devenir photographe

Devenir photographe de mariage: Le parcours de Vanessa Madec

Votre nouveau rendez-vous du mois : le témoignage d’un « emparasien »

Le but de cette rubrique : partager avec vous les différents parcours de nos élèves et vous montrer que TOUT EST POSSIBLE. En voici la preuve 👇

Le mois dernier, on découvrait les images sensuelles de Vivien Malagnat. Ce mois-ci, on déroule le tapis pour Vanessa Madec, une photographe très talentueuse et pleine de bons conseils. On ne va pas vous mentir, on est méga fier de la compter parmi nous 🙂

Voici son témoignage :

« Empara me permet d’avoir accès à des informations de qualité qui m’aident au quotidien. J’ai beaucoup appris sur plusieurs niveaux différents. J’ai tellement appris d’ailleurs qu’il est un peu difficile pour moi d’en faire la liste. C’est un apprentissage qui se fait en douceur à différents moments de l’année. Cela permet de progresser et d’appliquer la formation au fur et à mesure.

Grâce à Empara, j’ai engrangé des connaissances concernant mon branding. J’ai pu comprendre comment celui-ci était vraiment lié à mon entreprise. J’apprends à mieux m’organiser, je comprends vraiment comment une entreprise doit fonctionner et me faire à cette réalité que je suis entrepreneur. C’est mon travail et je ne fais (pas) que ça pour le plaisir.

Photographe est un métier.

devenir photographe moody vanessa madec

J’ai appris à avoir confiance en moi en faisant partie de cette communauté. Car c’est aussi une communauté grâce à laquelle on peut avoir du soutient de la part des autres internautes mais aussi de la part de l’équipe qui elle aussi possède ce parcours d’entrepreuneur. Leur discours est donc fondé et le choix des formations cohérent avec les attentes que nous avons. Nous nous sentons moins seuls.

Empara est en train de changer ma façon de penser et de voir mon entreprise. De part la variété des formateurs, je découvre de nouveaux fonctionnements d’entreprise, de nouveaux points de vue, de nouvelles façon de faire et des mindsets. J’ai compris qu’il n’y a pas qu’une seule façon de faire mais plusieurs. Il faut réussir à trouver celle qui nous convient. Cela me procure également le boost nécessaire pour continuer à avancer. En ce sens, la formation type bootcamp était très intéressante. »

devenir photographe moody vanessa madec

Mes nouvelles habitudes :

« À chaque fois que je m’apprête à demander quelque chose à un potentiel client, partenaire, je me repète ce que dit Sandrine (et surement d’autres dans l’équipe 🙂 ) : « J’ai déjà le NON, donc je n’ai rien à perdre à essayer ! »

Concernant les objectifs, je commence à essayer de voir plus grand et croire plus en mes capacités et à mettre en place la technique top to bottom (Vidéo n°10 : Comment atteindre ses objectifs long terme ?).

Mon expérience et mon savoir faire allant en grandissant au fils des années, j’ai appris, grâce aux formation de Xavier et Greg à réévaluer mes grilles tarifaires au plus juste de ma valeur. Je suis encore dans le processus de mieux gérer mon temps avec l’approche de Marie-Astrid. Je note tout ce que je fais pour voir où le temps passe. Je suis également en train de mettre en place un meilleur service client sur ses conseils. »

devenir photographe moody vanessa madec

Les deux formations qui m’ont fait le plus avancer :

« La formation de Marie-Astrid et de Greg. Elles m’ont fait comprendre que je suis chef d’entreprise, qu’il faut se bouger encore plus qu’il faut se motiver et vendre à sa juste valeur mes services et en offrant un service irréprochable à mes clients. Je suis tellement drivée par la passion que j’en oublie souvent la partie business. Ces formations que je regarde de nouveau de temps en temps permettent de me recadrée et de me remotiver ! C’est un sacré boost ! Également la formation de Xavier sur le mariage qu’il faut que je regarde, car Xavier possède vraiment ce don pour transmettre le savoir et la motivation. J’attends avec impatience sa formation sur l’organisation ! »

devenir photographedevenir photographe mariage

Quelques chiffres :

« Concernant ma partie chiffrée, celle-ci est un peu biaisée car j’ai déménagé de la France à l’Allemagne. Cette année, je suis donc dans une période plus creuse avec la TVA qui arrive. Je suis également toujours en dévelopement donc rien n’est fixe mais tout va en grandissant 🙂 Et je ne parle pas la langue du pays, bref du challenge quoi 😀

Je photographie des mariages, familles, lookbook pour marque, portraits. En terme de prestations, je dois en faire une 30/40taine en comptant tout. Je n’ai jamais vraiment calculé précisément. Et je fais entre 12 et 15 mariages par an. »

Quels seraient tes conseils pour les futurs emparasiens ?

« Regarder plusieurs fois les formations. Bien prendre des notes, claires et précises. Avoir deux cahiers, celui pour les notes et celui pour les idées qui viennent en cours de route. Car si c’est mélangé, on va les perdre et ne pas s’en souvenir. D’autant plus que des fois, des connexions se font mais sans que cela ait de rapport direct.

Reprendre les notes après une semaine pour que cela ait eu le temps de germer dans le cerveau. Si possible lire une idée que l’on a trouvé intéressante à mettre en place juste avant de dormir. Dans la phase de présommeil le cerveau travaille avec les infos qu’il vient d’avoir et permet d’avoir de nouvelles idées (avoir un cahier pour les idées sur la table de nuit 😉 ). Ça marche aussi avec les siestes, Einstein et Picasso faisaient d’ailleurs appel à ce moment du sommeil pour avoir plus d’idées (le moment juste avant de dormir où le cerveau ne pose plus aucune limite à nos pensées).

Si possible assister aux formations en vrai, car plus de ressentis ! Les émotions permettent d’ancrer les choses et de faciliter les déclics. Prévoir un jour dans la semaine (ou un toutes les deux semaines en fonction du planning) pour se former sur un sujet.

Ne rien lâcher ! »

devenir photographe moody vanessa madec

 

Ce témoignage était particulièrement instructif. C’est intéressant de voir comment Vanessa glane les informations par-ci par là et comment elle en tire parti pour son business. Si ce style d’image Moody vous plaît, Béatrice de The Quirky a fait une formation sur le site 😉

👉 Workshop photographe de mariage Moody

workshop photographe mariage moody

Découvrez le travail de Vanessa :

Site internet
Instagram
Facebook
Pinterest

C’est à votre tour !

Si comme Vanessa, les formations d’Empara ont changé votre vie et que vous souhaitez être publié sur notre blog, cliquez ici 😉

Ce témoignage vous a inspiré ? Où en êtes-vous de votre parcours ? Quels sont vos objectifs pour cette année ? Dites-le nous en commentaire 👇😉

Leave a Reply 0 comments