Créer du contenu : des exercices pour tous les jours

DES EXERCICES D’ÉCRITURE POUR TOUS LES JOURS

Dans cet extrait de sa formation « Créer du contenu pour sortir du lot », Benoit te dévoile ses exercices d’écriture à appliquer sans compter. Le meilleur moyen pour s’améliorer et devenir un magicien des mots.

Abonnez-vous à la chaîne d’Empara

 

Pour en découvrir d’avantage sur la formation de Benoit, rendez-vous sur Empara 👉  Créer du contenu pour sortir du lot.

Vous en voulez encore ? 🙂 Regardez si un replay gratuit est prévu (env. 1h) et réservez votre place depuis la page le programme ! Vous pouvez également découvrir bien d’autres vidéos sur notre chaîne YouTube. »

 


Retranscription écrite de la vidéo 

Rédaction web, écrire comme personne

Comme on dit on a besoin des fois d’un
petit brief ou d’un sujet donné d’un

thème donc les exercices que je trouve
rigolo donc mettez votre timer sur ce

que vous voulez vous pouvez évoquer un
mot aimé voilà on a tous un mot

qu’on kiffe sans aucune raison ça va
être hyper hipster ou lyrique on peut avoir

le mot éphémère
j’adore le mot nacre, nacré surtout

l’adjectif nacré pourquoi je sais pas
parce que j’aime bien comme ça

vibre je vois la couleur du nacre quand
je dis cette espèce de jolis reflets

nacré c’est un mot qui me parle quoi
si on parle de nacré

pour moi c’est un reflet
sur

moi-même c’est un miroir plein de
couleurs. On raconte

n’importe quoi mais après vous
déroulez. ouvrez un dictionnaire au

hasard et définissez le mot .vous ouvrez
un dictionnaire vous faites random

word generator sur google
ou n’importe quoi un générateur de

mots aléatoire et vous essayez de le
définir sans regarder la définition

ça peut être vachement rigolo
justement. Et là pour ceux qui parlaient

de synonymes etc ça peut
vachement vous éclairer sur votre

connaissance que vous avez de certains
mots et sur leur vrai sens. Décrire une

première fois ça c’est un truc qui
marche énormément toutes vos

premières fois sont puissantes et ont
quelque chose à raconter

la citation de Flannery O’Connor on la
ressort mais si vous arrivez à sortir

de l’enfance vous pouvez écrire pour
toute votre vie son personnage

préféré
ça peut être un personnage de fiction

un personnage qui existe vraiment d’Elon Musk à feu Steve Jobs etc

Vous lui écrivez une lettre vous avez dû
voir mon fond d’écran c’était un

personnage de dragon ball qui s’appelle
Son Goku je me rappelle quand j’étais

ado et que je faisais mes premiers
exercices d’écriture combien de fois

j’écrivais des
trucs autour de ça autour du

pourquoi c’est un personnage qui me parle
parce que c’est bête mais c’est vos

drive, vos moteurs, votre
inspiration c’est comme ça qu’on trouve

la patte c’est quand on se réfère aux
choses qui nous excitent choses qui font

réveiller notre flamme ça peut être
des personnages fictifs des

créateurs qui sont dans votre domaine
qui vous parle quelqu’un qui vous

inspire on est tous inspirés par
quelque chose sinon on serait pas humain

on serait des robots.
partir d’une photo et ça on en discutait un

peu hier avec les photographes ici
présents, surtout benjamin

qui n’est pas là sur le canapé
aujourd’hui qui me disait je ne sais pas

quoi écrire quand j’ai envie de
commenter ma photo par exemple la

légende c’est pas une description mais
vous pouvez vous amuser à a rédiger un

petit texte autour de cette photo et ça
peut être une super idée de contenu

par exemple chaque semaine deux fois par
semaine vous partager une belle photo et

un petit texte sympa sur les réseaux
sociaux ou même juste pour

vous mais ça peut être vachement
intéressant

Hery me parlait d’ identité
visuelle des signatures de marque de

fabrique et bien justement essayez
d’exprimer ça par rapport aux sujets que

vous avez photographié à l’angle que vous
avez pris pourquoi est-ce que vous êtes

placé là pour prendre en photo, essayez de mettre des

mots là dessus c’est pas que de la
technique si c’était que de la technique

vous seriez des robots vous êtes un
humain

vous êtes drivez par une flamme par
quelque chose ok d’autres petits

pêle-mêle : s’adresser à l’entreprise
de ses rêves

ça c’est par exemple un super exercice
là c’est juste une petite parenthèse

entreprenariale vous connaissez cette
expression  » what would Jesus do? »: que ferait

jésus? c’est une phrase que les
américains disent beaucoup c’est par

exemple dans n’importe quelle situation
mais que ferait jésus pour avoir une

espèce de ligne dans cette

situation voilà que ferait jésus je me
réfère à lui

Là, vous êtes en galère entreprenariale ou même en
galère de création et c’est que ferait

cette personne que ferait cette boîte
mes entreprises préférées mes

entreprise qui veut pas dans leur ligne
etc par exemple c’est netflix et

blizzard qui est une entreprise
d’édition de jeux vidéo et je trouve

que ce sont deux boîtes qui sont magnifiques
dans ce qu’elles proposent donc par exemple

je dis mais qu’est ce qu’elles
proposeraient comme interface qu’est-ce

qu’elles feraient et ça a nourri la
réflexion de ouf parce que voilà ça

c’est des exercices d’écriture mais
l’écriture ça nourrit la réflexion

c’est une gymnastique intellectuelle et
vous verrez qu’en écrivant tous les

jours surtout sur des sujets qui vous
parle vous êtes vous allez être de

plus en plus agile et ça va être super.
changer de persona alors ça ça peut

être un peu déroutant pour certains
mais pour les plus forts les plus

courageux, mettez vous dans la peau
d’un autre sexe: mots dans la peau d’un

autre sexe qu’est ce que vous avez à
raconter dans la peau d’une autre

nationalité d’un autre âge d’un autre
intérêt projetez-vous.

