nous en commentaire 👇😉

5 thoughts on “Empara a changé ma vie : Cédric Klein, photographe

  1. C’est impressionnant, moi je voulais juste dire en règles générale que je trouve les formations vraiment au top je pense qu’il n’y a pas mieux en France en tous cas … Bravo à toute l’equipe et félicitations a Cedric …
    Mehdi LOUB 😉

  2. bonsoir,
    impressionnée! mais 40 mariages l’année vous passez combien de temps en post traitement? je livre les photos 2/3 semaines après l’évènement! si cette formation me fait gagner du temps j’achète! sinon bravo votre travail est superbe
    Nadine Marchal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

199 Partages
Partagez