ou même mettez vous dans la peau
de vos clients écrivez un texte

que diraient vos clients de votre offre? mots ça peut être

rock’n’roll la lettre à soi dans cinq
ans ça c’est chaud je crois que stephen

king à chaque
nouvel an où à chaque anniversaire il

écrivait une lettre pour lui l’année
prochaine c’est trop cool.

Et se lancer dans free writing

l’écriture libre pour ceux qui sont un
peu plus à l’aise sans stop

voilà enfin laissez vous aller
dérouler c’est de la création c’est du

drame c’est du premier jet et vous allez
être surpris parce qu’on écrivant

tous les jours ou alors cinq jours par
semaine et le week-end est sacré bah

si ça se trouve deux textes par semaine
seront des potentiels idées à

réutiliser pour vos contenus ou d’autre
chose pour votre business quoi et ça

c’est vachement cool et si vous êtes à
la recherche d’autres exercices ça

s’appelle des writing prompts
il n’y a pas d’équivalent en France

c’est des exercice d’écriture il
y en a plein sur internet donc ça c’est

grave cool et pareil pour jamais être
bloqué: quand s’arrêter par exemple

j’ai de l’inspiration etc
je sais pas jusqu’où

tirer jusqu’où aller ne vous épuisez
pas est-ce que vous irez vous épuiser

à faire minutes de plus aujourd’hui pour un footing?

Non.

Restez dans votre discipline et dans
votre cas tu me le fait tous les jours

justement l’idée ce n’est pas de vous
tuer hemingway à nouveau un super truc

c’est la différence entre un arrêt et un naufrage

une différence entre se dire ok je pose
mon stylo c’est bien là j’ai écris ce que

je veux. En fait l’intérêt c’est de ne pas tarir la

source de l’imagination des
connaissances et de l’envie d’écrire

si vous vous arrêtez à un endroit où
vous trouvez ça super chouette et où

vous avez d’autres choses à raconter et
vous voyez les choses que vous pourrez

raconter arrêtez-vous là le lendemain
vous allez vous en souvenir

je vous assure ça va peut-être être
encore mieux parce que ça vous allez

affiner ce a quoi vous avez réfléchi la
veille

donc arrête. Je sais que je suis chiant
avec les phrases en anglais mais c’est

juste que certaines phrases passe
tellement mieux en anglais et comme je ne suis

pas traducteur de formation je veux pas
violenter Hemingway.

Donc:  » arrête toi quand tout se
passe bien et quand tu sais ce qui va se

passer après donc ça c’est vraiment
pour vous aider à arrêter si vous

savez ce que vous allez écrire après arretez été vous si vous le

sentez
le lendemain vous allez reprendre et

vous saurez sur quoi repartir vous vous
êtes embêté toute la journée à

affronter la page blanche
franchement arrêtez quand ça se passe bien

– Mais du coup si on s’arrête et que
le lendemain on oublie ce qu’on voulait

écrire
– Vous n’oublierez pas.

Si tu écris quelque chose qui t’a porté
sur lequel justement il ya eu un écho

met toi un mot ou deux en exemple

en post-it
après comme par exemple je mets des

petits xxx après si jamais tu as peur
d’oublier vraiment pour te rassurer mais

quoi qu’il arrive ça t’a drivé si
c’est de la création tu n’oubliera pas

Donc voilà vaut mieux s’arrêter avec un
avec un contenu et un message à

délivrer pour le lendemain que tout
délivrer d’un coup et vous fatiguer

Et au début de chaque session
relisez ce que vous avez écrit la

veille si vous êtes dans la continuité
ça c’est une super manière de se

lancer ça fait partie des
rituels et de la discipline

relire c’est super cool parce que vous
allez avoir de nouvelles idées mais

pareil on avance pas tous au même
rythme certains auront envie de lancer

un premier jet un brouillon un draft
arrivé au bout et d’autres ne peuvent

pas avancer au paragraphe suivant tant
que le précédent n’est pas ciselés et

ça ça marche aussi
c’est encore les rituels et les

habitudes c’est vous qui pouvez savoir
ça.
voilà cette vidéo est terminée

j’espère qu’elle vous a plu et qu’elle
vous aidera à progresser

si c’est le cas n’hésitez pas à la
partager pour que le plus grand nombre

puisse en profiter
vous pouvez appuyer sur les boutons pour

vous abonner à notre chaîne youtube et
ne rien louper de la suite vous pouvez

aussi télécharger notre bonus gratuit
merci de nous avoir suivi et à très

bientôt sur Empara

Leave a Reply 3 comments